Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Accessoires Golf

Test de la camera Pittasoft BlackVue Sport SC500 pour le golf

Test de la camera Pittasoft BlackVue Sport SC500 pour le golf

Contacté en juin dernier par le représentant français de la société Pittasoft (ROADEVO), concurrent de GoPro, nous avons utilisé cette nouvelle caméra compacte dans le cadre de notre reportage à l’Alstom Open de France, et du tournage de nos vidéos de conseils technique. Notre verdict…

Découvrez nos formules d'abonnements

Sommaire 

Les caméras sportives ont d’abord été pensées pour des activités plus extrêmes que le golf

Habituellement, quand vous vous intéressez à ce type de caméra, vous vous attendez plus souvent à trouver des démonstrations d’utilisations sous l’eau ou dans des conditions incroyables comme sur un jet ski ou sur une moto fonçant à vive allure.

Pourtant, dans le cadre de cet article, nous allons parler de caméra sportive…pour le golf !

La BlackVue Sport SC500 ne veut pas se limiter à une utilisation seulement extrême, mais au contraire, s’ouvrir à tous les sports outdoor.

Quatre ou cinq ans en arrière, le marché des caméras sportives étaient plutôt limités.

Aujourd’hui, les choses ont changé, et l’offre de caméras sportives compactes en full HD 1080p a considérablement augmenté.

La marque coréenne Pittasoft s’est fait connaître pour ses caméras embarquées qui permettent ces fameuses vidéos de vitesse à l’intérieur d’un cockpit de voiture.

Avec la BlackVue Sport SC500, Pittasoft s’attaque au domaine jusqu’à présent chasse-gardée de GoPro avec l’idée de ne pas se limiter qu’aux sports extrêmes, d’où sa communication tournée vers le golf mais aussi le camping, la pêche, le VTT, l’escalade…

Les caméras classiques et les smartphones ne sont pas adaptés à ce type d’utilisation.

blackvue-sc500.jpg

D’abord très petite, ce type de caméra est votre compagnon idéal pour filmer et conserver les moments les plus passionnants de votre vie, et surtout gros avantage de cette nouvelle génération de caméras, pour les partager très facilement avec ses amis.

La SC500 doit donc se démarquer de la concurrence par ses caractéristiques techniques. 

A minima, permettre la réalisation de films d’une résolution supérieure à 1080p@60/30fps, tout en étant conçu pour une utilisation WiFi (peut être contrôlé via android ou IOS) avec une autonomie supérieure à deux heures en mode enregistrement. 

Des caractéristiques qui sont déjà présentes sur une Hero+ de GoPro.

Conditions du test, et comment utilisez la Blackvue SC500 ?

Quelques jours seulement avant de partir pour Paris, et l’Alstom Open de France, nous avons reçu un colis comprenant une caméra Blackvue SC500, un guide d’utilisation, une carte micro-sd,  et un coffret étanche.

Après quelques manipulations, il faut bien admettre que l’utilisation est extrêmement simple et intuitive.

Pour la faire fonctionner, il suffit de 3 boutons !

Passé le traditionnel mode on/off, un seul bouton vous permet de naviguer au fil de toutes les options d’enregistrement, de lecture, et de menus de la caméra.

Pour ceux qui veulent avoir plus d’options, sachez que vous pouvez télécharger l’application android ou IOS de votre caméra sur votre smartphone ou votre tablette.

Pour allumer la caméra, il suffit de presser un bouton situé sur le côté gauche et bas de la caméra, et avec ce même bouton, vous passez les différents menus entre enregistrement vidéo, prise de vue photos, lecture et options.

Pour les photos, vous pouvez opter pour plusieurs types de rendus

  • (12M / 4000x3000 / 4 :3),
  • (8,5M /3648x2432 / 3 :2),
  • (7,2M / 3648x2052 /16 :9) et
  • (0,3M / 640x480 / 4 :3).

Idem pour le mode vidéo :

  • 1080P60fps
  • 1080P30fps
  • 720P60fps
  • 720P30fps
  • 480P60fps
  • 480P30fps

Extérieurement, ce qui est le plus frappant en dehors de la petite taille de la caméra (55x44,2x37 mm) et son poids de seulement 73 grammes, c’est sa lentille grand angle à 157°.

A vous les prises de vues panoramiques !

Sur le devant de l’appareil, un affichage LED vous permet de voir le statut de la caméra qui est activé (film, photo, haute vitesse et wifi).

Sur le côté droit, vous pouvez accéder sous un cache aux prises pour connecter votre caméra à un pc avec un câble USB adapté.

Précisons que la caméra ne se recharge que via ce câble, et un pc.

Toujours de ce côté de la caméra, vous pouvez entrer une micro carte SD de classe 10 pouvant sauvegarder jusqu’à 32 GB.

Enfin, à l’arrière de la caméra, vous pouvez facilement détacher la batterie de la caméra, sachant que l’écran de visualisation est fixé au dos de la batterie.

Et voilà, nous en avons terminé avec les principales fonctions et caractéristiques de cette petite caméra.

blackvue-sc500-2.jpg

Maintenant à l’usage, quand on n’est pas habitué à ce format, on a tendance, sans y faire attention, à placer ses mains, et plus précisément ses doigts sur l’objectif…

C’est la plus grande consigne d’utilisation que nous pouvons vous formuler. Ne pas mettre les doigts sur l’objectif…

Deuxième remarque importante, l’objectif est très fragile. Veillez à protéger votre caméra…

Pour le résultat, plus qu’un long discours, découvrez ci-dessous les photos que nous avons prises avec la Blackvue SC500, et une vidéo réalisée pendant le tournoi francilien.

Vidéo prise à l'Alstom Open de France avec la BlackVue SC500

Remarqué le doigt en haut à gauche....Petite taille...grandes mains, pensez-y au moment de filmer...

Photo au practice jeudi matin, Martin Kaymer, héros du printemps est en train de se préparer (polo bleu au centre). Prise de vue de loin avec la BlackVue.

kaymer-blackvue.jpg

Photo du tee de départ du trou numéro 1

blackvue1.jpg

Conclusion :

Compacte, résistante, légère, la nouvelle BlackVue Sport SC500 capture en qualité Full HD vos exploits sportifs ou souvenirs de vacances. 

Grâce à son boitier étanche permettant de filmer jusqu’à 50m de profondeur, la SC500 s’adapte à toutes les activités sportives, y compris les plus extrêmes. 

La BlackVue SC500 dispose d’un capteur Sony Exmor permettant de prendre des photos de 12 millions de pixels à une vitesse allant jusqu'à 10 images par seconde. 

En outre, le mode Time Lapse vous permet de prendre une série de vidéos à des intervalles de 1, 5, 30, 60, 300 et 600 secondes. 

Les deux sols bémols : La prise du son doit se faire très près du sujet filmé, et comme pour tout appareil photo ou caméra, la lentille est très fragile, pouvant être facilement marquée.

Pensez bien à la protéger !

Pour le golf, la société ROADEVO travaille actuellement sur des fixations spécifiques qui pourraient permettre d’attacher la caméra sur un club, afin de prendre des clichés assez incroyables.

De notre côté, nous préparerons nos prochaines vidéos de conseils avec nos consultants en utilisant cette petite caméra, signe que nous l’avons adopté…En espérant que la marque pense à nous fournir ce fameux petit micro portatif qui pourrait solutionner la question de la prise de son à distance (5 mètres)…

Prix public 249 € ttc

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2778
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.