Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Masters Augusta 2012 : Première victoire de Bubba Watson en majeur

On attendait un autre gaucher pour la victoire finale au Masters 2012, mais finalement c'est Bubba Watson, le plus long frappeur du PGA tour qui tient la dragée haute au sud-africain, Louis Oothuizen.

Les deux golfeurs se retrouvent à -10 après les 18 trous du dernier trou alors que les 2 joueurs se trouvaient dans la même partie.

Masters Augusta.jpgOn ne pourra pourtant pas s'empêcher de penser que Phil Mickelson aurait dû gagner cette année sa 4ème veste verte sans deux triples bogeys sur les 72 trous disputés à Augusta ce week-end.

Favori au départ de ce dernier tour, Mickelson commet l'irréparable dès le 4ème trou avec un triple bogey qui va lui coûter une victoire qui lui tendait pourtant les bras.

Mickelson termine 3ème à -8, alors imaginez si vous lui enlever 2 triples bogey !

Dans la partie de Mickelson, Peter Hansson termine lui aussi 3ème après une journée très décevante.

Il n'est jamais rentré dans la partie et n'a jamais été en mesure de réitérer la même partie que la veille ou en tout cas la même assurance.

Au contraire, le suédois, seul chance européenne de victoire dans ce Master 2012, s'est montré incroyablement fébrile.

Au contraire de Padraig Harrington, Adam Scott et Ian Poulter qui ont réalisé de très belles cartes pour ce dernier tour à Augusta.

Mais les vrais animateurs de la journée, ont été Matt Kuchar et Lee Westwood, qui ont été tout près de rejoindre les deux leaders pour se mêler à la victoire finale.

Trop d'erreurs au putting ont encore privé l'anglais Westwood d'une 1ère victoire en majeur alors que Kuchar s'est montré à son avantage tout au long des 4 jours de compétitions.

On n'attendait pas l'américain à un tel niveau...

Quatre cartes à chaque fois sous le par : 71, 70, 70, et donc 69 pour un Kuchar qui a régalé le public américain avec notamment un eagle au 15.

Malheureusement pour lui, un bogey au 16 va le priver d'espoir de play-off.

Dans le même temps, Bubba Watson va quant à lui signer quatre birdies d'affilés entre le trou n°13 et 16 pour rattraper un Louis Oosthuizen, qui a donné des signes de fébrilité sur les derniers trous.

Le sud-africain est pourtant rentré dans l'histoire du Masters quelques heures plus tôt, en rentrant un incroyable coup de golf sur le trou numéro 2 pour signer un albatros.

Une approche de près de 200 mètres, qui accrocha le centre du green et se dirigea lentement sur près de 15 mètres à l'intérieur du trou ! Incroyable pour ce golfeur issu de l'école Ernie Els.

Les déceptions du Masters 2012 :

Tiger Woods qui n'est jamais rentré dans ce Masters! 72, 75, 72, 74, des scores indignes du Tigre, et loin de son meilleur niveau depuis son retour en forme, l'américain a été à la peine au driving tout au long de la compétition.

Luke Donald qui termine 32ème! Pour le N°1 mondial, c'est un nouveau désaveu au cours d'un majeur ! Il sort au moins sur une bonne note au cours du 4ème tour avec une dernière carte de 68.

Rory McIlroy, le grand favori a complètement perdu le contrôle du parcours sur les 2 dernières journées avec des cartes de 77 et 76 ! Il s'agit d'un gros revers pour le jeune prodige. 

Henrik Stenson, qui explose au cours du 4ème tour avec un score de 81 alors qu'il avait très bien figuré sur les 3 premiers jours du Masters.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1970
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.