Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Trackman fait sa révolution avec de nouvelles fonctionnalités

Trackman fait sa révolution avec de nouvelles fonctionnalités

Le numéro un des launch monitor du marché fait sa petite révolution au Printemps 2018. Plutôt que de proposer une nouvelle machine, Trackman propose la plus grosse mise à jour de son software, et de nombreuses fonctionnalités pour passer d’un outil sobre, austère, professionnel à un outil plus ludique, et encore plus informatif. 

Découvrez nos formules d'abonnements

La plus grosse mise à jour du Firmware Trackman à ce jour

De mémoire d’utilisateur de Trackman, depuis au moins six ans, on a rarement vu une mise à jour aussi importante, et aussi ambitieuse concernant le logiciel d’exploitation de ce radar de mesure destiné à mieux comprendre la trajectoire d’une balle de golf.

Comprendre la trajectoire de la balle, et l’interaction avec le club, c’était justement le principal argument commercial du Trackman, pour séduire de nombreux pros et enseignants à travers le monde.

Ayant particulièrement bien saturé la demande de ce marché sur l’enseignement ou le fitting, les concurrents, comme par exemple FlightScope  ou SkyTrack  ont commencé à ouvrir des brèches sur de nouveaux segments de marchés, et notamment des aspects plus ludiques du suivi d’une trajectoire de balle.

Par exemple SkyTrack a mis en place un système pour reproduire le fait de jouer un parcours de golf, comme le font déjà des simulateurs de golf spécialisés.

FlightScope propose aussi un système de cibles pour reproduire un jeu à réaliser au practice, en marquant des points selon la proximité à la cible.

Avec sa nouvelle version, Trackman semble vouloir s’imposer comme la solution ultime, qui recense en une seule machine, toutes les fonctions possibles, entre un launch monitor dédié à l’analyse, et un simulateur de golf dédié à la pratique ludique.

Dans un marché conséquent à la vue des budgets pour acquérir ce type d’outils, il semble aussi que Trackman ait besoin d’innover ou enrichir sa solution pour maintenir un niveau de prix supérieur à 20 000 euros.

L’innovation est donc toujours un facteur clé de succès. C’est aussi un risque.

En matière de tracking de la balle, le principal enjeu est la fiabilité absolue des données.

Trackman a déjà réussi à l’image de Karcher dans le domaine des nettoyeurs hautes pressions à imposer son nom au-dessus du produit, et de la technologie.

A tel point que pour des pros sur le circuit, le Trackman est tout simplement le produit le plus précis du marché, et notamment des outils Doppler.

Au fil des Trackman 2, 3 et aujourd’hui 4, le radar est difficile à prendre en défaut pour la précision des mesures sur la balle, et sur les clubs.

Pour les tests de jeudegolf.org, ce type d’outils est absolument indispensable. 

Nous avons d’ailleurs un processus de sélection des données très rigoureux, car, rien n’est plus aisé que de faire une erreur d’analyse sur une mauvaise interprétation ou des chiffres aléatoires.

Il nous arrive de pousser la machine dans ses retranchements, car pour comparer deux drivers à bientôt 100 tours de spin près, le besoin de précision est extrême.

Jusqu’à présent, Trackman offrait l’une des meilleures solutions du marché pour analyser le club, et le balle, mais pour les plus puristes, ils pouvaient considérer que manquait la position de la balle à l’impact dans la face, une fonction proposée par le concurrent Foresight Sport avec le GC Quad.

Un radar qui permet de suivre la trajectoire de la balle tout en positionnant un module de profil pour en parallèle observer réellement comme avec un appareil photo, la place de la balle dans la face.

Ce n’est pas un calcul, ni une supposition. Foresight  a toujours eu cet avantage de proposer cette double analyse (vue de derrière et de profil) avec la contrainte de devoir systématiquement plaqué des pastilles sur le club, afin de faciliter le tracking.

De toutes les innovations présentées par Trackman ce mois-ci, la fonction « Impact Location » est donc la plus cruciale.

Le virage de l'Impact Location

Elle est cruciale commercialement pour reprendre cet avantage à Foresight, et se positionner durablement comme la meilleure solution.

Elle est cruciale techniquement, car il va falloir prouver qu’une machine positionnée derrière le joueur, derrière la balle, peut tout de même voir le point d’impact de la balle dans la face, alors que cela se passe pourtant devant le radar.

impactlocation.jpg

Soit Trackman a trouvé un moyen de voir à travers le club à l’image d’un super-pouvoir type Superman, soit Trackman a mis au point un algorithme de calcul super puissant pour déterminer avec précision, ce qu’il ne peut voir, mais peut calculer.

