Plus de 4000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Un contenu unique, utile, et passionnant! Pour l'abonnement 12 mois! 1 boîte de 12 balles Srixon AD 333 Tour offertes et envoyées chez vous!

Vinaora Nivo Slider

L’U.S. Women's Open 2017 au Trump National, tout près de New York : la grosse pomme de la discorde…

Cristie Kerr, photo Mark Newcombe Visioningolf

Situé sur plus de 600 hectares dans la campagne, mais à seulement 40 minutes de Manhattan, le Trump National à Bedminster, est l'un des domaines de golf les plus prestigieux au monde. Il accueille du 13 au 16 juillet 2017, l’U.S. Women's Open, qui est considéré comme le premier championnat du monde de golf féminin.

Découvrez nos formules d'abonnements

Ce sera le premier Open féminin des États-Unis au New Jersey depuis 1987, lorsque Laura Davies a remporté un tournoi tellement pluvieux qu’il s'est terminé le mardi.

Cependant, quand le choix du parcours a été fait, on ne pouvait pas prévoir que Donald Trump, qui a construit le Trump National, serait président des Etats-Unis en 2017.

Le Trump National a accueilli en 2009 les Championnats Juniors Amateurs des États-Unis, garçons et filles, et c’est là où Jordan Spieth a remporté le titre de Champion Juniors Amateurs des Etats-Unis.

Golf et politique, au programme du plus célèbre tournoi de golf féminin

Il y a quelques années, lorsque l'USGA a annoncé qu'elle tiendrait l'US Women's Open au Trump National Golf Club à Bedminster, dans le New Jersey, c'était comme d'habitude, une annonce normale et prévisible.

Sauf que personne ne prévoyait que Donald Trump, qui a construit le Trump National il y a 13 ans, serait président des États-Unis. Personne à l'USGA n'avait prévu que ses déclarations sur les femmes ferait les manchettes des journaux internationaux.

Certains fans de golf et des politiciens ont critiqué l'organe directeur du golf pour ne pas déplacer le tournoi féminin du Trump National, suite aux commentaires contestables de Donald Trump sur les femmes en 2005, et dévoilés lors de la campagne présidentielle.

Donald Trump, photo Mark Newcombe Visioningolf

De nombreuses associations ont protesté auprès du LPGA, protestations inutiles, les manifestants semblant ignorer le fait que l'USGA et la LPGA ne fonctionnent pas sous la même direction. Plus précisément, la LPGA à une fonction différente de celle de l'USGA. Les manifestants sont allés vers les mauvaises personnes…

En réponse aux protestations, la LPGA a publié cette déclaration: « En ce qui concerne l'US Women's Open, c’est l'USGA, et non la LPGA qui détient et exploite l'événement, et nous sommes ravis que beaucoup de nos membres de la LPGA puissent y participer chaque année. En ce qui concerne les décisions concernant le lieu, les dotations, la télévision, etc., celles-ci sont uniquement faites par l'USGA ».

Pour l’organisation de l’U.S. Women's Open, c’est L'USGA qui décide

L'USGA insiste sur le fait qu'il mettra l'accent sur le golf et non sur la politique, lors de la tenue de L’U.S. Women's Open 2017, sur un parcours de golf appartenant au président Donald Trump.

Le directeur général et chef de l'exécutif de l'USGA, Mike Davis, a affirmé que l'association de golf se tiendra à l’écart de la politique, même si certains fans considèrent que le tournoi qui va se dérouler a une tournure politique.

« Quand nous sommes venus ici, il s'agissait d'un excellent parcours de golf pour jouer le plus grand championnat de golf féminin », a déclaré Mike Davis. « L'USGA, depuis sa création en 1894, n'a jamais été impliqué dans la politique. Notre attention est uniquement centrée sur le jeu du golf ».

C’est en 2012 que l'USGA a choisi le Trump National pour l’U.S. Women's Open 2017. Le parcours a été construit avec à l'esprit des standards d'accueil élevés pour les joueurs et les spectateurs, et il se trouve à quelques kilomètres du siège de l'USGA à Far Hills.

Photo Trump National, Bedminster

« Le Trump National est situé à côté de deux autoroutes principales, et il a de la place pour permettre le stationnement à de nombreux véhicules », a également déclaré Mike Davis.

Si nécessaire, l'USGA laissera aux soins des autorités locales la gestion des éventuels manifestants.

« S’il y a des manifestants, c'est leur droit dans ce pays de protester », a déclaré Mike Davis. « Ce sur quoi nous sommes concentrés, c'est de nous assurer que les 156 joueuses qui seront ici pourront jouer sur un parcours de golf d'une manière ininterrompue ».

Trois sénateurs démocrates américains avaient appelé l'USGA en octobre à déplacer le tournoi du New Jersey, et envisager de suspendre d'autres tournois sur les parcours appartenant alors à celui qui était candidat à la présidentielle.

