Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Accessoires Golf

Shafts: Les nouveaux True Temper XP, Matrix Velox, & Diamana W-Series

Les shafts de demain ! Matrix Velox, True Temper XP, et Mitsubishi Diamana W-SERIES

Trois marques, trois produits, trois nouveautés sorties à l’automne 2013 qui pourraient bien équiper la plupart de vos clubs de golf dans les semaines à venir…Revues d’effectifs

True Temper sort une nouvelle famille de shafts XP plus légers et plus longs

Les golfeurs et les golfeuses sont très au courant des nouveaux fers sortis par les grandes marques, censés être plus tolérants, et plus faciles à jouer.

Appelés « Game Improvements », ils sont à l’opposé des lames ou des fers forgés, des clubs à cavité dont l’objet est de maximiser l’angle de lancement, tout en prenant mieux en compte les coups décentrés pour plus de distance.

Pourtant, tous ne savent pas forcément que ces améliorations proviennent en grande partie de nouveaux shafts ultra-légers.

Et l’un des produits en vogue chez Callaway, Mizuno ou encore Titleist est le nouveau True Temper XP, qui s’impose comme le shaft de série pour la plupart des gammes de clubs tolérants de ces marques.

Ainsi, on va le retrouver très prochainement sur les Mizuno JPX-EZ et JPX-EZ Forged, mais aussi sur les nouveaux Titleist AP1, et les Callaway APEX.

Pour Greg Cavill, VP chez True Temper, ce succès est le fruit  d’une innovation qu’il appelle “Wall technology”.

Ce procédé consiste à différencier différentes épaisseurs du shaft pour améliorer les sensations, la distance, et la performance globale.

Par exemple, sur le butt du shaft, les couches de fibres ont été rendues plus fines, ce qui a été clé dans le fait de rendre le XP95 plus léger, et d’un poids de seulement 92 grammes, soit 30 grammes de moins que le fameux True Temper Dynamic Gold que nous avions trop souvent tendance à retrouver sur tous les clubs depuis quelques années.

A l’opposé, sur le tip du shaft, les ingénieurs ont épaissi les différentes couches du manche pour l’alourdir, et le stabiliser.

Nouveaux shafts True Temper XP

En plus de cette innovation, les concepteurs de ce shaft ont modifié la conception du butt (partie haute du shaft ou traduit vulgairement le cul du shaft)

Les étapes* ont été allongées, et rendues plus longues que sur la partie du tip, rendant la partie basse du shaft plus rigide.

*Une étape est une portion du shaft. Chaque étape se succède sur toute la longueur du manche.

La partie basse du shaft a été renforcée avec un autre matériau, et par un diamètre très légèrement plus large, qui combiné à la partie médiane du shaft force le tip du shaft à kicker à l’impact.

Et c’est justement ce kick qui est responsable de meilleures conditions de lancement, qui lorsqu’elles sont couplées avec la vitesse de swing, engendrent un gain potentiel de cinq à sept mètres au carry.

Proposées en torsions R300 et S300, il faudra compter pas moins de 400 dollars pour équiper une série complète du fer 3 au pitching wedge. (soit 50 dollars l’unité)

A redécouvrir notre article : Comment bien choisir son shaft?

Les shafts Matrix Velox ont pour ambition d’optimiser la vitesse à travers la courbure

Cette nouvelle gamme de shaft a été pensée pour aider les golfeurs à maximiser la vitesse de la tête de club, au regard du type de set-up qu’ils auront choisi pour leurs drivers.

Par le passé, les meilleurs golfeurs cherchaient essentiellement des drivers avec des longueurs de shafts réduites, pour obtenir un meilleur contrôle, et plus de consistance dans la frappe.

Avec l’apparition des têtes de clubs plus larges et plus tolérantes, ces mêmes golfeurs se sont laissés aller à utiliser des shafts plus longs, comme la plupart des autres joueurs, et surtout parce que cela permettait d’obtenir des courbes de trajectoires de balles plus amples, justement générées par la vitesse additionnelle de la tête, avec pour effet, plus de distance.

D’autant plus que un arc de swing plus ample présentait un autre bénéfice !

Celui d’aider les golfeurs à améliorer leurs chemins de swings, dans la mesure où un arc plus large augmente les chances de swinguer de l’intérieur vers l’extérieur, tout autant que cela remonte l’angle d’attaque, un point clé pour maximiser la distance sur les frappes depuis le tee.

Problème avec les longs drivers, cela ajoute donc de la longueur , mais cela déplace aussi le point d’équilibre du club plus près de la tête.

Cet inconvénient est exacerbé par le fait que les têtes de drivers ajustables sont plus lourdes que sur les précédents modèles.

