Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans European Golf Tour

The Open Championship: L’heure de Westwood ?

Lee Westwood : Iceman à Muirfield ?

Bénéficiant depuis peu de temps des conseils de Sean Foley, l’entraîneur actuel de Tiger Woods, et de quelques leçons avec Ian Baker-Finch, Lee Westwood a surtout démontré une attitude en conformité avec le fait de gagner un open aussi difficile…être solide mentalement.

Le meilleur joueur du monde à ne pas avoir gagné de majeur*, joue souvent placé comme en atteste le fait qu’il a déjà au moins figuré dans le top-3 de tous les majeurs. 

Bien sûr, Westwood admet se rêver en champion de l’Open, mais sur sa route se trouve encore un tigre en quête d’une quinzième victoire en majeur. 

Et ce tigre sait que sa saison 2013 sera considéré comme réussie ou ratée uniquement sur les majeurs ! 

Plus il manque des occasions de gagner, et plus la pression monte. 

Il est vrai que jamais Tiger n’a remporté un majeur en n’étant pas en tête du tournoi après 54 trous, mais jamais depuis 2006 à Hoylake, théâtre de sa dernière victoire au British Open, Woods n’a paru autant en mesure de pouvoir mettre fin à cette statistique. 

Impossible de dire qui va gagner l’Open, mais une chose est sûre, la pression qui pèse sur ces deux golfeurs est terrible, et c’est bien pour cela, qu’il faut encore croire aux chances d’un autre potentiel vainqueur, moins exposé, et peut-être plus libéré. 

Hunter Mahan, le champion du monde 2012 de match-play pourrait avoir le profil. 

Malheureux au Masters en début de saison, il s’est déjà rattrapé en finissant quatrième sur l’US Open, et son score de 68 sur le troisième tour, le place parfaitement en embuscade, lui qui n’a réalisé qu’un seul top-10 en huit participations à l’Open, pourrait bien se rapprocher d’un « truc » en majeur dès cette année. 

Angel Cabrera, l’homme aux deux majeurs ou Zach Johnson ont eux-aussi des arguments pour passer l’examen de Muirfield. 

Le match pour le British Open ne sera donc sans doute pas un simple mano à mano entre deux golfeurs, mais plutôt un scénario à suspense, où le premier qui craque aura perdu. 

Une petite statistique pour finir…depuis 1958, le leader du troisième tour a remporté dans 54% des cas, la victoire finale…et sur le terrain de Muirfield, cette statistique grimpe à 65% ! 

Lee Westwood : Le meilleur putter à Muirfied

Après Murray et Rose, Westwood sera-t-il le troisième britannique à faire briller l’Union Jack cet été ? 

*Lee Westwood dispute son 62ème majeur et ne compte toujours pas de victoire. Il devance dans ce classement, Miguel Angel Jimenez (61), Sergio Garcia (60), et Steve Stricker (59).

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2183
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.