C’est bien un enjeu, et un risque.

Trackman est une référence de fiabilité. Le fait d’afficher le point d’impact dans la face sera donc l’élément le plus surveillé, et le plus scruté.

Avec cet élément supplémentaire, l’analyse de la performance d’un club, d’un golfeur, ou d’une balle va être considérablement enrichi.

Quatre mois plus tôt, à l’occasion de notre déplacement à Orlando pour le PGA Show, Trackman présentait déjà cette fonctionnalité à l’essai sur son stand. Certains réglages semblaient encore nécessaires.

Entre janvier et mai, il faut imaginer que Trackman a peaufiné son outil.

La marque ne peut pas se permettre de lancer une telle application, sans être certaine de son efficience.

Pour l'avoir testé ces dernières heures, j'ai déjà constaté qu'il faut un environnement extrêmement lumineux.

En indoor, avec un éclairage normal ou bas, l'application ne fonctionne pas. J'ai dû ajouter deux à trois projecteurs au-dessus de la balle, pour obtenir des résultats exploitables.

Trackman fait sa révolution au printemps 2018 avec de nouvelles fonctionnalités

Je manque encore de recul, mais après quelques frappes, j’ai pu constater des choses très intéressantes sur mes propres frappes de balles, avec par exemple une tendance à prendre la balle haute et légèrement décentrée vers le talon dans la face avec un fer 7, et plus proche du sweet spot que je ne l’imaginais avec le driver.

J'envisage donc de nouvelles perspectives d’utilisations, pour de prochains articles sur le centrage de balle.

Clubfitter, pro, enseignant, jeudegolf.org pour les tests… cette nouvelle fonctionnalité offre bien des nouveaux champs d'investigations.

Il y a donc un réel enthousiasme autour de cette technologie, qui pour l’instant, n’est pas proposée à un coût supplémentaire, mais pourrait par contre, motiver les propriétaires de Trackman 4, à mettre à jour tous les ans leur software moyennant finance.

Le modèle économique de Trackman ne passe donc pas nécessairement et systématiquement par la sortie d’une nouvelle machine à plus de 20 000 euros, surtout après avoir déjà très bien couvert le marché.

L’avenir de l’entreprise est peut-être désormais plutôt voué aux développements de mises à jour.

Ouvrir de nouvelles perspectives

En complément, Trackman investit de plus en plus un nouveau territoire, celui des simulateurs.

A l’origine, il y avait bien une réelle séparation entre l’univers du launch monitor dédié à l’analyse, et le simulateur dédié au jeu, et à sa reproduction.

De mon point de vue, dans ce duel, les launch monitors vont très vite gagner le match par K-O.

La précision des simulateurs proposés en majorité par des compagnies sud-coréennes a toujours été quelque chose de discutable.

Cependant, le client, le joueur était bien plus intéressé par le fait de jouer, plutôt que de vérifier la longueur de son coup au mètre près.

Le launch monitor ultra portatif, facile à utiliser, ultra précis, se dotant de la fonction simulateur devrait très vite mettre de l’ordre dans la maison.

Le saut technologique pour améliorer la partie simulateur, enrichir le nombre de parcours, améliorer les dessins est plus simple à passer que celui d’améliorer le tracking ultra-précis de la balle pour un jeu vidéo.

bethesda.jpg

Pour Trackman, le fait de proposer quelques parcours comme Bethesda, Muirfield ou Birkdale est un tournant dans son histoire, et pourrait là encore préfigurer de son avenir, et l’élargissement de sa base d’utilisateurs.

Notez que je ne dis pas sa base de clients à la vue du prix d’achat.

Trackman a surtout besoin d’élargir sa base d’utilisateurs au travers des élèves des enseignants.

Plus ces derniers pourront utiliser la machine, et donc motiver des joueurs, et plus le business de Trackman se portera pour le mieux.

On peut ainsi dire que Trackman apporte de nouvelles solutions d’interactions entre ses clients, et les clients de ses clients.

D’un point de vue du développement du golf, c’est aussi une excellente chose, car cela va dans le sens de rendre le jeu plus ludique.

Il y a actuellement un réel engouement en Corée du Sud, à New York et même à Paris pour des lieux indoor permettant la pratique du golf.

