Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans European Golf Tour

Victoire de Thomas Levet sur l'Alstom Open de France 2011

Thomas Levet triomphe sur le parcours de l'Albatros

Magnifique victoire pour un champion français sur le parcours de l'Albatros à Saint-Quentin-En-Yvelines !On ne pouvait pas rêver plus bel hommage pour le golf français et la prochaine organisation de la Ryder Cup 2018 qu'une victoire d'un tricolore sur notre "Open" National ici près de Paris.

Il s'agit surement pour Thomas Levet de sa plus belle victoire individuelle depuis le scottish open et elle récompense sa passion et son abnégation ! Souvent contrarié par des blessures, Thomas prouve encore une fois qu'en golf rien n'est jamais fini avant le dernier putt du dernier trou et ce même quand il s'agit de parler de la carrière d'un golfeur pro.

22 ans ou 39 ans, à tous les âges, on peut remporter sa plus belle victoire !

Porté par un public admiratif et avide de sensations fortes, Thomas a dès le début de la journée, livré une partie de golf endiablé sur un parcours pourtant cruellement impitoyable.

Au terme du tournoi, seuls 10 joueurs réussissent l'exploit de scorer en-dessous du par ! Et c'est donc Thomas Levet qui sera le plus fort d'entre eux.

Auteur d'un bon début de tournoi, il s'est accroché aux basques des leaders lors des 3 premiers jours, pour finalement les achever tour à tour, ce dimanche qui restera dans les mémoires de tous les amateurs de golf.

Dès le début de sa journée, Thomas a donné le ton de son niveau de golf et de son enthousiasme pour aller au bout.

Avec 3 birdies sur les 6 premiers trous, il met la pression sur la concurrence, mais on retiendra surtout son putt exceptionnel sur le trou numéro 4 de plus de 20 mètres en courbe et avec un plateau à passer, qui finira par basculer dans le trou, soulevant la frénésie du public amassé autour du green, et déclenchera la rage de vaincre du plus expérimenté de nos tricolores.

Transcandé par ce putt victorieux, et par le niveau de jeu de sa partie, et notamment de son partenaire danois Olesen, Levet réalisera une des plus belles parties du jour, tandis que tous les autres prétendants vont exploser ou peiner à rivaliser.

A commencer par le leader, James Morrison à l'agonie en ce dimanche de dernier tour, qui finira finalement assez loin de la tête en comparaison avec son avance de la veille.

Autre favori à la peine, l'anglais Mark Foster, qui à l'image des autres engagés, réalise un parcours des plus difficiles, et ne signera même aucun birdie de la journée !

Levet a même mieux joué que le prétendant au titre de numéro 1 mondial, l'allemand Martin Kaymer qui finit le 18 sur un bogey et à -4 à 3 coups de Thomas, c'est dire la performance du français.

Tout s'est finalement joué dans l'amen's corner du parcours du golf national !

Les quatre derniers trous de ce parcours déjà rendu presque injouable par le vent, et la chaleur allait déterminer du sort pour la victoire finale.

Comme l'a dit après coup Thomas, l'albatros ne laisse aucun répit aux joueurs, et le niveau de concentration est poussé à son paroxysme.

Sur le green du 17, après un 1er putt qui le met sous pression, Thomas ne craque pas et rentre un putt délicat à ce moment de la parite, qui sera sans doute synonyme de victoire en sauvant le par, et en le maintenant ex-aequo avec le surprenant Olesen, lui aussi dans la forme de sa vie.

Au départ du 18, tout est fragile, rien n'est joué car Thomas doit encore se débarrasser d'Olesen, et distancer Kaymer et Foster, derniers prétendants possibles à la victoire et au précieux saladier d'argent du tournoi le plus richement doté d'Europe Continentale.

Pendant que dans le même temps, Rafael Nadal s'inclinait en 4 sets contre Djokovic sur le gazon londonien de Wimbledon, Thomas réussissait l'enchaînement parfait sur le trou numéro 18 !

Un drive en plein milieu du fairway suivi par un coup d'approche qui survole l'eau pour se poser à moins de 4 mètres du trou, réussissant au passage la probable plus belle approche du jour sur ce trou, Thomas assure à ce moment le par et son score de -7.

Dans le même temps, son rival Olesen envoie sa balle légèrement à gauche du trou et à la limite du bunker, ce qui lui complique sérieusement la tâche !

Après avoir réalisé une très belle approche près du drapeau, on croit venir le play-off entre les deux hommes, mais on espère un putt manqué pour laisser souffler de joie, Thomas.

Finalement, Olesen craque sous la pression et manque le plus facile avec un putt de 50 centimètres en léger devers, qui le prive de play-off. Mais pour autant rien n'est fini !

Foster joue 2 parties derrière et peut encore rejoindre Thomas, mais en manque cruel de birdies toute la journée, il ne pourra finalement pas rejoindre le français, malgré un dernier suspens sur un putt pour birdie au 18, finalement trop court, et qui offre la première victoire de Thomas Levet sur son Open, et devant son public pour le plus grand bonheur de son papa, Claude Levet.

Incroyable victoire pour un joueur qui prouve qu'à force de volonté, de calme, et de concentration, on peut au golf faire vaciller les montagnes même quand on est pas le mieux armé pour le faire.

C'était une journée comme seul le golf peut en réserver, ici à Paris, un après-midi de juillet où le public a partagé avec Thomas Levet, un des plus beaux moments de l'histoire de ce tournoi, et du golf français dans l'attente de sa première Ryder Cup.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2250
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.