Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Golf féminin

Women’s British Open 2013: Inbee Park et les autres

Women's British Open : Le pont de Saint-Andrews les fait toutes rêver

La numéro une mondiale, Inbee Park est tout simplement inarrêtable depuis le début de cette saison, et elle s’apprête à disputer le Women’s British Open 2013 à Saint-Andrews avec pour objectif de devenir la première golfeuse professionnelle à remporter quatre majeurs en une seule saison.

Alors que ce sont disputés les derniers trous de qualifications, ce lundi à Kingsbarns, Inbee Park aura face à elle 23 joueuses ayant déjà remporté au moins un majeur (51 au total).

Sur les 144 golfeuses qui seront présentes à la fin de la semaine sur le mythique parcours de Saint-Andrews, on dénombre déjà 121 joueuses représentant 22 pays, et bien sûr les 32 meilleures joueuses du monde au Rolex Rankings.

Tous les yeux seront braqués sur le nouveau phénomène du golf mondial

Inbee Park a déjà remporté cinq tournois LPGA sur les 14 auxquels, elle a déjà participé dont trois majeurs.

Elle a déjà démontré dans un passé récent que les links n’avaient rien pour l’effrayer.

Deuxième en 2012 sur le parcours du Royal Liverpool, certains observateurs affirment que le jeu de la sud-coréenne est taillé pour Saint-Andrews.

Forçant l’admiration de ses rivales, et en particulier, Paula Creamer qui a terminé quatrième du dernier US Open féminin « Inbee a très bien joué depuis le début de cette année, et je la félicite pour ce qu’elle a déjà accompli. Je peux simplement imaginer ce que cela peut représenter de venir à Saint-Andrews pour tenter de remporter son quatrième majeur, mais je tout faire pour essayer de la stopper. Je pense qu’il est temps que la roue tourne.»

Paula Creamer ajoutant « J’adore les links et retourner à Saint-Andrews pour jouer sur le Old Course est un privilège que j’attendais depuis 2007. J’ai déjà quatre top-10 sur le Women’s British Open, donc je pense savoir comment me retrouver dans la dernière ligne droite dimanche. Mon jeu est vraiment en train de se mettre en place au bon moment. Je crois que rien ne ferait plus plaisir qu’une victoire au Women’s British Open, berceau du golf. »

Autre prétendante, la norvégienne Suzann Pettersen a terminé troisième de deux Majeurs cette saison, et remporté le LPGA Lotte Championship à Hawaii en avril.

« Je pense que ce qu’a fait Inbee cette saison est absolument remarquable, mais remporter les quatre majeurs, ce serait dingue. Je n’ai pas gagné de majeur depuis 2007, et quel meilleur endroit pour rêver de remporter mon deuxième majeur à Saint-Andrews. Depuis que l’on a annoncé que l’on revenait ici pour y disputer le British Open, je n’ai cessé de rêver de remporter ce majeur sur un terrain aussi mythique. »

Inbee Park imbattable en majeur ?

L’écossaise Catriona Matthew, vainqueur de ce Majeur en 2009 est en très grande forme sur les majeurs depuis le début de cette saison.

Déjà septième au Kraft Nabisco Championship, deuxième au LPGA Wegmans Championship, et quinzième de l’US Open, Matthew a émise le commentaire suivant : « J’ai été plutôt régulière sur les Majeurs cette année, mais j’espère réellement pouvoir faire mieux à Saint-Andrews. Inbee a tout simplement été intraitable jusqu’à présent, mais heureusement, jouer à domicile, devant mes fans me donne un léger avantage. »

Parmi les joueuses engagées sur ce quatrième majeur de la saison, on retrouvera deux exemptions en faveur de deux joueuses qui ont marqué l’histoire du golf féminin : Helen Alfredsson (1990) et Sophie Gustafson (2000).

L’an passé, le Women’s British Open avait eu lieu sur le parcours du Royal Liverpool, et avait vu la victoire de Jiyai Shin (Corée du Sud), qui remportait alors son deuxième majeur britannique après Sunningdale en 2008.

Le retour Saint-Andrews marque un tournant majeur de la saison du golf féminin professionnel, puisque cela sera seulement la deuxième fois dans l’histoire que le British Open féminin élira domicile à Saint-Andrews, après l’édition 2007 qui avait été remportée par la numéro un mondiale et chouchou du public, Lorena Ochoa.  

Women’s British Open 2013 : Résumé des qualifications à Kingsbarns 

Avec une superbe carte de 65 (-7 sous le par), la chinoise Xiyu Lin a mis son nom tout en haut du leaderboard de la dernière épreuve des qualifications pour le Women’s British Open 2013.

A 17 ans seulement, la joueuse du LET, originaire de Guangzhou a rentré sept birdies pour terminer en tête d’un seul coup devant la jeune prodige anglaise Emily Taylor, et la danoise Malene Jorgensen. 

16 joueuses ont décroché le précieux sésame pour pouvoir rejoindre les meilleures golfeuses du monde sur le Old Course de Saint-Andrews. 

Deux amatrices, la galloise Amy Boulden et l’anglaise Gabriella Cowley ont rendu des cartes de 68, leurs permettant de se qualifier pour le majeur britannique, tout comme Daniela Holmqvist, Laura Diaz, Dori Carter, Margherita Rigon, Sahra Hassan, Louise Larsson, Tania Elosegui, Carly Booth et Camilla Lennarth. 

A l’inverse, Karin Koch et Cheyenne Woods ont manqué l’occasion de se qualifier. Très rageant pour la nièce du Tigre qui avait déjà manqué de très peu d’y parvenir ce dimanche lors du ISPS Handa European Masters.

Crédit photo : David Cannon/Getty Images

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2543
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.