Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Accessoires Golf

Vers la fin des shafts aciers sur les clubs de golf?

L'égémonie des shafts graphites dans le matériel de golf

D’ici 2020, ne connaîtrons-nous pas la fin des shafts en acier au profit des seuls shafts graphites ? Certains n’hésitent plus à l’envisager, tant les avancées technologiques en la matière permettent de penser que les fabricants seront bientôt capables de proposer des solutions bien plus avantageuses pour tous les golfeurs, y compris les meilleurs joueurs.

Ce discours n’est pas nouveau dans la bouche des fabricants de shafts en graphites, qui après des années d’essais, et parfois d’échecs, ont fini par créer de nouveaux types de produits, qui rompent avec la pensée que le graphite ne pourrait jamais rattraper l’acier en termes de performances.

Pendant des années, les golfeurs ayant des vitesses de swings lentes ont largement bénéficiés des fers avec shafts graphites, et en particulier, en raisons du poids inférieur de ceux-ci.

Estimés à près de 50 grammes, soit moitié moins qu’un club monté sur un shaft acier, les clubs montés avec du graphite ont beaucoup aidé les seniors et les golfeuses à accélérer leurs vitesses de swings.(Voir notre page comment choisir ses shafts)

Le poids n’est pas le seul avantage proposé par le graphite.

En plus, les points de flexions plus bas ont aussi aidé à augmenter les angles de lancements, et le taux de spin, des éléments décisifs dans le fait de parcourir plus de distance.

Malgré tous ces points positifs, les shafts graphites ont toujours peiné à convaincre les meilleurs golfeurs qui consciemment ou inconsciemment n’avaient pas tendance à construire leurs jeux de fers sur le choix des shafts, mais plus sur les têtes.

Et la raison a longtemps tenu au fait qu’en termes d’offres de shafts aciers, le choix a été très longtemps limité au seul True Temper Dynamic Gold, un shaft acier dans la catégorie poids-lourd avec un point de flexion assez haut pour produire un vol de balle assez bas et pénétrant.

A la longue, les meilleurs joueurs se sont habitués à ce type de vol de balle très caractéristique du Dynamic Gold.

True temper : une longue domination pour un standard des shafts

Et finalement, quand un clubfitter propose un autre type de vol de balle au joueur, ce dernier n’ayant pas d’autres repères, il peut se trouver décontenancé, et hostile.

Toujours dans le passé, les fabricants ont cherché à créer des shafts graphites qui donneraient les mêmes sensations et performances que ce modèle de shaft acier, en ajoutant des couches de graphites su les zones clés du shaft.

Cela a bien sûr permis d’accroître le poids du manche, mais cela a aussi permis de se rapprocher des conditions de lancement de l’acier.

Cependant, le problème lié à cette technique…le fait d’ajouter des couches, a rendu les shafts encore plus épais, et par conséquent encore plus stiff que réellement désiré par le joueur.

Pour les meilleurs fitters, ce n’était d’ailleurs qu’une impression, car avec leurs instruments de mesures, ils pouvaient certifier que non.

N’en demeure pas moins que le ressenti du joueur a pris le dessus.

Le point le plus important pour la vente d’un shaft graphite a toujours été le fait qu’il réduit les vibrations après l’impact.

Moins de vibrations, c’est plus d’endurance sur le parcours, à l’entrainement, et parfois même, moins de blessures.

Désormais, il y a un nouvel argument qui pourrait bien emporter définitivement le choix d’un shaft graphite par rapport à l’acier.

Les avancées récentes en termes de matières et de types de constructions ont permis de faire des shafts graphites qui ont réellement les mêmes caractéristiques que l’acier, et surtout dans certains cas, de meilleures performances.

Alors que restent-ils comme freins au fait de jouer du graphite ?

Comme la plupart des équipements hauts de gammes : le prix !

Certains shafts graphites vont coûter parfois jusqu’à plus de 100 euros l’unité, alors qu’un modèle acier dépasse rarement les 30 euros !

