Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

US Open de Golf 2012 : Le tour des prétendants !

US Open 2012 de golf à San Francisco

A une semaine du début de l'US Open 2012 de golf, un rapide tour d'horizon des forces en présence est nécessaire pour cerner le profil du futur vainqueur du 2ème majeur de la saison de golf.

Et si on en croit les statistiques et les niveaux de formes des uns et des autres, la victoire ne devrait pas échapper à un américain.

La question est de savoir si le vainqueur fera partie de la nouvelle vague ou de l'ancienne garde ?

Bubba Watson, Jason Dufner, Webb Simpson, Nick Watney,Matt Kuchar, Hunter Mahan, Keegan Bradley Rickie Fowler et Dustin Johnson, d'un côté et de l'autre, Tiger Woods, Phil Mickelson, Steve Stricker, ou Zach Johson, soient des golfeurs qui sont tous classés parmi les 30 meilleurs joueurs de la planète au Official World Golf Ranking !

Après une période 2010-2011, où ne jurait que par les golfeurs européens, Mcilroy, Donald, Westwood, Kaymer, McDowell, Clarke...les américains ont largement repris l'ascendant sur les gros tournois et les majeurs.

Plus aucun européen ne s'est imposé depuis Darren Clarke lors du dernier British Open 2011, cela ne paraît pas encore une longue attente mais cela pourrait le devenir, tant les prestations des boys semblent inattaquables.

Keegan Bradley a sonné la charge lors du PGA Championship de 2011, Bubba Watson a conquis le Masters 2012, sans oublier Hunter Mahan ou Matt Kuchar qui ont conquis des tournois de première ordre en 2012.

Rickie Fowler et Jason Dufner ont largement alimenté les chroniques de ce début de saison avec leurs première,s victoires sur le tour, sans oublier que Tiger Woods a quant à lui, déjà renouer par 2 fois avec la victoire sur le PGA Tour, dont la dernière en date, au Memorial tournament de Muirfield, a rappelé ses plus belles victoires.

Le Tigre apparait même comme le favori de ce prochain  tournoi majeur car il a l’expérience de ses grands rendez-vous, la capacité à faire face à la pression et aux évènements contraires, et si en plus, il retrouve son swing et sa rage de vaincre, il sera imbattable.

De ce point de vue, le nouveau golden Boy des américains, Bubba Watson devra supporter de toutes nouvelles attentes, du fait de son statut de vainqueur du Masters, pas sûr qu’il puisse s’imposer du premier coup dans cette nouvelle peau de favori.

Le numéro 1 de la FEDEX Cup, Jason Dufner est un joueur à considérer mais cependant sa force sur le PGA Tour est aussi sa faiblesse en majeur !

C’est le joueur le plus adroit et régulier au driving mais il ne sera sans doute pas assez long pour contester la victoire à un long frappeur. Problème que ne se poseront pas des garçons comme Bubba Watson ou Tiger Woods.

Enfin, la jeune garde emmener par Rickie Fowler tentera le coup, à l’image de McIlroy en 2011. Difficile dans ce cas de faire un pronostic entre Webb Simpson, Nick Watney,Matt Kuchar, Hunter Mahan, Keegan Bradley et Dustin Johnson.

Dans ce raz de marée US, on pourrait presque oublier que Phil Mickelson aurait largement dû gagner le Masters 2012 sans deux vilains double-bogey inhabituels pour le gaucher.

Les amateurs de golf pourront apprécier les groupes qui prendront le départ sur le parcours du Olympic Club de San Francisco, terre d'accueil du prochain US Open 2012 de golf : Tiger Woods, Phil Mickelson, et Bubba Watson joueront ensemble les deux premiers tours, tandis que les numéro 1, 2 et 3 mondiaux, seront dans un autre groupe de départ : Luke Donald, Rory McIlroy, Lee Westwood.

Et c'est d'ailleurs le paradoxe de cet US Open, les trois meilleurs joueurs du monde en activité, sont 3 européens mais cela pourrait bien changer le dimanche soir d'après US Open.

Luke Donald n'a jamais été en mesure de hisser son niveau de jeu en majeur, faute à un driving trop court sur ce type de parcours survitaminés en distance.

McIlroy n'est pas dans le même niveau de forme qu'en 2011 !

Autant, il survolait les parcours en début de saison précédente, manquant de très peu d'enlever le Masters 2011 et triomphant finalement à l'US Open 2012, autant en 2012, il a manqué trois cuts en trois tournois, ce qui ne lui était encore jamais arrivé à ce niveau de la compétition (PGA tour).

Le Nord-Irlandais est pourtant le meilleur espoir du contingent européen sur ce type d’épreuve mais le trou technique et de confiance que traverse ce jeune golfeur ne laisse rien présager de bon à quelques jours de l’US Open.

Enfin, Lee Westwood a repris le titre peu envié de « Meilleur golfeur du monde a ne jamais avoir remporté un Majeur ». Titre dont Phil Mickelson a longtemps été le dépositaire dans les années 90, avant de finalement devenir le joueur majeur que nous connaissons.

Souhaitons à Westwood, la même brillante carrière que Mickelson mais pour l’instant, cela n’en prend pas encore le chemin.

L’anglais est même un peu en retrait par rapport aux saisons précédentes. Mais des 3 meilleurs européens, il apparaît comme le seul capable de faire un coup à San Francisco.

Concernant les outsiders, il ne faut pas oublier Justin Rose, vainqueur cette saison d’un WGC, Ian Poulter, capable de coup d’éclat  tout comme l’espagnol Sergio Garcia, ou Adam Scott qui n’a pas encore brillé en 2012, et surtout les sud-africains, Louis Oosthuizen,Branden Grace en pleine forme sur le tour européen, et Charl Schwartzel.

A suivre dès jeudi prochain sur jeudegolf.org…

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2287
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.