Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Golf féminin

Quelle est la distance moyenne au drive pour les femmes ?

Michelle Wie : une des plus longues frappeuses du LPGA Tour

La distance est une préoccupation pour tous les joueurs de golf ! Pour les amatrices de golf, cette préoccupation se fait moins sentir, mais dès lors qu’il s’agit de compétitions, comme pour les hommes, les ladies ont besoin de gagner des mètres au drive…

Et les marques de matériel de golf l’ont bien compris ! 

A combien drivent les femmes sur le LPGA Tour ? 

Aux USA, Nike, TaylorMade, Callaway et d’autres réservent une partie de leurs communications à la gente féminine, et comme pour les hommes, sous l’angle du gain de distance, notamment au driving.

Comme on peut le constater sur la dernière communication de Nike, relayée sur Facebook, on retrouve l’américaine Michelle Wie, mise en avant avec une distance moyenne annoncée au drive de 277 yards, soit 261 mètres avec son nouveau driver VRS_Covert, le premier driver à cavité !

Nous avons voulu creuser la question, et dans un premier temps, évaluer les moyennes des distances au drive des meilleures golfeuses du LPGA Tour sur 5 ans, et ensuite, constater une évolution, voir un gain de distances sur cette même période.

De but en blanc, les 50 meilleures golfeuses du LPGA Tour réalisent en 2013, une moyenne de distance au drive de 237 mètres, contre 238 mètres en 2012, 235 mètres en 2011 et 2010, et 238 mètres en 2009 !

Ainsi, on constate que globalement, les plus longues frappeuses du tour arrivent à atteindre les 250 mètres, mais contrairement à ce que pourrait imaginer, il n’y a pas de gains de distance probants enregistrés depuis 5 ans, mais au contraire, une stabilité.

Il semblerait bien que pour le moment, les lois de la physique, et surtout les limites humaines soient atteintes !

Cependant, beaucoup d’amateurs de golf aimeraient pouvoir approcher de telles distances !

Ceci dit pour souligner la performance de ces filles qui propulsent déjà des drives à 250 mètres, quand le plus long frappeur sur le PGA Tour porte la balle à 289 mètres* de moyenne , soit un écart de seulement 39 mètres !

*En 2013, le plus long frappeur au drive sur le PGA Tour n’est pas Bubba Watson, mais le belge, Nicolas Colsaerts avec une moyenne de 307 yards.

Comme pour les hommes, la distance au drive n’est pas nécessairement un gage de performance et de score sur le parcours.

Dans le tableau récapitulatif des distances au drive que nous présentons ci-dessous, on relève trois exemples notables de jeu et de résultats :

distance-au-drive-femmes.jpg

La nouvelle numéro 1 mondiale de golf – Stacy Lewis – et meilleure joueuse du moment, ne dépasse pourtant pas les 238 mètres de distance moyenne au drive depuis 4 ans, se classant seulement au maximum dans le top-20 des plus longues frappeuses du tour !

L’ancienne numéro 1 mondiale de golf –Yani Tseng – atteint régulièrement les 245 mètres de distance au drive, se classant ainsi régulièrement dans les 5 plus longues frappeuses, et pourtant elle vient de perdre sa couronne.

Enfin, Michelle Wie, longtemps annoncée comme un nouveau phénomène sur les fairways, du fait de sa longueur phénoménale au drive (251 mètres de moyenne en 2010) ne compte que 2 victoires sur le LPGA Tour depuis son arrivée chez les pros en 2005, et n’est actuellement que 99ème joueuse mondiale !

Sans compter qu’en 2013, et malgré l’annonce de son sponsor, elle vient de manquer deux cuts consécutivement, et ne semble toujours pas en mesure de se rapprocher de Stacy Lewis en régularité, et pire a vu sa moyenne au drive baisser entre 2013 et 2012.

On comprend ainsi que la distance au drive ne fait pas le résultat final au golf.

Et l’exemple de Stacy Lewis peut servir d'inspiration pour toutes les golfeuses amatrices, qui jouent au golf le week-end en se demandant, comment améliorer leurs cartes de scores, pour rivaliser avec leurs amies ou leurs conjoints ?

Tant mieux, si elles peuvent taper long et droit, mais mieux vaut encore arriver en deux sur un par-4 ou en trois sur un par-5, après avoir posé son drive en toute sécurité sur la piste, afin de se laisser un coup d’approche dans de bonnes conditions.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 9771
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.