Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Actus marques

Retour à Carlsbad en Californie du 4 au 15 décembre pour JeudeGolf.org

Retour à Carlsbad en Californie du 4 au 15 décembre pour JeudeGolf.org

Près de deux ans après un premier voyage à Carlsbad en Californie, cœur battant de la création de nouveaux clubs de golf, et siège des plus grandes marques de matériel américaines, je retourne au Sud-Ouest des Etats-Unis, près de San Diego, à 9515 kilomètres de Lyon, afin de vous faire partager de nouvelles aventures golfiques, à la fois pour JeudeGolf.org et JeudeGolf.tv à compter de Janvier 2019.

Découvrez nos formules d'abonnements

En février 2017, pour le compte de JeudeGolf.org, j’avais pris l’initiative de partir 11 jours à Carlsbad, une « petite » ville américaine de près de 110 000 âmes, située tout près de l’Océan Pacifique, cadre idyllique pour y installer les sièges des plus grandes marques américaines de matériel de golf.

Carlsbad est pourtant bien plus une ville de surf que de golf ! Les golfs publics n’y sont pas légions, et ceux que j’avais visité ne laissaient pas présager d’être ou de naviguer dans la capitale du golf business.

A l’origine, les fabricants s’y étaient installés pour une raison logique. San Diego est la plus importante base navale américaine pour le Pacifique.

La construction des cuirassés et autres bateaux de la NAVY a facilité l’implantation d’une puissante industrie de l’acier dans la région.

Pour les fabricants de clubs, et en particulier de fers, cela représentait une opportunité de se rapprocher de leurs fournisseurs et sous-traitants.

Le cadre de vie et le temps d’ensoleillement ont certainement joué un rôle secondaire mais apprécié des milliers de collaborateurs qui se rendent chaque jour aux sièges des marques Callaway, Cobra, Titleist  et TaylorMade.

En complément, je m’étais aussi rendu à Huntington Beach, près de Los Angeles pour visiter Cleveland/Srixon/XXIO.

Il m’avait fallu 2 heures en voiture pour suivre l’autoroute le long du Pacifique, et me rendre de Carlsbad à Huntington Beach, soit une distance et un délai moindre pour un pays aussi gigantesque.

place-pacifique-mini.jpg

Carlsbad accueille d’autres entreprises en lien avec le golf business, comme la marque de putters EVNROLL et différents fabricants de shafts.

Les principales têtes pensantes qui imaginent vos clubs sont donc réunis à quelques kilomètres les uns des autres.

Scotty Cameron a sa propre boutique sur Encinitas, une autre station balnéaire tout près de Carlsbad qui respire aussi bon le surf californien.

Bob Vokey, Alan Hocknell, Brian Bazzel, Tom Olsavsky, Tomo Bystedt, José Miraflor, Josh Talgee, Austie Rollinson, Jeff Brunski, Brett Wahl, Evan Gibbs, la plupart des grands ingénieurs concepteurs de clubs sont à quelques encablures les uns des autres.

Il arrive qu’il y ait des transfuges comme Tom Olsavsky passé de Titleist à TaylorMade puis aujourd’hui Cobra. C’est l’un des intérêts des industriels à être tous, à peu près au même endroit : Partager un main d’œuvre qualifiée qui connaît les contraintes de l’industrie.

C’est parfois valable pour les ingénieurs, et c’est encore plus vrai pour les personnes qui travaillent à l’assemblage des clubs ou dans les entrepôts.

callawayhq-mini.jpg

Au cours de ce voyage, alors que JeudeGolf.org le finançait intégralement pour moi, seule la marque PING a refusé de nous recevoir, et alors que j’avais proposé de faire voyage jusqu’à Phoenix, à deux heures d’avion de San Diego.

C’est la raison pour laquelle, je n’ai pas ramené d’images et d’anecdotes de cette compagnie, et pas une autre raison de notre fait.

