Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Accessoires Golf

Pourquoi et comment choisir un télémètre pour le golf ?

Utiliser un télémètre pour plus de précision dans son jeu de golf

Le golf est un sport de chiffres ou plutôt de distances à parcourir. Dans un tel contexte, la technologie a souvent été mise à contribution pour aider les professionnels comme les amateurs, notamment en améliorant les informations à leurs dispositions pour mieux jouer.

Car, c’est de ça dont il est question, quand on parle d’un télémètre, d’une montre gps ou d’une application smartphone. Comment améliorer son jeu à partir de bonnes ou meilleures informations sur le parcours de golf ?

Avant les applications golf pour smartphone ou les montres GPS, les télémètres ont été l’outil de premier choix des golfeurs professionnels, comme des amateurs les plus passionnés à la recherche de l’information de distance la plus juste possible.

Après le besoin d’information, la précision est rapidement l’élément clé au moment de choisir un outil de mesure.

Premier outil autorisé sur les parcours, puis en compétitions à partir de 2008, les télémètres ont longtemps conservé un temps d’avance sur les outils fonctionnant sur le principe d’un signal GPS envoyé par un satellite.

La raison en est simple !

Dix ans auparavant, les premiers GPS avaient une précision convenable pour le guidage automobile à dix mètres près !

Au golf, dix mètres d’écarts, c’est plus d’un club d’écart !

Quand un golfeur est sur le parcours devant un green à 135 mètres devant lui, il a besoin de savoir s’il doit jouer un fer-7 ou un fer-6 !

La bonne réponse ne peut pas être aléatoire, car la suite du jeu en découle.

D’autant que la distance n’est pas le seul paramètre à pouvoir entrer en ligne de compte…Le vent, la direction du vent, un obstacle à passer, et par exemple, un plan d’eau peuvent eux-aussi considérablement influencer le vol d’une balle de golf.

Beaucoup d’éléments que l’on peut qualifier de variables !

Comme tout bon mathématicien, le golfeur peut accepter d’avoir à résoudre une équation à plusieurs variables, à condition d’avoir au moins un critère fixe : la distance !

De nos jours, les outils à base de signaux GPS ont largement évolué dans le bon sens, ce qui d’ailleurs n’est pas sans effets sur le marché des télémètres.

Télémètres qui étaient essentiellement lasers, et qui dorénavant se distinguent entre laser et GPS.

Quels qu’ils soient, nous vivons actuellement l’âge d’or des outils de mesures, car ils ont su se rendre indispensable.

La question n’est plus de savoir si vous jouerez avec un de ces produits, mais lequel ?

Accrocher le drapeau pour obtenir la bonne distance !

A l'heure du choix !

Pour choisir un tel outil de mesure, nous devons prendre en considération quatre critères : la précision, la vitesse, l’ergonomie ou prise en main, et la robustesse.

A ce stade, le prix est un autre paramètre qui rentre en ligne de compte, surtout par rapport à son propre budget. Nous n’en tiendrons pas compte pour le moment.

Actuellement sur le marché, une marque a construit une très forte notoriété, appuyée sur un savoir-faire qui ne lui est pas contesté : Bushnell !

Dans la plupart des études produits, il n’est pas rare de trouver un ou deux produits de cette marque sur le podium des meilleurs produits de l’année.

Encore récemment le Bushnell Pro 1M était plébiscité pour sa qualité, sa précision, et sa visée à plus de 500 mètres.

Avec ce type de télémètres, on peut mesurer à peu près tout et n’importe quoi, et dans n’importe quelles conditions météos. Increvable, et rapide, bref des atouts qui ont fait de ce modèle un top-vente.

En revanche, cette référence des télémètres est aussi l’un des produits les plus coûteux de sa catégorie (plus de 400 euros).

Pour répondre à toutes les bourses et tous les besoins, Bushnell propose plusieurs gammes de produits comme le Tour V2 qui est déjà presque deux fois moins cher.

