Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans European Golf Tour

Tiger Woods a-t-il choisi la bonne stratégie sur le British Open 2012 ?

Tiger Woods devra peut-être changé de stratégie dimanche pour remporter le British Open 2012

Pour le compte du 3ème tour sur le parcours du 141ème British Open de Golf, Tiger Woods ne réalise par une très bonne opération avec une carte de 70, et surtout, il pourrait s’être compliqué un possible retour sur le leader du tournoi, Adam Scott.

Parmi les leaders du samedi, Tiger Woods, sans avoir vraiment mal joué, rend une décevante carte dans le par (70), surtout au regard de son démarrage, et un aller joué en 33 (-1).

Au retour, le tigre n’a pas sur sortir ses griffes pour rentrer au moins un birdie, et au contraire, sa stratégie défensive lui a coûté un bogey pour un score de 37 (+1).

Des autres golfeurs en tête du leaderboard, Brandt Snedeker (73), Matt Kuchar (72) et son partenaire du jour Thorbjorn Olesen (71) ont effectivement rendu de moins bonnes cartes de score.

A l'inverse, Adam Scott (68) a encore pris deux coups d'avance sur Tiger tandis que Graeme McDowell (67) a repris 3 coups et l'a même dépassé.

Ou encore plus spectaculaire, Zach Johnson, auteur d'une des meilleures cartes du jour (66) alors qu'il avait décroché la veille (74) s'est donné une chance de perturber le classement général.

La stratégie défensive du tigre en cause ?

Au contraire d’Adam Scott, qui n’a pas souvent hésité à sortir le driver, Tiger Woods a joué la prudence et démarré de la plupart des backtees avec son fer 2 ou son fer 3.

Dans le passé, cette stratégie qui consiste à ne jamais faire de fautes, et prendre un maximum de fairways en régulation a payé pour l’américain. C’est ainsi qu’il a remporté son dernier British Open en 2006 au plus fort de sa domination sur le golf mondial.

En six ans, il semble que la concurrence ait progressé, et qu’il ne soit plus aussi simple de remporter un majeur en limitant les risques.

Actuellement, 4ème du tournoi, Tiger Woods vise peut-être un autre objectif que la "simple" victoire sur le majeur.

Certes, une victoire lui permettrait de passer sans délai numéro quatre mondial numéro un mondial, et récupérer son trône.

Tiger Woods fait peut-être aussi le calcul de marquer le plus de points possibles sur ce tournoi, et les prochains, pour récupérer son rang avant de tout tenter pour gagner de nouveaux majeurs.

Va t'on voir Woods à l'attaque dimanche sur les tees de départ du British Open 2012 ?

Tiger Woods sait que le temps peut jouer en sa faveur !

A 36 ans, le fait de revenir numéro 1 mondial pourrait avoir une portée médiatique très importante, et envoyer un signal fort à tous ses rivaux, et ses anciens annonceurs.

Comme Jack Nicklaus le déclarait récemment, il ne fait plus de doute que le tigre égalera puis dépassera l’ours blanc en nombre de victoires en majeur (à savoir 18 victoires).

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2177
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.