Par contre, les sénateurs démocrates américains du New Jersey, Cory Booker et Bob Menendez, ont déclaré à l'époque que le tournoi ne devrait pas être déplacé. Bob Menendez a déclaré qu'il ne voulait pas pénaliser les gens du New Jersey qui dépendent des emplois issus de ce tournoi.

Interrogée, Brittany Lang, vainqueur du tournoi l’année dernière a déclaré : « L'Open des États-Unis est mon événement préféré de l'année, et je ne le manquerais jamais ». Cristie Kerr la gagnante de l’épreuve en 2007, et membre du Trump National Golf Club, ainsi que Lydia Ko, la numéro 1 mondiale, ont déclaré que ce sera un « Grand tournoi ».

Déplacer un tournoi majeur de golf n’est pas si simple

Déplacer un championnat majeur sur un parcours de golf différent n'est pas aussi simple que de trouver un autre restaurant simplement parce que toutes les tables sont déjà réservées, ou que l’on a changé d’avis…

Mettre en place un tournoi majeur prend du temps et implique beaucoup de monde. Cette année, près de 2 500 personnes se seront portées volontaires pour aider à l’organisation de l'US Women's Open.

L'USGA est une organisation à but non lucratif, sa dépendance envers les personnes qui viennent du monde entier, et qui ont pris des dispositions pour permettre aux joueuses d’avoir un grand US Open, est cruciale.

Photo Trump National, Bedminster

Déménager un tournoi dans un autre lieu signifie perdre beaucoup de ces bénévoles, et peut-être devoir les rembourser de leurs billets d'avion. Cela signifierait également trouver un autre parcours de golf qui réponde aux normes d'un grand championnat.

D’autre part, si suite aux pressions, les commanditaires devaient boycotter l'US Open, les joueuses du Tour, qui sont des indépendantes, et qui travaillent très dur pour gagner leur place sur le circuit, en étant privées d’un espoir de gain sur le tournoi, seraient essentiellement punies pour quelque chose sur laquelle elles n'ont aucun pouvoir.

Les parcours du Trump National à Bedminster

Le National Golf Club est niché dans les vallées de Somerset Hills. Cette zone a été désignée par l'État du New Jersey comme ayant le plus haut niveau d'actifs environnementaux. Aucune autre zone dans tout le New Jersey n'a un classement environnemental plus élevé.

Le respect du cadre naturel de Bedminster et sa gestion environnementale, ont permis de créer des habitats dédiés notamment à la protection des oiseaux de prairie menacés au New Jersey. L’ensemble du terrain contient des habitats divers, allant des étangs aux ruisseaux, des zones humides aux prairies et aux forêts, et offre ainsi des possibilités uniques pour la faune.

Photo Trump National, Bedminster

Le Old Course, conçu par Tom Fazio a été ouvert en 2004, il est classé parmi les « 100 meilleurs parcours du monde », c’est un par-72 qui mesure plus de 7 040 mètres.

Le parcours épouse la topographie originale du terrain. Les greens sont ondulés et les bunkers sont grands et profonds. L’ensemble du parcours offre une variété de trous qui se jouent à travers les champs de l'ancienne ferme, en traversant ou longeant des plans d’eau, et sur tout son long bordé de bosquets d'arbres.

Le New Course, ouvert en 2008, a également été conçu par Tom Fazio, il a été classé au sommet de la liste des « Meilleurs nouveaux parcours » des États-Unis, c’est un par-72 long de 6860 mètres.

Le New Course encadre littéralement le Old Course, transformant chaque pouce de terre disponible en un exemple d’architecture de golf. Entre un mélange d'espaces boisés et d’autres ouverts, de même que des fréquents changements de niveaux.

Le New Course est vraiment différent et ressemble aux caractéristiques des parcours de « l'ancienne école », avec des plus petits greens, et ses bunkers moins oppressants.

Rendez vous à partir du 13 juillet au Trump National à Bedminster, pour suivre les meilleures joueuses de golf du monde, et pour ce qui sera le tournoi féminin majeur de 2017. En espérant que cet U.S. Women's Open ne soit pas perturbé par des considérations qui n’ont rien à voir avec notre sport, ni avec ces championnes.

Posté par le dans Golf féminin
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 202
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Golfeur depuis les années 90, j'ai eu la chance de faire un grand nombre de voyages golfiques en France, en Europe, ainsi qu'aux Caraïbes, pour jouer sur plus d'une centaine de parcours. J'ai partagé les parties de très bons golfeurs amateurs, et de pros. Au cours de mon expérience, j'ai été proche des professionnels du secteur, enseignants, dirigeants de golf, organisateurs de Pro-Am, architectes de golf, et sponsors.


Professionnel du monde de la communication, j'ai obtenu un premier prix pour la réalisation de sites internet de parcours de golf.
Aujourd'hui, je mets à profit mon expérience golfique sur le site jeudegolf.org en apportant ma vision sur l'évolution du golf sur près de trois décennies.

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité 24/07/2017

A chacun sa balle Srixon !

Découvrez nos formules d'abonnements