Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Insolites sur le golf

Qui a déjà gagné une voiture pour un trou en un ?

Matt Kuchar. Photo Mark Newcombe

Les chances de faire un trou en un pour un golfeur moyen sont d’environ une sur huit mille, et les chances qu’il y ait une voiture à gagner ce jour là, quasi inexistantes… Pourtant, certains comme Matt Kuchar on réussi cet exploit, certes ne sont pas des « golfeurs moyens », mais les circonstances peuvent être étonnantes et pleines de rebondissements.

Découvrez nos formules d'abonnements

La Cadillac de Matt Kuchar au WGC-HSBC Championships 2016, à Shanghai

Matt Kuchar attendait son tour pour jouer sur le tee de départ du 17, un par 3. Pendant cette attente, son cadet John Wood remarquait un petit panneau de textes, juste à côté de la rutilante Cadillac exposée à proximité.

Le panneau indiquait que la Cadillac serait remise au premier qui réaliserait le trou en un, mais que pour ce troisième jour du tournoi ce ne serait pas le cas, le trou devant être long d’au moins 200 yards, or les tees de départ avait été avancés à 193 yards.

John Wood donna un coup de coude à Kuchar et lui dit en plaisantant: « Ne t’inquiètes pas pour le trou en un aujourd'hui, nous ne gagnerons pas la voiture ».

« Et puis, il l’a fait… » a dit John Wood.

Le timing était parfait, faire un trou en un c’est déjà un moment exceptionnel, quand en plus c’est pendant un championnat du monde de golf et que l’on est à quatre sous le par, c’est grandiose.

Pourtant Matt Kuchar a quitté le green en étant un peu triste.

« C'était probablement l'un des plus tristes trou en un que j'ai jamais réussi », a t-il dit. « La plupart du temps, quand vous faites un trou en un, vous êtes tout simplement ravi et excité. Mais il y a une voiture posée là, la plus belle Cadillac exposée sur un tee. Et ce petit panneau juste à côté… ».

« J'avais regardé en bas, et il avait un petit panneau qui disait quelque chose au sujet des troisièmes et quatrièmes tours » a déclaré Kuchar. « Et j'ai pensé, Eh bien, la voiture n’est probablement pas en jeu pour les trous en un de ce week-end, que peut-être qu’elle ne l’était que pour les deux premiers tours, et puis mon caddie m'avait déjà alerté ».

Crédit photo : Cadillac

Kuchar survivra à cette déception. Il a dit que sa voiture préférée était dans sa maison à Sea Island, en Géorgie, c’est une Trailblazer de 1972 restaurée.

Pourtant, il allait avoir à expliquer à Cameron, son fils de 9 ans que Matt Kuchar décrit comme un véritable drogué de golf, et qui lui demande toujours des explications au sujet de divers coups qu'il a fait.

Et une de ces questions était si il avait jamais fait un trou en un pour gagner une voiture.

La réponse : « Oui et non ».

« Malheureusement, l'assurance qui couvrait le prix du lot avait été annulée en raison de l'avant tee » a déclaré Kuchar.

Un terme dans le contrat d'assurance stipulait effectivement que le trou devait être joué à 200 yards ou plus, pour qu’un golfeur puisse réclamer la voiture pour un trou en un.

Avec l’emplacement du tee de départ ce jour-là, le coup de Kuchar n’a techniquement parcouru que 193 yards, ce qui signifie qu'il n'y avait tout simplement pas de voiture à gagner pour Kuchar...

Matt Kuchar était dans la même partie qu’Henrik Stenson. Le champion du British Open lui a avoué que c’est lui qui était à blâmer. Il lui a dit qu'il était celui qui avait recommandé que le tee soit déplacé en avant, parce que le tee arrière n'était pas en bon état.

« Il me doit quelque chose ! » a dit Kuchar.

Matt Kuchar a déclaré que c’était son neuvième trou en un en compétition, et que celui-ci ne serait pas à classer comme son plus mémorable.

Il a admit que le plus mémorable  trou en un qu'il n’a jamais fait, c’était pendant le Masters il y a un an, quand son grand-père caddeyait pour lui. Un moment spécial qui n'avait pas besoin d'une voiture pour le rendre plus beau.

Un peu plus tard, le jeudi, le PGA Tour a annoncé qu'il offrirait au vétéran du PGA Tour et médaillé de bronze olympique, une voiture pour son « œuvre », et qu’il pourrait choisir n'importe laquelle des Cadillacs qu'il souhaiterait.

