Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

US Open 2013: Records d’inscrits battus pour jouer au Merion Golf Club

Plus de 9000 participants aux prochaines qualifications pour l'US Open de golf

La beauté d’un sport peut être décrite de très nombreuses façons, mais le fait que des amateurs puissent “sur le papier” se qualifier pour participer au plus beau tournoi majeur est sans conteste une belle façon de célébrer la passion du golf.

Ce mercredi 24 avril, l’USGA a clôturé les inscriptions pour les qualifications au prochain US Open de golf, avec un record historique de prétendants fixé 9 860 inscrits, battant le précédent record de 2009 établi à 9 086, lorsque le deuxième tournoi majeur de la saison avait eu lieu à Bethpage.

La particularité du golf fait que les amateurs peuvent tout à faire prétendre se mesurer aux professionnels sur leurs terrains, et pendant les plus gros tournois télévisés.

A la différence du Masters d’Augusta qui est exclusivement un tournoi sur invitation, et réservé aux 100 meilleurs golfeurs du monde, l’US Open de golf est accessible aux golfeurs professionnels, enseignants et amateurs d’index équivalent ou inférieur 1.4.

Une belle incitation à reprendre le chemin du practice pour améliorer son index en compétition de classement !

Comment se qualifier pour le 113ème US Open de golf ?

Les qualifications promettent d’être féroces, car pour fouler les fairways du Merion Golf Club du 10 au 16 juin prochain, il faudra donc venir à bout de plus de 9 000 concurrents.

Première étape : Aux USA, les cinquante états organiseront un total de 111 compétitions sur 18 trous entre le 3 et le 16 mai.

Deuxième étape : Quelques jours après la fin des premiers tournois, les golfeurs restants participeront à un deuxième tour de qualification sur 36 trous, dans l’un des treize tournois de sections : onze disputés aux USA (3 juin), et  deux seront organisés hors les frontières américaines, au Japon et en Angleterre (27 mai).

En plus des tournois locaux, l’USGA a reçu des demandes d’inscriptions depuis Puerto Rico et 73 autres pays, et c’est d’ailleurs principalement depuis l’étranger que l’inflation des inscriptions a été la plus spectaculaire, ne trahissant pas la popularité grandissante du golf dans le monde.

Le golf : un sport qui offre de très beaux challenges aux amateurs

Quand on joue au golf en amateur, on peut avoir envie de simplement profiter de cette activité comme un loisir de détente, mais on peut aussi avoir envie de se mesurer aux meilleurs, et repousser ses propres limites.

En plus des compétitions de classement ou de clubs, un amateur peut avoir pour ambition de baisser son index pour participer à des Grand Prix (index inférieur à 8.4), ou à des Pro-Am*.

Et donc, au sommet de cette pyramide des compétitions amateurs pour joueurs ambitieux, on peut donc trouver les qualifications aux plus gros opens nationaux, dont l’Open de France, et donc l’US Open, deuxième tournoi majeur de la saison.

*Justement, se tient ce week-end (du 24 au 27 avril), un des plus importants Pro-Am français (Côte d’Opale), et on peut encore mesurer le succès de ce type d’évènements avec près de 400 joueurs engagés cette année !

Le Pro-Am de la Côte d’Opale se déroule sur 4 jours et sur 4 parcours différents du nord de la France (Belle Dune, Le Touquet, Hardelot, et Wimereux).

Toujours plus d’inscriptions en ligne à la dernière minute !

Alors que les inscriptions sur Internet sont ouvertes depuis plusieurs semaines, l’USGA a encore constaté de très nombreuses inscriptions de dernières minutes.

643 golfeurs se sont inscrits lors du dernier jour, dont 141 lors de la dernière heure !

Les golfeurs exemptés de qualification

A l’heure actuelle, 52 joueurs sont déjà sûr de participer au prochain US Open de golf, dont le tenant du titre, Webb Simpson, qualifié en tant qu’ancien vainqueur, catégorie qui sera représenté par 11 joueurs cette saison à Merion.

Les enjeux du 113ème US Open

Tiger Woods voudra sans doute effacé le mauvais souvenir du dernier Masters d’Augusta, et ses deux points de pénalités reçus pour un drop non-conforme.

Au vue de son niveau de jeu affiché depuis le début de saison 2013, il est l’archi-favori pour la victoire finale, et il ne devrait pas recommettre la même petite erreur en arrivant avec trop de « tours » joués avant ce majeur.

Au contraire, il devrait raréfier ces apparitions pour arriver à Merion avec un haut niveau de concentration.

Sans être devin, le niveau de jeu actuel du tigre devrait lui permettre de remporter enfin un Majeur, surtout après 5 ans de disettes, et justement une dernière victoire en Majeur…à l’US Open 2008.

Le numéro deux mondial, Rory McIlroy ne semblant pas en mesure de pouvoir lui opposer une grande résistance.

Trop irrégulier lors du dernier Masters d’Augusta, McIlroy n’a toujours pas trouvé les bons réglages. Cependant, il lui reste encore du temps pour relever la tête…

En dehors des deux principales têtes d’affiches du tour, le prochain vainqueur de l’US Open pourrait bien être un challenger, comme on commence à en prendre l’habitude pendant les majeurs.

Par contre, il y a 80%* de chances que le vainqueur utilise un belly-putter ? Sauf si la législation venait à changer…

*Webb Simpson (US Open 2012), Ernie Els (British Open 2012), Adam Scott (Masters 2013) ont remporté un majeur lors des quatre derniers tournois avec un belly-putter.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2204
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.