Trackman se positionne par rapport à ce marché, qui n’est encore qu’aux balbutiements, et notamment porté par TopGolf aux Etats-Unis.

En ce sens, cette mise à jour est bien un événement majeur, un tournant dans l’histoire de Trackman.

Pour ma part, je viens à peine de tester cette nouvelle fonction. En deux heures, j’ai joué 36 trous sur le parcours du Memorial, Muirfield Village. Le jeu est très réaliste, et quel gain de temps !

Je trouve que c’est un excellent moyen de s’entraîner, non pas seulement à taper des coups, mais à réfléchir sa stratégie, le choix des coups… C’est un excellent outil de « formation » ou préparation au parcours.

Je crains seulement de devoir changer de PC, car le logiciel est très consommateur en carte graphique, et carte mémoire.

Le représentant de la marque en France, Bruno Veiga m'a par ailleurs indiqué qu'il faut une carte graphique 1050 4 Go minimum, pour obtenir le meilleur rendement.

shotanalysis.jpg

Le radar conserve ses points forts avec le système Shot Analysis, et en profite pour développer un concept que je considère très pertinent : « Combine ».

Cette application permet de passer en revue son jeu, et se mesurer à des golfeurs dans le monde entier.

J’ai découvert cette fonction assez récemment (déjà présente sur la précédente version), et je la trouve extrêmement fidélisante.

Un des problèmes que pourrait rencontrer un radar à termes, est une forme de lassitude.

Bien que l’outil soit toujours utile pour vérifier ou corriger son swing, à la longue, il s’agit toujours de taper des balles sans autre forme de variété.

Avec Combine, vous tapez des balles avec un objectif encore plus ambitieux que de vous corriger.

 Vous vous mesurez aux autres sur vos compétences de golfeurs avec des wedges, des fers ou un driver. Qui sera le plus précis à 55, 65, ou 145 mètres ?

Le principe étant de taper 6 coups à différentes distances, et de poser la balle le plus près de la cible pour marquer des points.

Aux termes de l’exercice, Trackman vous indique votre index de performance, et votre classement mondial ou national contre d’autres joueurs.

C’est Pa…ssio…nnant et motivant.

Le BMW Trackman Open 2018

D’autant que Trackman enfonce le clou avec un tout nouvel événement en partenariat avec une marque automobile : le BMW Trackman Open qui aura lieu de mai à octobre 2018.

Tous les pros et tous les amateurs vont pouvoir se mesurer les uns aux autres, et partout sur la planète.

La compétition va présenter deux catégories (Les femmes et l’Open).

Chaque mois, BMW et Trackman distribueront des prix, puis un prix final pour les vainqueurs en octobre. Le montant total des gains est annoncé autour de 120 000 dollars.

Sachant que le meilleur amateur se verra aussi offrir une place pour disputer le prestigieux BMW PGA Championship 2019 à Wentworth !

Comme le principe « Combine » actuel, il s’agit de taper 60 coups sur 10 cibles différentes pour marquer des points entre 0 et 100. Une fois la séance terminée, le score est mis à jour dans un classement en temps réel.

Le score le plus élevé du mois repart avec un chèque de 2,500 dollars. Le meilleur score entre mai et octobre obtiendra un prix de 25,000 dollars.

Je vais réfléchir à proposer une ou plusieurs journées BMW Trackman Open dans son centre d’essai pour permettre à nos lecteurs de participer à l’événement.

closesttothepin.jpg

Dans ce même ordre d’idée sans l’aspect rémunérateur, Trackman présente un nouveau concours « Closest To The Pin » pour vous inciter à dominer des par-3 contre d’autres joueurs.

Qui va être le plus précis ?

Cela devrait être encore assez jouissif d’autant que le niveau de précision du Trackman apporte une réelle utilité pour le vrai jeu…

oncoursepractice.jpg

Enfin, Trackman pousse le trait jusqu’à proposer une fonction « On Course Practice » plus compliquée à mettre en œuvre sur un parcours bondé, mais intéressante puisqu’il s’agit cette fois de jouer Outdoor, tout en bénéficiant des données du trackman sur un vrai trou, en conditions réelles.

Il fallait y penser.

Au final, cette mise à jour est donc bien un énorme tournant pour Trackman, qui continue à s’installer comme un leader innovant et doué dans l’approche interactive de son produit.

A venir d’autres articles sur ces nouvelles fonctionnalités, à mesure que j’aurai fini de toutes les tester…

Crédit photo : Trackman Golf

Posté par le dans Accessoires Golf
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 450
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.