Si le prix ne vous arrête pas, nous pouvons vous proposer ci-dessous une short-liste de shafts qui peuvent réellement apporter quelque chose à un golfeur amateur, et même quand il est déjà bien classé…

Aldila RIP Tour

Ce shaft graphite a pour principale vertu de donner plus de contrôle au moment où le shaft se déforme (pendant la phase d’accélération du swing) du fait de son torque  extrêmement bas, et même plus bas que certains shafts aciers, pourtant parmi les meilleurs du marché.

Aldila RIP Tour

Ce résultat a été rendu possible par le savoir-faire très solide développé par la société Aldila dans le domaine du contrôle des torsions des fibres, qui peuvent atteindre 45° d’angle par rapport à l’axe d’un shaft.

Ces fibres ont une résistance équivalente 40 MSI, soit 40 millions de pounds par centimètres carrés, 30% de plus que l’acier, et sont balancés de telles sortes qu’ils offrent une consistance aussi bonne, voir meilleure que l’acier, selon John Oldenburg, responsable R&D d’Aldila.

Utilisés sur le tour par des professionnels comme par exemple Boo Weekley, qui a justement gagné un tournoi en 2013, ce qui démontre que même les meilleurs joueurs sont capables de reconnaitre la qualité de ces produits.

A noter, les shafts RIP Tour se distinguent par leurs couleurs. La couleur Gold équivaut aux shafts les plus durs, argent aux intermédiaires, et enfin, cuivre pour les shafts les moins durs.

Ils coûtent aux alentours de cinquante dollars l’unité, et pèsent entre 90 et 115 grammes.

AeroTech SteelFiber

Les shafts Aerotech en fibres d’aciers sont fait avec un noyau graphite particulièrement résistant, qui est constitué de couches successives de diamètre huit microns, soit à peu près un dixième du diamètre d’un cheveu humain.

Steelfiber ; un produit révolutionnaire

L’idée derrière la construction de ce shaft est de lui donner les propriétés d’absorptions des vibrations du graphite, mais de le lui ajouter en plus la stabilité que les golfeurs qui ont toujours utilisé de l’acier connaissent.

« L’orientation circonférentielle de la fibre d’acier permet d’éviter que le shaft ne se déforme à l’impact. » selon Chris Hilleary, président d’Aerotech et concepteur du shaft Steelfiber qui ensuite poursuit sur les qualités de son produit « Nous avons aussi ajouté du poids sur toute la surface du shaft, ce qui améliore le MOI, et permet d’éviter que le shaft ne vrille à l’impact. »

Développé depuis une dizaine d’années, ce produit commence réellement à avoir de l’écho aux USA, surtout depuis que Matt Kuchar a décidé de l’utiliser sur ses fers en 2008.

Par effet boule de neige, Brandt Snedeker a aussi adopté ce shaft après avoir essayé les clubs de Kuchar, et d’autres professionnels du tour ont suivi.

Cependant, ces clubs impliquent un changement assez important au niveau du point d’équilibre qui devra être réduit de trois points par rapport à un shaft classique en termes de swing weight, ce qui ne posera aucun problème sur une nouvelle série de fers si vous en confiez la configuration à un clubfitter expérimenté.

En revanche, si vous planifiez d’utiliser votre set de fers habituels, soyez prêt à avoir des sensations différentes en tête de clubs.

Les shafts en fibres d’aciers sont plus stiff que ce qui est indiqué sur la torsion. C’est d’ailleurs pour cela que Kuchar et Snedeker jouent chacun des shafts stiff de 95 grammes.

Le coût de ces shafts est assez raisonnable puisqu’il tourne autour de 55 dollars l’unité, et les poids varient entre 74 et 125 grammes.

Autres shafts dans cette catégorie, voir les nVentix Nunchuk xi ou les recoil d’Ust Mamiya dont nous avions parlé l’an passé suite au PGA Merchandise Show d’Orlando.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2986
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Passionné de technique (plus de 15 année d'expériences dans l'aéronautique), il a reçu des formations en Clubmaking, Clufitting et Biomécanique en France, et en Angleterre. Sur ce site, il nous parle de matériel de golf et de fitting.


Sur le site, Alexandre intervient sur les questions liées autour du matériel de golf, et du fitting.


Retrouvez le sur www.proclubmaker.com

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.