Cette entrée de gamme offre une visée deux fois moins importante qu’un Pro 1M mais c’est peut-être largement suffisant ?b2ap3_thumbnail_telemetre-laser-golf.jpg

Dans un autre registre, Bushnell propose aussi un télémètre hybride laser-GPS, le meilleur des deux mondes réunis dans un seul outil !

Après avoir mesuré la distance qui vous sépare d’un bunker ou d’un plan d’eau, vous pouvez changer de mode pour accéder aux informations du GPS concernant le green.

Depuis la sortie de ce modèle, c’est l’un des plus joués sur le tour par les pros, et surtout les caddies qui sont en fait les principaux utilisateurs.

Par contre, au niveau prix, c’est l'un des produits les plus coûteux du marché (499$-368€).

En dehors de Bushnell, il existe d’autres marques comme Leupold ou Nikon qui s’est associé Callaway pour se faire une légitimité dans le milieu du golf, parfois très difficile à pénétrer pour une marque non-historique dans ce sport.

Chez Leupold, attirons votre attention sur le GX-4 qui fait partie des télémètres les plus élégants du marché.

Avis aux esthètes ou aux dames qui n’ont pas forcément envie de trimbaler un télémètre au look de jumelles militaires…

Pour le tandem Callaway-Nikon, il semblerait bien qu’ils aient réussi leur coup avec le dernier télémètre RAZR considéré comme un très bon produit, notamment pour sa précision à près de 600 yards/550 mètres et la fonction First Target Priority Mode développée par Nikon qui permet d’accrocher parfaitement dans son viseur, un objet tel qu’un drapeau.

Pratique, et en plus moins encombrant que la plupart des modèles du marché, il est aussi relativement bien placé en prix.

Sélection de quelques-uns des meilleurs Télémètres du marché 

Quand on ne veut pas se ruiner, on peut aussi trouver chez Busnell des télémètres tout à fait convenables comme le Bushnell Yardage Pro Sport qui est précis jusqu’à 450 yards, mais bien sûr qui ne fait qu’une seule chose, mesurer la distance !

Mesurer la distance exacte, est-ce le seul bénéfice que l’on peut retirer de l’utilisation d’un télémètre ?

Bien sûr, faire le bon choix de club pour éviter un bunker ou poser sa balle le plus près possible du trou est déjà en soi un gain.

Maintenant, cela peut aussi transformer votre partie de golf.

Avoir la bonne information dans n’importe quelle activité de la vie, et pas seulement le golf, permet aussi d’accroître le sentiment de confiance en soi.

Et il est avéré que l’on ne joue pas de la même façon quand on a confiance dans son coup, ou au contraire, si on est stressé ou taraudé par un doute.

Pour ceux qui jouent régulièrement au golf, ils savent ce qu’est le doute au moment de frapper un fer vers le green.

Ne pas être certain de son choix, et finalement un lourd handicap qui finit par contraindre son swing, alors que le contraire vous libère, et permet justement d’améliorer son score.

Peu à peu, les instances dirigeantes ont desserré l’étau et permis aux amateurs d’utiliser ces outils, ce que l’on peut considérer comme étant justice par rapport aux pros qui eux utilisent carrément les services d’un caddie professionnel, qui donnent des multitudes d’informations, et pas seulement la distance.

La bonne mesure pour le bon choix de club !

Comme vous l’aurez constaté, les télémètres peuvent mesurer jusqu’à 900 mètres, et parfois plus, mais ce n’est pas réellement utile dans la mesure où personne ne drive à de telles distances.

Cela permet simplement de constater la puissance des outils actuellement sur le marché, et dont l’évolution tend à en faire des produits, plus petits, plus compacts, plus autonomes, et parfois même connectés.

Un bon télémètre sera déjà celui qui est capable de vous donner une mesure précise à 200 mètres, ce qu’ils font pratiquement tous.

Au moment de choisir votre futur télémètre, le choix sera donc plus impacté par les gadgets ou autres bénéfices additionnels proposés.

*Attention, les télémètres Slope Edition ne sont pas acceptés en compétitions.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2958
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.