Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Actus marques

Titleist: Un nouveau driver 913 D2 DOT pour l’Automne?

Un nouveau driver pour l'automne ou un coup de buzzfitting?

Après TaylorMade et Callaway qui ont rythmé l’été avec les sorties successives des drivers Optiforce et SLDR, Titleist, Cobra, Mizuno et Cleveland semblent s’activer pour ne pas rester sur le bord de la route qui mène au pro-shop…

Alors que l’année 2013 sera globalement, et un peu partout dans le monde, une triste saison pour les ventes d’équipements de golf, en grande partie à cause de la mauvaise météo sur les six premiers mois de l’année, les marques ont voulu profiter du retour du beau temps avec l’été pour relancer leurs ventes.

Parmi les premiers à tirer, et peut-être même à surprendre un marché qui se laissait peu à peu endormir, Callaway et TaylorMade ont imposé un nouveau calendrier de sortie pour les drivers.

De tous les deux ans, on est rapidement passé à un programme de lancement de nouveaux drivers annuel, à désormais semestriel !

Et cette tendance devrait s’installer durablement, en tout cas, pour les marques qui souhaitent continuer à protéger des parts de marché.

Stocks limités, prix tarif avant déstockage, innovations sont donc les recettes de cette nouvelle formule que nous proposent les grandes marques de matériel de golf (OEM).

Le duel de l’été ayant été rythmé par Callaway et TaylorMade, c’est donc autour de Titleist et Cleveland* de se renvoyer la balle à l’automne, en attendant que Cobra** et Mizuno*** en face de même début 2014 !

*Voir à la fin de l’article, les photos des deux prochains drivers Cleveland 588 Altitude et 588 Custom enregistrés récemment auprès de l’USGA.

**Cobra fait tout pour garder le plus grand mystère autour driver BIO CELL, y compris faire pression sur les sites d’informations golfiques pirates américains pour supprimer toutes photos et pages consacrées à ce driver.

***Mizuno prépare le lancement du nouveau driver JPX-EZ pour Mars 2014. (voir les photos en fin de l'article)

Titleist passe en mode contre-attaque !

Ne bénéficiant pas des mêmes moyens de promotions marketing que les deux géants (TaylorMade N°1 mondial et Callaway N°2 mondial), Titleist est pourtant la marque qui tire son épingle du jeu en 2013, profitant des succès d’Adam Scott au Masters d’Augusta en début de saison, et la plus récente victoire de Jason Dufner au PGA Championship, soit (...) deux victoires en majeurs, contre seulement une pour TaylorMade avec Justin Rose, lors de l’US Open, et une pour Callaway avec Phil Mickelson au British Open.

Et ce n’est pas le seul événement qui bénéficie à la marque en 2013 !

Le départ de son prodige Rory McIlroy pour Nike en fin de saison dernière, aurait pu avoir un impact négatif sur les ventes de clubs de golf, mais au contraire, la saison cauchemardesque du désormais ex-numéro un mondial de golf a encore renforcé l’image de la marque !

En abandonnant ses clubs Titleist pour ceux marqués de la virgule, McIlroy a donc perdu gros, et les amateurs de golf ont pu se dire « waouh, ces clubs sont vraiment bons ! » à propos des clubs restés dans le garage du nord-irlandais.

Le raccourci est peut-être un peu gros, mais en tout cas, cela s’est vérifié dans les ventes.

Sans oublier que déjà en 2012, Titleist avait remporté deux majeurs sur quatre avec Webb Simpson (US Open), et donc Rory McIlroy (PGA Championship).

En deux ans, aucune autre marque, mise à part Titleist, n’a remporté quatre majeurs masculins sur huit disputés !

De quoi susciter l’intérêt des amateurs pour les driver 913 D2 !

Il serait donc grand temps que Titleist annonce une mise à jour de son produit phare pour contre-attaquer TaylorMade et Callaway en tête des ventes, mais pas des victoires en majeurs…

Un nouveau driver Titleist 913 D2 Dot ?

Pour la rentrée de septembre, Titleist a donc enregistré sur la liste de mise en conformité des drivers de l’USGA, son nouveau 913 D2 « Dot », ce qui n’a pas manqué de faire le buzz sur les différents forums américains : Quels types de golfeurs pourront jouer ce club ? En quoi est-il différent ? Sera-t-il distribué prochainement ou réservé à quelques pros ?...

En fait, selon Chris McGinley, ce nouveau prototype de driver a été pensé pour Jason Dufner qui n’avait justement pas basculé du 910 D2 au 913 D2.

Depuis trois ans, il utilisait l’ancien modèle de driver Titleist du fait que ce dernier lui permettait des trajectoires plus hautes, et des effets de spin parfaitement adaptés à son jeu.

En effet, le 913 D2 a pour caractéristique d’abaisser les trajectoires par rapport au précédent modèle.

Toutefois, Dufner était bel et bien intéressé par une solution pour augmenter la vitesse de balle de son driver, promesse justement portée par le 913.

Pour répondre à ce double défi, Titleist et McGinley ont donc travaillé dans l’objectif de proposer un driver combinant lancement et vitesse de balle élevée.

Avant de créer le 913 D2 « Dot », les ingénieurs de Titleist ont fait tester à Jason Dufner un driver 913 D3 de loft 10.5° comprenant d’importantes modifications du poids interne pour déplacer le centre de gravité du club plus bas, et plus en avant de la tête. (Même principe adopté par TaylorMade concernant le SLDR)

Ils lui ont aussi fait tester un 913 D2 avec un loft de 9.5°, mais cette fois, le centre de gravité a été placé plus haut, et plus en arrière de la tête. (Même principe adopté par Callaway concernant ses drivers)

Au final, aucun des deux drivers n’ont plu à Dufner, ce qui a poussé Titleist à créer le driver « Dot ».

La tête du dot est en fait la même que celle du 913 D2 que l’on peut trouver dans le commerce, à la différence que le loft est supérieur de 0.5 degrés avec un centre de gravité légèrement plus haut, et plus en arrière de la tête, pour justement offrir à Dufner, l’angle de lancement élevé qu’il désirait.

Du fait que Titleist ait été obligé de modifier le loft de 0.5°, la marque a été obligée de resoumettre son club à la validation de l’USGA pour être joué en tournoi.

A l’heure actuelle, aucune information ne permet encore de confirmer que ce driver sera bien testé par un autre joueur, et donc éventuellement commercialisé !

A en juger la vitesse à laquelle cette information s’est propagée, on peut imaginer que Titleist en tire profit pour animer les points de ventes des pro-shops, et surfer sur ce coup de projecteur savamment orchestré.

De notre point de vue, il faut rester prudent quant au bénéfice de ce driver pour les amateurs de golf.

Le driver idéal n’est jamais le même pour tous les golfeurs ! Et surtout pas les angles de lancement, la tolérance, le smash factor ou encore le taux de spin qui peuvent déterminer des résultats ou des utilisations très différentes d’un golfeur à un autre.

Cependant, cette anecdote concernant ce nouveau driver confirme qu’au plus haut niveau comme au niveau des amateurs, le fitting est essentiel pour rechercher la meilleure performance.

De là à créer un driver pour chaque cas particulier…

Photos des drivers 2014 :

Driver Mizuno JPX-EZ prise au magasin de test

Le prochain driver Mizuno JPX-EZ prévu pour sortir en Mars 2014

 

Driver Cleveland 588 Altitude et Custom

Les prochains drivers Cleveland pour la saison 2014

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2839
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.