Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans European Golf Tour

Turkish Airlines Open 2016: de nombreux absents, et des incertitudes

Turkish Airlines Open, de nombreux absents, et des incertitudes - Crédit photo : Turkish Airlines Open

Les organisateurs du Turkish Airlines Open espéraient avoir à la fois Tiger Woods, Rory McIlroy, ainsi que Patrick Reed cette semaine. Finalement suite aux inquiétudes provoquées par les récents attentats en Turquie, il n’y aura aucun d'entre eux au tournoi qui se tiendra au Regnum Carya Golf & Spa Resort à Antalya.

Découvrez nos formules d'abonnements

En juin dernier, le Ladies European Tour avait déjà annulé le Turkish Airlines Omnium féminin en raison des menaces sur la sécurité.

Après trois ans au Montgomerie Maxx Royal, le tournoi se déplace cette année au Regnum Carya Golf & Spa Resort qui a ouvert en 2008.

Situé sur des dunes de sable, le parcours traverse une forêt de pins. Trois petits lacs sont en jeu sur le cinquième, le neuvième et le quatorzième trou.

Les greens sont grands, ondulés et rapides, une majorité de ces greens comportent des plateaux multiples, créant ainsi, des « greens dans les greens ».

Ce sera la quatrième édition du Turkish Airlines Open, une des épreuves de la série Finale du Tour Européen et pour la deuxième année consécutive, le Turkish Airlines Open doit lancer cette série, comme cela a déjà été le cas en 2013.

Cette série automnale de tournois doit en principe réunir les 60 premiers joueurs classés de l'European Tour Race to Dubai (plus des invitations), après le Portugal Masters.

Contrairement aux trois premières années où quatre épreuves ont été disputées, cette série de tournois d’automne se compose cette année de seulement trois épreuves avec le tournoi de la semaine dernière, le WGC-HSBC.

Les trois premiers du WGC-HSBC, étaient tous les joueurs de la PGA Tour qui ont rarement joué sur le circuit européen.

mcdowell-turkish.jpg

Et malheureusement, les menaces de sécurité ont effrayé un certain nombre de ces joueurs cette semaine. Aussi c’est très décevant de voir seulement trois joueurs du top 11 engagés en Turquie.

Retraits de Tiger Woods, Rory McIlroy, Patrick Reed, et Thomas Pieters

Le retour de Tiger Woods était censé commencer par le Safeway Open et continuer avec le Turkish Airlines Open.

Quand Tiger Woods a annoncé qu’il se retirait de l’Open de Safeway à Napa, en Californie, il a également dit qu'il n’irait pas jouer l'Open Turc, en expliquant que son jeu n’était pas suffisamment au point pour rivaliser avec les meilleurs joueurs du monde, et qu'il avait besoin de plus de temps pour travailler sur son jeu après une longue interruption.

Rory McIlroy a décliné son engagement au Turkish Airlines Open, et Patrick Reed également. «Je pense que c’est évident » a tout simplement déclaré McIlroy dimanche à l’issue du WGC-HSBC, quand on lui demandé pourquoi il a choisi de se retirer.

Le belge Thomas Pieters a également aussi décidé de ne pas s’aligner. 

Rory McIlroy c’est vraisemblablement retiré à cause des problèmes de sécurité.

Une explosion de voiture dans le parc de stationnement du centre commercial Antalya et de la Chambre de l'industrie mardi, a légèrement blessé une douzaine de personnes.

McIlroy pendant sa participation au WGC-HSBC Championship en cette fin d’octobre en Chine, a évoqué son désir de gagner au moins un des trois derniers tournois de cette saison, à Shanghai, en Turquie et à Dubaï, pour essayer de gagner le Race to Dubaï pour une troisième année successive.

Les américains inquiets pour leur sécurité en Turquie

La Turquie a été secouée par une vague d'attentats meurtriers au cours des 18 derniers mois, et attribués à des rebelles kurdes ou militants du groupe Etat islamique.

Le Turkish Airlines Open se joue à Antalya, à environ 480 km au sud d'Istanbul.

Le Département d'Etat américain a émis samedi un avertissement pour les voyages en Turquie, et a ordonné le départ des membres des familles de travailleurs détachés au Consulat général des Etats-Unis à Istanbul.

Le Département d'Etat a pris cette décision sur la base d’informations de sécurité indiquant que les groupes extrémistes poursuivent leurs efforts pour attaquer les citoyens américains dans les zones d'Istanbul où ils résident.

