Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

WGC-Bridgestone Invitational 2012 : répétition de la Ryder Cup ?

Tiger-Woods-TW05.png

Ce jeudi s’est ouvert le 3ème  et dernier championnat du monde de golf 2012 à Akron (Ohio), tournoi de golf qui accueille traditionnellement début août,  les 75 meilleurs golfeurs de la planète.

Ce tournoi s’annonce passionnant, car il pourrait être le théâtre de plusieurs enjeux majeurs au sommet du golf :

  • Tout d’abord, ce tournoi permet de retrouver les meilleurs joueurs des deux équipes de Ryder Cup.
  • Ensuite, la lutte pour le titre de numéro 1 mondial est relancée, mais cette fois entre Luke Donald et Tiger Woods, encore un duel entre un européen et un américain.
  • Enfin, parce que c’est tout simplement le dernier WGC de la saison, et le dernier gros tournoi avant le début des play-off de la Fedex Cup.

Concernant les forces en présence pour la prochaine Ryder Cup 2012, les deux capitaines, José Maria Olazabal (Europe) et Davis Love III (USA) ont une formidable occasion de suivre le comportement des ex-membres de la Ryder Cup 2010, et les probables futurs qualifiés pour Medinah en septembre 2012.

Davis Love III pourra certainement compter sur le leader du 1er tour à Akron, Jim Furyk, auteur de la meilleure carte du jour en 63 à -7.

Jim Furyk a commencé sa journée avec un eagle au 2 (par 5) pour enchainer par un birdie au 4 puis au 8, 10, et au 11.

Mais surtout, il a terminé sa partie dans un superbe rush avec 3 autres birdies consécutifs sur les 3 derniers trous de la journée ! A l’attaque toute la journée, il ne concède que 2 bogeys au 7 et au 12.

Derrière Furyk, on retrouve des européens, et pas forcément ceux qu’on attendait : Lee Slattery (2nd en -5)et Raphael Cabrera-Bello (3ème en -4).

Ces deux golfeurs ont justement une chance d’impressionner Olazabal pour les 2 wild-cards restant à distribuer pour la prochaine Ryder Cup, ou alors tout simplement en marquant suffisamment de points sur ce tournoi pour être automatiquement qualifié, ce qui semble encore possible à condition de remporter le tournoi !

A moins que Sergio Garcia, qui n’est pas pour le moment qualifié dans l’équipe européenne, ne profite du tournoi pour sauver sa saison, et accrocher un gros titre à son palmarès.

L’espagnol est un des plus grands prodiges du golf mondial depuis plus de 10 ans, mais n’a encore jamais réussi à accrocher un titre majeur à son palmarès malgré plusieurs belles tentatives au Masters et au British !

Sergio Garcia est un pilier de l’équipe européenne et aussi une partie de l’âme de l’équipe. Son absence à Medinah pourrait être un coup dur pour l’équipe d’Olazabal.

A moins que celui-ci ne le repêche avec une wild-card ?

Si les européens placent des joueurs surprises dans le top-10 du premier tour au WGC-Bridgestone Invitational 2012, les américains comptent sur leurs valeur sûres : Ben Crane (3ème en 66), mais surtout Bubba Watson, Keegan Bradley et Jason Dufner, tous trois dans le top-10.

La lutte pour le titre de numéro 1 mondial reprend sur les greens d’Akron !

Le putting est la clé du succès au golf et pourrait bien faire la différence entre Luke Donald et Tiger Woods.

Si Tiger Woods a affiché un niveau de jeu de fers exceptionnel sur le 1er tour, il était plus circonspect concernant son putting ce jeudi.

31ème et dans le par, rien d’inquiétant pour le numéro 2 mondial qui semble fondre sur son principal rival, l’anglais Luke Donald. Il lui faudra trouver un meilleur rythme sur les greens d'Akron d'ici à dimanche.

Autant en début de saison, le mano à mano pour la place de numéro 1 occupait Luke Donald et Rory McIlroy, autant pour l’anglais, la menace Tiger Woods se précise depuis plusieurs semaines et de manière inexorable.

A priori, il ne fait plus de doutes que Tiger Woods reprendra son bien d’ici à la fin de la saison.

Cependant, Luke Donald a démontré que sous pression, il était capable de donner du fil à retordre.

5ème après une très belle partie à Akron ce jeudi, l’anglais pourrait bien déjouer les pronostics, et battre Tiger Woods sur son terrain !

Un succès de prestige au WGC lui offrirait du répit en tête et marquerait les esprits.

Cela placerait Luke Donald en chef de file incontesté du golf européen à la prochaine Ryder Cup. En clair, il s’installerait définitivement dans le costume de patron du tour et patron des européens.

Ce challenge ne semble pas l’effrayer mais au contraire le galvaniser.

Le "duel au soleil" entre Luke Donald et Tiger Woods promet d’être magnifique. Surtout ne ratez pas l’édition 2012 des WGC-Bridgestone Invitational car c’est peut-être le tournant de la saison 2012 de golf.

Pour + d'informations sur le tournoi : PGAtour.com

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2074
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.