Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Voyages golf

Wentworth Golf Club: Entre sport, tradition et prestige

Wentworth Golf Club: Entre sport, tradition et prestige

La France a le Festival de Cannes. L’Angleterre à Wentworth : Un country-club parmi les plus privés et élitistes du Royaume-Uni à moins d’une heure du centre de Londres, actuel théâtre du BMW PGA Championship, sorte de cinquième majeur de golf à la sauce Européenne. 

Le qualificatif de Mecque du golf est déjà la propriété de Saint-Andrews, pourtant, le nom de Wentworth est familier aux oreilles des golfeurs.

Ce nom évoque à la fois le golf, la tradition, et le luxe comme si Saint-Andrews était le berceau du golf, et Wentworth, la capitale dynamique du golf britannique depuis 30 ans ! 

Trois parcours de golf de haut niveau, plusieurs courts de tennis, un calendrier mondain chargé de soirées de galas, et bien sûr, un club-house qui impose sa noblesse pour réunir sport et réseau social. 

Wentworth perpétue un des aspects du golf : Jouer pour rencontrer des notables, des décideurs, des apporteurs d’affaires. 

Du 21 au 25 mai, les meilleurs golfeurs de la planète se retrouvent justement pour célébrer ce temple du golf aristocratique britannique dans un tournoi majeur en Europe, le BMW PGA Championship, comprenez le célèbre PGA Championship européen. BMW ayant accolé son nom bien après que le tournoi soit une référence du golf de haut niveau. 

Ceci dit, sans BMW pour financer les petits fours, le tournoi aurait aujourd’hui beaucoup moins de saveurs, ou même n’existerait plus. 

Cette année, le tournoi est très important pour plusieurs raisons

C’est toujours l’un des plus grands rendez-vous  de la saison de golf en Europe, notamment car le champ de joueurs au départ est parmi les plus relevés de l'année.

Rory McIlroy, Justin Rose, Henrik Stenson, Sergio Garcia, Ian Poulter, Lee Westwood, Luke Donald, Martin Kaymer sont présents, comme la plupart des 100 meilleurs joueurs d'Europe.

Au fil des ans, le tournoi a pris une telle importance que la plupart des meilleurs golfeurs au monde, mis à part les américains jouent ce tournoi, ce qui attire près de 100 000 spectateurs sur les quatre jours du tournoi. 

Luke Donald, double vainqueur du BMW PGA Championship

Justin Rose est présent avec le statut de tenant du titre de l’US Open, Luke Donald rêve de remporter le tournoi pour la troisième fois, et Matteo Manassero ambitionne de défendre le titre acquis en 2013 en play-off contre Simon Khan et Marc Warren. 

L’italien était alors devenu à 20 ans, le plus jeune vainqueur du tournoi, rejoignant au palmarès ses modèles Severiano Ballesteros et Constantino Rocca. 

Pour comprendre l’importance de Wentworth dans le monde du golf, il suffit de lire les propos du jeune Manassero à propos de sa victoire « Après avoir gagné, j’ai immédiatement ressenti une grande joie. Mais au début, vous ne comprenez pas tout de suite à quel point cette victoire est importante. A quel point le fait d’avoir cette victoire, est un honneur pour le reste de votre vie. » 

2014 : une date à retenir !

  • Cette année marque le dixième anniversaire du partenariat entre BMW, le tour européen, et le club de Wentworth. 
  • C’est aussi le trentième anniversaire du tournoi depuis qu’il a élu résidence à Wentworth, et le 60ème PGA Championship depuis le premier organisé en 1955, soit l’un des plus anciens tournois organisés en Europe.

Comprendre en quoi Wentworth est un lieu mythique du golf à travers son histoire 

Dans l’esprit des golfeurs, Wentworth est très souvent associé aux tournois. Ce n’est pourtant pas son origine. C’est avant tout un club privé, comme il en existe en France à la Boulie ou au Stade Français.

A l'origine, ce n'était pourtant qu'une masure. En 1805, Culling Charles Smith et Lady Anne Fitzroy, soeur du futur Duc de Wellington, ont fait construire une maison de style gothique appelée Wentworth.

Bien des années plus tard, en 1920, George Tarrant racheta la maison et 200 acres de terrain pour 42 000 livres. Il eut la vision qu'il pourrait transformer l'endroit en un magnifique parcours de golf. Quatre ans plus tard, l'architecte Harry Colt donna naissance à cette vision avec l'East Course. Et encore trois années plus tard, le même architecte fit sortir de terre, le West Course.

