Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans European Golf Tour

The Open Championship: On a perdu le soldat McIlroy !

The Open Championship 2013 : La soupe à la grimace pour McIlroy

Le chemin de croix de l’ex-numéro un mondial se poursuit invariablement. Avec un score total de 154 coups en deux jours, McIlroy a quitté le British Open par la petite porte, manquant le cut de très loin.

Après son 79 de la veille, il était déjà +5 au-dessus du par sur ses sept premiers trous du deuxième tour, la messe semblait bien définitivement dite pour le nord-irlandais.

Frappant le driver à chaque fois qu’il pouvait en avoir l’occasion, on pouvait même se demander s’il ne cherchait pas ainsi à évacuer sa frustration ou alors à préparer son prochain tournoi.

Finalement, jouant -1 sur les onze derniers trous de sa journée, McIlroy aura pu au moins entrevoir une éclaircie, et même un espoir pour ses prochaines semaines sur le tour.

« Je suis déçu mais je pense que j’ai une vision d’ensemble plus claire sur ce que je dois travailler pour faire tourner les choses dans le bon sens. ».

Le numéro deux mondial quitte Muirfield en sachant qu’il va jouer six tournois dans les huit prochaines semaines.

A lui de saisir l’occasion pour rebondir alors qu’ il ne compte qu’un seul petit top-5 cette saison, quand l’an passé, il capturait cinq victoires à travers le monde, récupérant au passage, et conjointement, les titres de meilleur golfeur du PGA Tour et de l’European Tour.

Chercher les raisons de ses contrer-performances ne sert plus à rien, maintenant, il lui faut trouver les solutions

On a beaucoup parlé de son changement de matériel, de sa préparation d’avant-saison trop légère, et de son abandon au Honda Classic pour une raison farfelue.

Après ce nouvel échec, McIlroy admettait que cette mauvaise saison était sans doute la combinaison de plusieurs facteurs.

En 2012, il avait justement connu une grosse période de réussite à partir du WGC-Brigestone Invitational à Akron, troisième championnat du monde de la saison, et prochain tournoi sur lequel il va se présenter dans 15 jours.

Il doit sans doute espérer pouvoir enfin y lancer sa saison 2013, et faire taire les nombreuses critiques qui n’en finissent plus, et qui auront alimenté toute cette saison, comme un mauvais roman.

Lui seul peut clore le chapitre d’une bien meilleure façon, et la vérité ne pourra venir que du terrain…à condition de montrer un tout autre visage que celui qu’il a démontré à Muirfield, en jouant de manière aussi décousue.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1963
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.