À ce jour, le Département d'Etat continue d’avertir les citoyens américains de l'augmentation des menaces de groupes terroristes dans toute la Turquie et particulièrement dans le sud du pays.

Plus tôt ce mois-ci, les responsables de l'European Tour signalent que la région de la station balnéaire Turque d'Antalya a été frappée par une attaque à la roquette.

Les medias turcs ont rapporté également que deux roquettes ont été tirées à partir d'une région montagneuse près de la route reliant la ville d'Antalya à la station balnéaire de Kemer.

Cependant personne n’a été tué ou blessé par cette attaque qui a frappé l’entrepôt d’une entreprise de pêche et un terrain vague.

C’est la deuxième fois cette année que Rory McIlroy se retire d’une compétition à cause d’une forme d’insécurité

Le Turkish Airlines Open est le premier des trois tournois de la série finale de la Race to Dubai. À ce jour, McIlroy est n ° 3 au classement, derrière le champion du Masters Danny Willett et le vainqueur du British Open Henrik Stenson.

mcilroy-willett.jpg

McIlroy a terminé avec un 66 au HSBC Champions, loin derrière Hideki Matsuyama et un coup derrière Stenson. Willett a terminé beaucoup plus loin. Willett et Stenson ont pour le moment confirmés leur engagement en Turquie.

McIlroy a dit qu'il a réfléchi à jouer le Turkish Airlines Open toute la semaine et qu'il « dormait beaucoup mieux » après avoir décidé de ne pas y aller.

Il est vrai aussi qu'il a déjà remporté la Race to Dubai trois fois au cours des quatre années précédentes.

Il a remporté le classement des gains sur le PGA Tour à deux reprises, et cette année, il a remporté la FedEx Cup sur le PGA Tour pour la première fois.

« Le fait que j'ai gagné la FedEx Cup cette année, a rendu ma décision un peu plus facile » a déclaré McIlroy.

C’est la deuxième fois cette année, que Rory McIlroy c’est retiré d'un grand événement. Il faisait également partie de ceux qui ont décliné les Jeux Olympiques à Rio, préoccupés par Zika.

Patrick Reed, qui faisait partie de l'équipe victorieuse de la Ryder Cup à Hazeltine au mois d’octobre, a également choisi de ne pas participer au tournoi, selon les organisateurs.

Patrick Reed, qui avait l'intention de jouer ce tournoi, était sur la liste des engagés jusqu’à samedi, mais il n’y était plus le dimanche, sans autres détails concernant son désistement.

David Lipsky sera donc à priori, le seul Américain sur le parcours.

La France devrait être particulièrement bien représentée avec la participation de Victor Dubuisson qui défendra le titre qu'il a remporté l'année dernière, d’Alexander Levy, Grégory Bourdy, Julien Quesne, Romain Wattel, Raphaël Jacquelin, Mike Lorenzo-Vera, et Grégory Havret.

dubuisson-turquie.jpg

Naturellement, Cahit Sahin, le président turc de l'Association internationale des opérateurs de tourisme de golf (IAGTO) se veut rassurant.

Après la tentative de coup d'Etat en Turquie, Cahit Sahin avait déjà exhorté les touristes à continuer à visiter le pays en disant: "En général, la vie quotidienne en Turquie continue comme avant, le secteur du tourisme en particulier. Nous devons surmonter la négativité qui a été et est toujours créée par les médias."

À ce jour, l’ombre d’une annulation de l’épreuve plane toujours sur le Turkish Airlines Open.

Crédits photo : Turkish Airlines Open

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1245
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Golfeur depuis les années 90, j'ai eu la chance de faire un grand nombre de voyages golfiques en France, en Europe, ainsi qu'aux Caraïbes, pour jouer sur plus d'une centaine de parcours. J'ai partagé les parties de très bons golfeurs amateurs, et de pros. Au cours de mon expérience, j'ai été proche des professionnels du secteur, enseignants, dirigeants de golf, organisateurs de Pro-Am, architectes de golf, et sponsors.


Professionnel du monde de la communication, j'ai obtenu un premier prix pour la réalisation de sites internet de parcours de golf.
Aujourd'hui, je mets à profit mon expérience golfique sur le site jeudegolf.org en apportant ma vision sur l'évolution du golf sur près de trois décennies.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.