C’est aussi le signe que JeudeGolf.org n’a pas forcément toujours plus de facilités à traiter des clubs de golf, surtout selon un éditorial indépendant, et parfois très critique vis-à-vis des marques.

taylormadehq-mini.jpg

En proposant d’aller à la rencontre de toutes les marques pour les interroger sur leurs nouveautés, leurs produits, leurs processus de fabrications, et leurs histoires, pour celles qui ont accepté de jouer le jeu, j’avais reçu un excellent accueil de leurs parts à toutes.

Les marques avaient apprécié cette démarche indépendante, et avaient souligné l’effort et la distance à parcourir pour les rejoindre, tout en respectant notre indépendance journalistique.

TaylorMade, Titleist, Callaway, Cobra et Cleveland m’avait accordé au moins une journée entière pour découvrir les lieux, les installations, les centres d’essais et de montages des clubs.

Relativement peu de zones m’avaient été interdites, pour ne pas dire quasiment aucune. J’ai pu prendre à l’époque un maximum de photos, et interviewer pendant plusieurs heures, la plupart des ingénieurs par types de produits.

Le summum du voyage avait été de pénétrer dans les centres d’essais privés, pour tester les nouveaux clubs.

taylormade-kingdom-mini.jpg

Ce fut le cas au Kingdom, le centre d’essai privé de TaylorMade, un hybride entre un practice géant et un compact.

Ce fut le cas au Ely Callaway Performance Center, un practice géant ou à Oceanside dans le sein des sein de Titleist, le Titleist Performance Institute.

Enfin, chez Cobra, j’avais testé leur simulateur indoor avec beaucoup de technologies. A l’époque, José Miraflor qui m’avait accueilli, m’avait indiqué que j’étais le premier journaliste à franchir la porte du centre de recherche et développement depuis 3 ans.

A l’époque, je n’ai regretté qu’une seule chose : Ne pas avoir ramener encore plus d’images (700 photos), et surtout plus de vidéos.

taylormadecompany-mini.jpg

De retour à Lyon, pendant la retranscription des interviews enregistrés avec un magnétophone, j’ai mesuré qu’il me manquait parfois l’image avec le son, pour bien retranscrire le propos parfois complexe d’un ingénieur parlant rapidement en anglais.

Si j’avais pensé à filmer, j’aurais mis moins de temps à retranscrire. Si j’avais eu l’image, je vous aurais apporté encore plus d’authenticité, de vécu, et en fait des images rares sur ce qui vous touche tous les jours, vos clubs de golf.

C’est vraiment à partir de là que l’idée de JeudeGolf.tv à commencer à germer.

Quelques mois plus tard, à l’été 2017, nous avons tourné la première saison de Paroles de Légende à Biarritz avec Jean Garaialde.

Fin 2017, nous mettions sur pied MyGolfLab, un programme co-présenté par Xavier Bretin et Guillaume Sauzet pour JeudeGolf.org et pour 12 épisodes et 705 000 vues sur Facebook en 2018.

Les éléments se mettaient alors en place pour préparer la transition vers JeudeGolf.tv, offre complémentaire à JeudeGolf.org

Dans un coin de mon esprit, l’idée de retourner à Carlsbad était envisagée.

callawaycenter-mini.jpg

Justement, dans ce cadre, je vais profiter de ce nouveau voyage pour tourner de nouvelles émissions en lien avec le golf, et l’actualité du matériel de golf.

Pendant 15 jours, bien que la rédaction reste à Lyon, et qu’il y aura d’autres articles rédigés, pour ma part, je vous écrirai depuis la Californie.

Les images et les principales informations seront à découvrir en 2019 sur nos deux sites.

A cette occasion, je vous livrerai les conditions d’organisations de ce nouveau voyage qui intervient quelques semaines avant l’annonce des nouveautés 2019.

Le format sera donc forcément différent par rapport à février 2017 où j’avais découvert des produits déjà présentés au PGA Show d’Orlando en janvier, ou que les représentants français m’avaient déjà un peu démontré en France, avant de partir.

En substance, je vous prépare pas mal de surprises pour 2019, à la fois pour JeudeGolf.org et pour JeudeGolf.tv

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 186
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.