Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Interviews

Thomas Disch: Les télémètres et GPS Bushnell toujours plus intuitifs

Thomas Disch: Les télémètres et GPS Bushnell toujours plus intuitifs

Rencontré à Orlando à l’occasion du PGA Merchandise Show, Thomas Disch, responsable du marketing pour la marque Bushnell nous a présenté les dernières nouveautés de son entreprise, dont le nouveau télémètre Laser Tour V4 qui vient compléter l’offre actuelle du numéro un de l’optique de loisir.

Découvrez nos formules d'abonnements

Montres GPS, GPS portables, télémètres lasers, l’offre de Bushnell est plus que complète pour assister sur le terrain, les golfeurs amateurs, et la plupart des professionnels dont Rickie Fowler.

Comment jouer une partie de golf sans mesurer correctement les distances ?

Le golf est par nature un sport d’évaluation et gestion des distances. D’une manière ou d’une autre, pour bien jouer, il est essentiel de résoudre cette question.

Depuis que la FFG a autorisé l’usage de certains télémètres en compétitions fédérales, au même titre que d’autres fédérations dans le monde, Bushnell voit la vie en rose.

Il y a relativement peu de concurrence dans le domaine des optiques de loisirs, le métier d’origine de Bushnell, et l’entreprise américaine a réussi le virage des outils GPS pour ne pas laisser la porte grande ouverte à d’autres concurrents justement issus de la technologie de géolocalisation par satellite.

Bonjour Thomas, pouvez-vous nous présenter les derniers produits de votre marque ?

Nous avons un nouveau télémètre laser, le Tour V4 qui vient remplacer le Tour V3. Beaucoup de fonctionnalités sont identiques comme le grandissement qui est multiplié par cinq, et toujours une portée maximum de 350 mètres au drapeau.

La principale différence avec le Tour V3 va en fait venir des dimensions. Le Tour V4 sera beaucoup plus petit, plus léger, et plus compact pour une prise en mains plus rapide.

Nous avons réduit le poids de près d’un tiers par rapport au Tour V3 !

Télémètre laser Tour V4

Dans le sac, c’est utile d’avoir quelque chose de léger !

Qu’est-ce que la fonction Jolt déjà présente sur le Tour V3 ?

Pour éviter le moindre doute sur une distance, surtout quand vous avez des objets ou des arbres devant le drapeau, le télémètre va isoler le drapeau, et verrouiller la distance.

Cette fonction est désormais présente sur tous les produits Bushnell à part le Medalist.

C’est un gros avantage par rapport à la concurrence.

A la fonction Jolt, s’ajoute le fait de régler l’optique à sa vue par un simple maniement du bouton de visée. Nous avons volontairement rendu l’usage de nos télémètres lasers très simple, et très intuitif avec peu de manipulations à effectuer pour ne pas perdre de temps, et jouer vite.

D’ailleurs, en termes de performance, le Tour V4 sera légèrement plus rapide pour détecter la distance, justement parce que nous avons placé le récepteur et l’émetteur laser au même endroit.

Vous présentez plusieurs modèles ?

Oui, nous avons deux versions. Le Slope qui présente la particularité de pouvoir être activé ou désactivé, et le Non-Slope qui est autorisé en tournoi.

Le modèle Slope permet de déterminer l’inclinaison du terrain (montée ou descente) en plus de donner la distance à la cible.

Il faut savoir qu’une nouvelle règle est rentrée en vigueur en début d’année, autorisant les possesseurs de télémètres lasers Slope à les utiliser en tournoi, à question que la fonction Slope soit désactivée en tournoi. Avant, ce n’était pas possible.

Après, je ne sais pas trop comment cela va se passer concrètement. Est-ce que les joueurs vont être vérifiés au départ du trou un ? Ce sera sans doute à l’appréciation de chaque organisateur.

Il va sans doute se passer pas mal de temps avant que tous les golfeurs soient au fait de cette nouvelle règle.

Pour les télémètres lasers, notre offre 2016 va donc essentiellement tournée autour du Tour V4 qui sera commercialisée à 349 euros, le même prix que le Tour V3.

Et concernant les montres, quelle va être votre offre ?

Nous présentons une nouvelle montre NEO ION avec le même principe que le modèle précédent. A savoir que vous avez toujours la distance entrée, milieu et fond de green sur chaque trou.

