Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Golf féminin

Wegmans LPGA Championship : Tour d’horizon des prétendantes

En route pour le Wegmans LPGA Championship 2013

L’élite du golf féminin mondial se retrouve sur le parcours du Locust Country Club pour y disputer la 59ème édition du WEGMANS LPGA CHAMPIONSHIP, seconde levée du grand chelem du 6 au 9 juin.

Cette année, la saison des majeurs féminins promet d’être passionnante, et pas seulement parce que le final aura lieu Evian en septembre 2013, mais aussi parce que cela devrait être l’occasion d’un nouveau duel entre la nouvelle numéro un mondiale, Inbee Park et sa grande rivale l’américaine, Stacy Lewis. 

Les deux golfeuses sont dans une forme exceptionnelle depuis le début de la saison.

Passons le jeu des deux meilleures joueuses au crible : 

Très peu d’écarts entre les deux meilleures joueuses du monde au classement de la Money List, pourtant les deux golfeuses n’ont pas sensiblement les mêmes qualités. 

Statistiques comparatives entre Inbee Park et Stacy Lewis

La sud-coréenne n’excelle pas au driving (seulement 227 mètres de moyenne et 71% de précision), mais en revanche, elle est numéro un incontestée au putting par greens en régulation, et dans le top-10 des moyenne de putts. 

Le putting n’est pas le seul point fort d’Inbee Park, car c’est en fait tout son petit jeu qui lui permet de scorer bas sur les tournois du LPGA Tour.

14ème en matière de sorties de bunkers, Park crée l’écart dans ce compartiment du jeu avec 20% de sorties de bunkers sauvés en plus par rapport à Stacy Lewis, soit peut-être le seul aspect du jeu de l’américaine qui ne soit pas encore au top. 

Si Park est la plus forte sur et autour du green, Lewis est une golfeuses très complète et bien meilleure dans le jeu long. 

Au regard de leurs moyennes de scores respectives, les deux femmes ont des scores tellement proches que l’on peut vraiment imaginer qu’elles se partageront encore un temps le fauteuil de numéro un. 

Pourtant, aux vues des statistiques, on pourrait imaginer que l’américaine a le potentiel pour dépasser la sud-coréenne, à commencer lors du Wegmans, un des parcours les plus longs de la saison. 

Conçu par Seymour Dunn en 1927, ce par 72, long de 5971 mètres, présente de multiples fairways étroits qui promettent d’accentuer le défi et la rivalité de nos « ladies ». 

En effet, Lewis parait plus complète dans tous les compartiments du jeu à l’exception des bunkers, alors que Park n’excelle en réalité qu’au putting.

Quand on sait à quel point le putting peut être exigeant d’un point de vue mental, il n’est pas inconcevable qu’elle finisse par lâcher quelques putts et quelques points… 

Les autres prétendantes à la victoire au Wegmans 

L’an passé, lorsque Shanshan Feng s’est imposée dans la compétition, elle a marqué l’histoire de son pays en devenant la première joueuse chinoise à remporter un titre majeur sur le circuit du LPGA tour. 

Shanshan Feng, victorieuse en 2012

Cette année, la numéro 8 mondiale revient sur la terre de ses exploits pour tenter le doublé. Pourra-t-elle réitérer sa performance de 2012 ? 

Devant elle se dresse la fine fleur des golfeuses qui animent le haut du classement telle que la norvégienne Suzann Pettersen qui domine le classement des greens pris en régulation sur le PGA Tour. 

3ème du dernier Kraft Nabisco Championship, depuis Pettersen n’a plus jamais quitté le podium des tournois auxquels elle a participé dont une victoire au LPGA Lotte Championship, et une 3ème place au North Texas LPGA Shoutout qui font d’elle, la meilleure européenne sur le circuit féminin, et la plus sérieuse rival du duo Inbee Park-Stacy Lewis. 

Suzann Pettersen dans le top-3 ?

En dehors de Shanshan Feng et Suzann Pettersen, on devrait aussi retrouver les américaines Paula Creamer, Nathalie Gulbis, et Christie Kerr aux avant-postes. 

Cette dernière serait même la « US Girl » la plus en forme avec déjà une victoire et deux top-10 depuis le début de la saison.

Yani Tseng, l’ex-numéro un mondiale de golf féminin pourra-t-elle redorer son blason ? 

Déjà titrée en 2008 et en 2011, la taiwanaise semble en complète perte de vitesse depuis le début de saison, et la perte de son titre de numéro un. 

Avec seulement deux petits top-10 en 12 mois, la golfeuse aux 15 victoires et 60 top-10 en carrière n’est même plus en mesure de pouvoir viser les premières places sur un majeur. 

Yani Tseng en plein doute sur les greens du LPGA Tour

Toujours parmi les plus longues joueuses du tour (7ème du classement de la distance au drive), elle a en revanche perdu beaucoup en précision avec seulement 54% de fairways touchés en régulation. 

Cette statistique suffit à expliquer le jeu très moyen de la taiwanaise. Il lui faudra retrouver plus de consistance dans ce secteur de jeu pour pouvoir retrouver les chemins du succès. 

Karine Icher : la meilleure (seule) chance française 

26ème joueuse au Rolex Rankings, Icher est bien la seule française en mesure de ramener une performance du Locust Country Club. 

Souvent bien placée depuis le début 2013, Karine Icher reste sur son premier top-10 de la saison au North Texas LPGA Shoutout. 

19ème du dernier Kraft Nabisco Championship, le premier majeur de la saison, la française aurait même pu briller davantage avec un brin de réussite en plus sur le dernier tour. 

C’est d’ailleurs dans ce domaine qu’elle doit encore gagner quelques points pour se rapprocher de sa première victoire sur le LPGA Tour alors qu’elle compte déjà 27 top-10 en carrière. 

En moyenne, Karine est nettement plus performante sur ses 3èmes tours (carte moyenne de 67) et 2ème tours (69), alors qu’elle ne joue en moyenne que 70 sur les derniers tours, ce qui peut être légèrement insuffisant pour remporter la victoire dans la dernière ligne droite. 

La golfeuse tricolore peut compter sur l’un des jeux les plus précis du tour avec 73% de réussite au drive, et 74% de greens pris en régulation, mais toutefois, c’est au putting, où elle peut encore aller gagner des points, seulement 43ème du tour pour les putts sur greens en régulation. 

Pour suivre ce 59ème Wegmans LPGA Championship, situé à Pittsford dans l’État de New York, vous pourrez vous connecter à Golf Channel qui va diffuser cet évènement en direct et en intégralité avec les commentaires d’Emmanuel Darfour et Arnaud Degarne.

Crédit photos : Golfchannel.fr

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2839
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.