Le majestueux club-house de Wentworth

Les tournois de golf ont rapidement occupé une grande place dans ce club, et sur les trois parcours : le West, l’East et l’Edinburgh. Tout d’abord avec la Ryder Cup !

En 1926, Walter Hagen déclara qu’il était à la tête de la meilleure équipe de golf américaine n’ayant jamais quitté New York avant de se rendre à Wentworth, pour jouer contre une équipe britannique.

Une fois à Wentworth, son équipe fut très largement battue. 

Ce match influença Samuel Ryder dans son idée de créer un match Etats-Unis contre Royaume Uni. 

En 1953, cette fois dans le cadre de la Ryder Cup, les américains ont pris leurs revanches à Wentworth ! Ainsi, on comprend la relation très particulière qui existe entre ce lieu et le golf, surtout dans l’histoire moderne de ce sport. 

D’autant que Wentworth a initié d’autres compétitions de golf comme la Curtis Cup en 1932, un match amical féminin entre les britanniques et les américaines. 

En 1956, le club Londonien a accueilli ce qui aujourd’hui s’apparente à la Coupe du monde de golf, à savoir la Canada Cup, remporté par l’une des plus belles dream team du golf à ce jour : Ben Hogan– Sam Snead. 

Plus près de nous dans le temps, Wentworth a accueilli de 1964 à 2007, les championnats du monde de Match-play qui mettaient aux prises les meilleurs golfeurs de la planète dans des scénarios épiques.

Et enfin, depuis 1984, le club accueille le PGA Championship, le plus prestigieux des tournois de golf du circuit européen. 

Au début, ce tournoi migrait d’une année sur l’autre sur les plus beaux parcours d’Angleterre. Quand il est arrivé à Wentworth en 1984, il n’a plus jamais bougé ! 

Le Pro-am des célébrités perpétue le prestige du lieu 

Wentworth est mythique de par son histoire, et des tournois qui y ont été disputés. Cette légende se perpétue aussi aujourd’hui à travers son pro-am qui réunit chaque année les plus grands noms du sport, de la musique, et du show-business.

Disputé la veille du tournoi, le pro-am met en scène une cinquantaine de célébrités aux côtés des meilleurs joueurs, ce qui ne manque pas d’attirer un public très nombreux.

Supporter de longue date du club de Manchester United, Rory McIlroy a joué en four-ball avec Peter Schmeichel, Teddy Sheringham et Phil Neville, alors que l’italien Francesco Molinari a fait équipe avec Gianfranco Zola, Daniele Massaro et Andry Shevchenko.

Sergio Garcia, et Raphael Jacquelin ont joué avec d’anciens pilotes de formule 1 : Nigel Mansell et Damon Hill.

David Ginola qui avait prévu de jouer avec Victor Dubuisson a finalement fait équipe avec Alexander Levy à la suite du forfait de l’antibois.

Au cours de cette même journée, plusieurs œuvres de charités sont organisés en faveur des déshérités. Un club comme Wentworth ayant toujours le souci de joindre la parade à l’utile.

Le tournoi 2014 : Place au spectacle

Sur l’un des plus beaux parcours d’Europe, le West Course qui fait un peu penser à Augusta, car enfermé dans la forêt, le tournoi 2014 est déjà très bien parti.

Dès le premier jour, le danois, Thomas Bjorn a donné le ton en égalisant le record du parcours de Robert Karlsson datant de 2010, soit un score de 62, moins dix sous le par !

Résidant à Wentworth, le danois n’a pourtant pas été aidé par les conditions météos orageuses qui ont même provoqué deux interruptions du jeu par craintes d’éclairs.

Le jour suivant, le deuxième jour de compétition ne s’est pas déroulé dans de bien meilleures conditions !

Peut-on jouer comme simple amateur à Wentworth ?

Oui, mais à condition d’avoir un certain handicap ! Pour jouer le parcours des champions, le West Course,  il faut un handicap minimum de 18 que l’on soit golfeur ou golfeuse.

Pour l’East course et l’Edinburgh Course, il faut être 28 (homme) et 36 (femme)

Le club organise aussi des « Golf Days » qui permettent de vivre l’expérience du parcours dans les conditions du championnat.

Sinon, pour les simples visiteurs, il est possible de jouer du lundi au vendredi, et sous conditions, le week-end.

Crédit photos : Wentworth Golf Club

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2401
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.