Dans le jargon technique, on appelle ça « l’augmentation du swing weight », qui donne l’impression que le club est en fait plus lourd que ce qu’il n’est en réalité.

Une fois le contexte posé, Matrix nous propose donc la solution !

Nouveau Matrix Velox

Les golfeurs qui voudraient tirer avantage des drivers allongés, tout en maintenant un swing weight traditionnel devrait utiliser le nouveau Shaft Matrix Velox.

En version Sp, le shaft est contrebalancé, ce qui signifie qu’il a plus de poids dans la partie haute (butt) pour équilibrer l’ajout de longueur ou de poids en tête, ou les deux.

En version St, le shaft n’est pas contrebalancé.

Pour Tom DeShiell, patron de la recherche et du développement chez Matrix, la conception des shafts Velox doit aider les golfeurs à maximiser toute l’énergie qu’ils peuvent réellement transférer dans la balle.

Pour y parvenir, son équipe a travaillé sur des analyses de déformation d’énergie, et une étude de la courbure d’un shaft pendant le swing, et comment cela pouvait affecter le transfert d’énergie.

“L’objectif était d’optimiser cette courbure pour toutes les différentes vitesses de swings.”

En plus d’être catégorisé en torsions R, S et X pour Regular, Stiff et Extra-stiff, les shafts Velox Sp et St sont classés avec des nombres qui rappellent la vitesse de swing du golfeur, soit 85, 95, 105 et 115.

Si vous swinguez à une vitesse moyenne de 85 mph, le shaft avec le numéro 85 sera le produit le plus adapté.

Et c’est plutôt bien pensé par la marque, car chaque golfeur n’a pas la même vitesse de swing, et la réponse du shaft ne peut donc pas être la même.

Toujours selon Tom Deshiell, « Chaque shaft décroit en rigidité depuis le butt vers le tip. Mais le ratio de baisse de cette rigidité doit varier en fonction du golfeur pour s’assurer qu’il obtiendra le maximum de transfert d’énergie avec son shaft.  C’est pour cette raison que les shafts Velox décroissent plus lentement en termes de rigidité pour les golfeurs qui ont les plus faibles vitesses de swings.»

Actuellement testés sur le PGA Tour, les shafts Velox sont sur le marché depuis le 1er novembre.

Les versions Sp sont proposées en 50, 60, 70 et 80 grammes pour un prix unitaire de 275 dollars.

Les versions St sont proposées en 60, 70 et 80 grammes pour un prix unitaire de 375 dollars.

Les nouveaux shafts White Board – La W-série de Mitsubishi Diamana

Troisième génération de shafts produits par Mitsubishi Rayon, la gamme Diamana W-Series ou White Board, est une série de shafts à angle de lancement bas, permettant de réduire le taux de spin, principe très populaire auprès des golfeurs professionnels sur le tour.

Nouveau Diamana W-Series

Principale différence entre cette nouvelle gamme de shafts et la précédente : la rigidité accrue de la partie haute du shaft (butt).

Cette partie du shaft a été renforcée avec un matériau spécifique, et fabriqué spécialement par une autre filiale du groupe Mitsubishi : Mitsubishi Chemical.

Ce produit appelé « Dialed » est une fibre contenant une très haute densité de modules en carbones.

Résultat, ce matériau permet de rendre le shaft deux fois plus résistant que n’importe quel autre shaft standard.

Pour Tsutomu Ibuki, président de Mitsubishi Rayon, le « Dialed » augmente la consistance des shafts W-Series, et ajoute une plus grande sensation de stabilité.

Mais ce n’est pas tout !

En ajoutant de la résistance, le shaft donne plus de vitesse de balle à l’impact, et plus de distance.

Les golfeurs qui utiliseront ces nouveaux shafts par rapport aux précédents Diamana pourront constater un angle de lancement plus élevé avec une légère augmentation du taux de spin, ce qui sera dû à un tip très légèrement plus doux.

Un changement dicté selon Ibuki par les nouvelles têtes de drivers extrêmement moins spinnantes que par le passé.

Au final, les caractéristiques de lancement et de spin de la série W, seront plus proches de la gamme White Board D-Series, déjà utilisée par de nombreux professionnels, dont Tiger Woods.

Comme d’autres shafts Mitsubishi, la série W utilise la technologie « Tough-Qure » dans la partie basse du shaft (tip), une résine qui réduit les effets de déformations du tip pendant le swing.

Disponible en 50, 60 et 70 grammes, en trois versions de torsions, R,S et X depuis le 7 octobre, cette gamme de shafts est commercialisé au prix de 400 dollars l’unité.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3023
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.