Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Tiger Woods dépasse Jack Nicklaus dans les livres de records de la PGA

Woods-records.png

Les passionnés de golf vont pouvoir de nouveau vibrer aux exploits du meilleur golfeur du monde en 2012 : Tiger Woods. L'américain vient de battre en juillet 2012, le record de victoires sur le PGA Tour qu'il co-détenait depuis quelques semaines avec un autre golfeur américain célèbre : Jack Nicklaus.

Sur le parcours du Congressionnal Country Club à Bethesda, pour le compte du tournoi de golf AT&T National, Tiger Woods, à l'aide d'un jeu de golf de très haut niveau, a brillamment remporté son 3ème succès de la saison, et du même coup, sa 74ème victoire sur le circuit professionnel de golf américain.

Cette nouvelle victoire fait de lui provisoirement le meilleur joueur de la saison, et surtout le nouveau leader de la Fedex Cup devant Jason Dufner et Hunter Mahan.

Historique victoire de Tiger Woods le 1er juillet 2012

En remportant une troisième victoire cette saison, l'américain enfonce le clou et confirme son retour au tout premier plan.

Après plus de 2 ans d'errements et de difficultés personnelles et golfiques, le tigre est en passe de réussir son come-back, ce que très peu de golfeurs sont en fait capables de faire.

L'exemple de David Duval, ex-numéro 1 mondial de golf et vainqueur d'un British Open, illustre comment un golfeur peut ne jamais se remettre d'un divorce.

En rendant dimanche après-midi (1er juillet 2012) une dernière carte de 69 pour se situer à -8 (276 coups sur 4 tours), le tigre a remporté son mano à mano avec l'autre américain Bo Van Pelt qui fut le dernier a pouvoir lui contester cette victoire.

Van Pelt finira par craquer au 17 mais aura permis de renforcer encore davantage l'impression de solidité de Woods sous pression dans un dernier tour de tournoi.

Avec cette 74ème victoire sur le tour professionnel, Tiger Woods devient le golfeur le plus titré de l'histoire du golf moderne devant Jack Nicklaus (73), et reprend sa marche pour marquer durablement ce sport.

Tous les observateurs auront leurs yeux tournés vers le prochain British Open de golf dans quelques semaines pour voir si l'américain peut remporter enfin un nouveau tournoi majeur, lui qui compte déjà 14 victoires à 4 unités seulement du dernier grand record, détenu par Nicklaus.

Comment Tiger a réussi son retour au premier plan du golf mondial ?

C'est un come-back qui mérite d'être salué ! Privé de ses deux derniers célèbres entraineurs, Butch Harmon et Hank Haney, privé de son fidèle caddie, Steve Williams et bien sûr du soutien de son père disparu, Woods a du apprendre à gagner seul et sans son clan.

Depuis son divorce avec Elin Nordegren, probablement la divorcée la plus riche du monde à ce jour, (L'indemnité de rupture du contrat de mariage est estimée à 750 millions de dollars), Tiger Woods a eu beaucoup de mal à faire taire les critiques sur sa vie personnelle.

Pris dans une tourmente médiatique, le plus célèbre golfeur du moment a dû répondre à beaucoup de questions indiscrètes de la part de journalistes extra-sportifs, qui d'ailleurs ne s'étaient jamais intéressé au golf avant et depuis.

Peu d'hommes auraient trouvé les ressources nécessaires pour surmonter une telle crise et une telle humiliation...Chaque semaine, une nouvelle femme annonçait dans les grands médias américains avoir eu une relation intime avec Woods.

Tour à tour, il sera lâché par tous ses sponsors historiques et donc une partie de son entourage. Obligé de se mettre en retrait du golf pendant quelques mois, Woods reviendra finalement assez vite, et avec des résultats encourageants.

Mais c'est vraiment à partir de 2012, que ses résultats vont s'avérer beaucoup plus consistants, et notamment 3 victoires sur le PGA Tour, qui lui permettent de revenir au sommet de la hiérarchie mondiale (1er de la Fedex Cup au 2 juillet 2012).

A l'origine de cet impressionnant retour, l'homme et sa force mentale, car si son golf lui a quelque peu fait défaut, et en particulier son driving, Woods n'a jamais vacillé et laissé la place au doute.

Seul contre tous, quand Hank Haney, son ex-coach publie un livre à charge (The big miss) contre son ancien élève, ou quand Butch Harmon le critique sur son jeu, Woods ne sort pas de son chemin, et continue à croire en lui.

Une partie du mérite revient aussi sans doute à son nouvel entourage.

A commencer par son nouvel entraineur, le canadien Sean Foley, très critiqué par Faldo mais qui justement pourra faire taire définitivement les critiques sur ses méthodes, après une prochaine victoire de Woods en majeur, et enfin, son nouveau caddie Joe Lavacca qui a un profil très similaire à celui de Steve Williams, à savoir costaud et discret.

En résumé, mental, détermination, nouvelles méthodes d'entrainements et nouveau caddy, Woods peut gagner même en changeant d'équipe, car c'est le meilleur, et il entend bien le prouver.

Woods bientôt vainqueur en Majeur, et tout en haut de l'élite du golf mondial

Ce retour en forme n'est sans doute pas un feu de paille !

A 36 ans, Tiger Woods qui a récemment déclaré vouloir jouer au moins jusqu'à 50 ans sur le PGA tour, a trouvé une nouvelle motivation : redevenir le meilleur et battre les records de Nicklaus !

Depuis qu'il est adolescent, Woods n'a eu qu'une seule obsession, devenir le plus grand golfeur de l'histoire. Jusqu'aux évènements liés à son divorce, il semblait intraitable telle une machine presque trop bien réglée.

Depuis, il est devenu humain aux yeux de tous. Certes, ses aventures personnelles répandues dans la presse, ont manqué de finesse, et ont écornées son image, mais le talent est toujours là.

Numéro 4 mondial, il devrait rapidement retrouver le sommet du classement le plus important, celui qui délivre le statut de numéro 1 mondial.

D'une part, Luke Donald et Rory McIlroy n'arrivent pas à creuser l'écart, et s'imposer comme de solides leaders, et d'autre part, les performances actuelles de Tiger ne laisse pas planer beaucoup de doutes, quant à l'atteinte de cet objectif.

Woods écrit l'histoire du golf et personne ne peut lui contester la plume !

A lui de nous dire, quand il va gagner un nouveau tournoi majeur, et se rapprocher de son graal, à savoir dépasser les 18 victoires en majeur de Nicklaus.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1926
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.