Cette montre sera munie d’une fonction d’auto reconnaissance pour situer sur quel trou on se trouve. Pas besoin de lui signaler un changement de trou, la montre sait reconnaître le trou qui est en train d’être joué.

Nouvelle montre NEO

Vous allez au trou numéro deux. La montre sait qu’elle est sur le trou numéro deux sans que vous n’ayez rien à faire.

Sur cette montre, vous avez déjà 35 000 parcours dans une trentaine de pays qui sont pré-chargés. Si vous jouez un parcours qui ne serait pas encore dans notre liste, vous avez la possibilité de le charger via internet. Pour cela, il suffit de brancher la montre sur l’ordinateur.

Concernant le design, nous avons voulu lui donner un look plus urbain, plus moderne par rapport au précédent modèle.

C’est vraiment une montre qui peut être portée dans la vie de tous les jours. Elle a été réalisée en silicone pour justement être agréable et légère au poignet.

Quelle est la répartition des ventes entre télémètres et montres GPS ?

Pour l’Europe, c’est plutôt assez largement les télémètres, surtout que c’est notre métier d’origine.

Disons que l’avantage de Bushnell, c’est que nous pouvons équiper tous les golfeurs !

Par exemple, en plus du télémètre ou de la montre GPS, nous fournissons la NEO Ion en petit boîtier qui est plutôt typé pour les golfeurs débutants.

Boitier GPS

Cela donne aussi l’entrée, le milieu et la fin du green, mais sans être nécessairement portée au poignet.

Je dirai que nous sommes les seuls à pouvoir couvrir tous les besoins du débutant jusqu’au pro.

A titre d’exemple, nous réalisons deux sondages par an sur le tour, au Player’s et au British Open.

Au Player’s, 90% des joueurs qui utilisaient un télémètre avaient justement un Bushnell dans le sac, alors qu’au British, 93% des caddies, et 96% des joueurs utilisaient un Bushnell !

Pour quelle raison particulière ? Vous avez des joueurs sous contrat ?

Nous avons un seul joueur sous contrat, et c’est Rickie Fowler qui joue le rôle d’ambassadeur pour nous.

En fait, nous avons surtout une très grosse présence terrain avec un représentant TOUR qui se déplace sur une dizaine de tournois que ce soit aux Etats-Unis ou en Europe.

Nous sommes aussi présents sur des circuits comme le Challenge Tour.

Enfin, je dirai que nous sommes reconnus pour notre savoir-faire. Les joueurs, les amateurs, les caddies apprécient nos produits depuis plus de 15 ans.

Je pense que nous sommes numéro un car nous avons les meilleurs produits, et le meilleur marketing.

Quelle est votre vision du marché européen ?

C’est un marché croissant et très évolutif depuis 15 ans, surtout pour les télémètres. Nous avons connu un gros boom sur les montres trois ans en arrière. Cela s’est bien calmé depuis, surtout avec l’arrivée d’un grand nombre de concurrents.

On compte plus de 25 marques de montres GPS dans le monde. C’est un peu la guerre des prix, et de la qualité.

Sur ce marché, nous essayons de nous distinguer par la simplicité d’usage alors que sur les télémètres, nous bénéficions pleinement de notre bonne réputation.

Sachant aussi que sur ce marché, vous avez beaucoup moins de concurrents.

prox.JPG

Nikon est positionnée sur les télémètres entrées de gammes tout comme Leopold, mais cette dernière n’est pas distribuée en Europe.

Sur ce segment, ce sont souvent de petites entreprises, et plutôt sur des produits entrés de gammes. Nous n’avons pas réellement de concurrents sur l’ensemble de notre offre.

C’est si difficile de venir sur votre marché ?

Disons que nous présentons une technologie très bien rodée depuis longtemps avec des fonctions simples, et intuitives comme Jolt. Nous avons très peu de défauts, et nous répondons assez bien à la demande.

En substance, les golfeurs veulent appuyer sur un bouton, et avoir la réponse à la question de la distance dans un minimum de temps.

Pour le moment, nous sommes assez peu nombreux à pouvoir répondre à cette demande avec un niveau de précision aussi élevé.

A contrario, sur les montres, quand il y a beaucoup de fonctions, on voit que la demande ne suit pas.

En résumé, les gens veulent juste la distance !

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1541
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.