Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

US Open 2012 : Tiger Woods et les autres !

Tiger-Woods.png

Le premier tour de l'US Open 2012 de golf a été riche en enseignements ce jeudi 14 juin ! Tout d'abord, Tiger Woods est toujours un golfeur phénoménal, et probablement le seul capable de jouer à son meilleur niveau, quand les conditions l'exigent.

Si l'américain continue sur sa lancée de jeudi (carte de 69 et 2ème position au leaderboard), il se pourrait qu'il redevienne "injouable" pour ses concurrents sur cet US Open, mais aussi et surtout, dans les nombreux tournois à venir.

Depuis quatre ans, Woods n'a plus remporté de tournoi majeur, mais jamais, on avait eu la sensation qu'il pouvait en être à nouveau vraiment capable. C'est chose faite !

Son 1er tour à l'Olympic Club de San Francisco démontre qu'il a retrouvé confiance, panache et vista !

Bubba Watson a le look mais pas les résultats sur cet US Open 2012 !Woods a pris un départ canon et impréssionné ses partenaires du jour, Bubba Watson et Phil Mickelson.

Ce dernier a d'ailleurs très mal démarré son tour, et du même coup le tournoi, en perdant son drive sur le trou numéro 1 !

Sans doute égaré dans un cyprès, personne n'a jamais pu retrouver cette balle maudite pour Phil.

Cet incident l'a sans doute beaucoup perturbé, car il rendra plus tard sa plus mauvaise carte sur un 1er tour de tournoi majeur en carrière professionnelle, soit 76 ! 

Inquiétant pour Phil qui multiplie les erreurs grossières depuis le Masters disputé plus tôt dans la saison. Est-ce un signe de son déclin ?

Dans ce type de partie, il semble que Woods trouve les ressources pour laminer ses rivaux !

En plus de l'énorme contre-performance de Mickelson, le dernier vainqueur du Masters, Bubba Watson va aussi rendre une carte éliminatoire : 78 - un score insuffisant pour un vainqueur de tournoi majeur !

La pression a fait exploser Bubba Watson, trop vite vu comme le nouveau porte-drapeau des espoirs golfiques du public américain.

Tandis que dans le même temps, le surprenant leader du jour - Michael Thompson - a réussit la partie de sa vie (4 birdies sur les 9 premiers trous) pour se hisser en tête (carte de score de 66) et tout en haut du leaderboard.

Woods en démonstration !

Woods a réalisé une démonstration de ce que pouvait être le jeu de golf le plus dur au monde !

Aucun des drives du Tigre n'a pris le fairway ! Ce qui implique qu'il a dû jouer tous ces seconds coups dans l'épais rough du parcours californien ! 

Cela en dit long sur sa performance, car il a tout de même rendu une carte de 69 à 3 coups du leader !

Avec un seul birdie sur ce par 70, Woods a démontré qu'il savait se sortir des pièges du parcours, et c'est lui qui a focalisé toute l'attention des médias sur ce 1er tour.

Justement, ce que n’a pas été en mesure de faire, Bubba Watson, très critiqué hier, pour ses choix de clubs dans les roughs californiens.

Michael Thompson, un inconnu en tête de l’US Open !

Un leader qui n'en est pas à son coup d'essai sur ce parcours ! En effet, Michael Thompson avait terminé 2ème de l'US Open amateur 2007, qui se disputait déjà à l'époque sur ce parcours de l'Olympic Club !

Pour rendre une carte de 66, Thompson n'a eu besoin que de 22 putts au total de son tour !

Impressionnant, quand on sait que sur 18 trous, un bon golfeur joue en moyenne entre 28 et 30 putts sur 36 possibles pour faire le par !

Tiger Woods, sans rival après seulement 1 tour ?

Il faut dire que ces principaux rivaux ont été mis hors jeu ! Watson et Mickelson sont déjà hors course, mais ceux ne sont pas les seuls !

Le numéro 1 mondial - Luke Donald - a été égal à lui-même sur un tournoi majeur !

C'est-à-dire : Jamais dans le coup ! Il n'a jamais réussi le moindre birdie, et rend une carte désastreuse de 79 (+9 sur un tour seulement). Ces contre-performances en majeurs sont telles, que cela peut même remettre en question son statut de numéro 1, dans l'esprit des amateurs de golf !

Dans la même partie, le champion en titre, Rory McIlroy a lui aussi été à la peine. Il rend une carte peu glorieuse de 77  (+ 7 au-dessus du par).

Dans cette partie, qui regroupait les 3 meilleurs joueurs au monde, selon l'official world golf ranking, soit Donald, McIlroy et Lee Westwood, ce dernier a rendu la moins mauvaise des cartes avec un score final de 73.

Alors si Donald, McIlroy, Westwood, Mickelson et Watson sont déjà hors course après ce 1er tour, d'autres ont su briller pour se hisser au sommet du leaderboard aux côtés de Tiger Woods.

Les hommes en forme au club-house de l’Olympic Club

A commencer par l'américain, Nick Watney, auteur d'un albatros sur le 17 (par 5) qui lui permet de rendre une carte de 69 tout comme les 2 meilleurs européens du jour : Graeme McDowell et Justin Rose.

Ce 1er tour à San Francisco est donc bien un tournoi pour revenant, puisqu'on retrouve tout en haut de la hiérarchie, l'ancien vainqueur en majeur, David Toms, lui-aussi en 69 sur un tour, tout heureux de se retrouver à pareil fête !

En conclusion, on retiendra donc le retour au premier plan de Tiger Woods, et l'exploit de Michael Thompson, tout heureux de servir de cible au 1er nommé. 

Le mot de la fin, revenant à Bubba Watson, "On a retrouvé le Old Tiger !"

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2241
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.