« Certes, ce n'est plus le trou en un le plus triste de ma vie » a déclaré Matt Kuchar dans un communiqué. « Mon fils de 9 ans va certainement encore me demander si j'ai déjà fait un trou en un pour gagner une voiture, et je serai heureux de lui dire maintenant, que je l’ai fait !… ».

Tout est bien qui finit bien pour Matt Kuchar.

Quels sont les golfeurs qui ont gagné une voiture pour un trou en un ?

Quand le BMW International Open a eu lieu à Cologne en 2016, les spectateurs ont pu assister à au moins un trou en un !

L’écossais Richie Ramsay, a réalisé l’exploit lors premier tour. Ramsay n’au eu besoin que d'un seul coup pour jouer le 16, et a été récompensé par une prestigieuse BMW Série 7 M760 Li x Drive.

Richie Ramsay, Crédit photo Bmw-golfsport

James Morrison en a fait une spécialité : l'Anglais n'a réalisé que deux trous en un au cours de sa carrière jusqu'à maintenant, à l'Irish Open 2012 et au BMW PGA Championship en 2016.

Les deux coups en un lui ont valu à chaque fois de remporter le BMW Hole-in-One Prix.

Tant et si bien que le garage de Morrison abrite maintenant une BMW Série 6 Gran Coupé et une BMW i8 Protonic Red Edition.

Au BMW PGA Championship 2016 : Tout comme l'année dernière, les fans de golf présents au Wentworth Club ont pu assister à deux spectaculaires trou en un.

Le premier d'entre eux est venu de Scott Jamieson, qui s'est avéré être particulièrement précis sur le 10 ème trou du deuxième tour du « The Players Flagship ».

Son précieux trou en un a valu à l'écossais une BMW M2 Coupé.

En 2015, au BMW PGA Championship, BMW est le partenaire titre de « The Players Flagship » pour la onzième fois, mais encore jamais un trou en un n'avait été remporté pendant tout ce temps.

Et cette année là, il y a eu un changement radical : Andrew Johnston a remporté une BMW M4 Coupé dans le premier tour, et Chris Wood en a fait de même dans le tour final, avec un coup incroyable au 14e trou, il a remporté la spectaculaire BMW i8.

Jamais quelqu'un n’avait frappé un coup aussi « électrisant », jusqu’à James Heath au 2014 BMW International Open.

L'Anglais a attaqué le 16 ème trou avec un fer 7 dans le tour final, et a été récompensé par l'un des plus électrique trou en un mettant en jeu une voiture dans l'histoire du tournoi, une BMW i8 plug-in hybride.

James Heath, Crédit photo Bmw-golfsport

Ce trou en un est quelque chose de très spécial.

Au Championnat BMW 2013 à Chicago, Hunter Mahan est devenu le premier joueur de l'histoire du tournoi à remporter une voiture pour un trou en un : la BMW i3 tout électrique.

BMW a également donné 100 000 dollars à la Evans Scholars Foundation pour le premier trou en un du tournoi.

En 2010 au BMW International Open, la voiture mise en jeu pour le trou en un a changé de mains lors du traditionnel tournoi allemand.

C’est le français Jean-François Lucquin qui a conjuré le sort le sort et réussi un trou en un sur le 17 e trou.

Jean-François Lucquin lève les bras pour célébrer son tir brillant, avant de donner un baiser sur le capot de sa nouvelle BMW Série 5.

Les chances de faire un trou en un pour un golfeur moyen sont d’environ 1 sur 8000, alors si vous l’avez déjà fait, cela devait être votre heure de gloire, même si hélas pour vous il n’y avait pas de voiture à gagner ce jour là…

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1879
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Golfeur depuis les années 90, j'ai eu la chance de faire un grand nombre de voyages golfiques en France, en Europe, ainsi qu'aux Caraïbes, pour jouer sur plus d'une centaine de parcours. J'ai partagé les parties de très bons golfeurs amateurs, et de pros. Au cours de mon expérience, j'ai été proche des professionnels du secteur, enseignants, dirigeants de golf, organisateurs de Pro-Am, architectes de golf, et sponsors.


Professionnel du monde de la communication, j'ai obtenu un premier prix pour la réalisation de sites internet de parcours de golf.
Aujourd'hui, je mets à profit mon expérience golfique sur le site jeudegolf.org en apportant ma vision sur l'évolution du golf sur près de trois décennies.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.