Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Actus marques

Quel est le vrai loft de votre driver ?

Etes-vous sûr du loft de votre driver ?

Répondre à cette question devrait être facile puisqu’il suffit de regarder le chiffre inscrit sur la semelle du club…Mais en avez-vous déjà vérifié la véracité? Si vous possédez un driver dont le loft est 9.5 degrés, il y a 90% de chances que le loft soit de 10.5° !

C’est en réalité un secret de polichinelle dans l’industrie du golf, et une récente étude américaine a voulu lever le mystère sur les écarts avec les lofts, et comprendre les raisons qui poussent les marques de matériel de golf à nous proposer des degrés plus élevés.

Le site américain  mygolfspy.com a décidé de commander une étude auprès d’un clubmaker spécialisé, sur plus d’une centaine de drivers fabriqué par les sept plus gros fabricants du marché (Callaway, Cobra, Mizuno, Nike, Ping, Titleist et TaylorMade).

Ce spécialiste a mesuré tous les drivers à partir d’une machine qui mesure spécialement les lofts et les lies, et toutes les têtes de drivers ont été contrôlées sur leur position loft neutre (pour les clubs ajustables).

Le résultat de cette étude démontre que 92% des clubs mesurés ont un loft différent avec ce qui est annoncé sur le club !

Mizuno et Titleist sont les deux marques qui se distinguent avec le degré d’écart le moins important, entre ce qui est annoncé et ce qui a été mesuré (dans une fourchette de +ou-1°).

A l’inverse, Cobra est la marque qui propose le plus de drivers qui sortent d’une plage de tolérance de +ou-1° par rapport au loft annoncé.

A l’exception de Mizuno (0.7*) et Titleist (0.9*), tous les fabricants ont plutôt une marge d’erreur supérieur d’un degré ou plus avec le loft annoncé !

Moins de 10% seulement des drivers testés sont précisément dans le loft annoncé, et à l’extrémité inverse, 16% des drivers testés ont un écart de loft supérieur à 2°.

Etude Mygolfspy sur les lofts des drivers

Généralement, le loft est plus élevé qu’annoncé. Cependant, dans une proportion assez rare, il est arrivé que certains drivers aient un loft plus bas (moins de 5% des cas).

A ce stade des résultats, on peut se demander pourquoi un tel écart entre l’annonce et la réalité ?

La marge d’erreur

Il serait exact d’affirmer que pour les industriels, il est en réalité très difficile de produire des clubs toujours rigoureusement identiques avec toujours les mêmes lofts.

Tous les clubmakers pourront vous affirmer qu’il y a une plage d’erreur admissible comprise entre + ou – 1° par rapport au loft ciblé sur les clubs que l’on peut trouver dans le commerce.

Pourtant l’étude démontre que la plupart des drivers testés proposent des lofts bien plus élevés que ce qui est annoncé dans les publicités pour les vendre !

Tout simplement parce que l’industrie du matériel de golf sait mieux que faire les golfeurs amateurs, la différence entre le loft inscrit sur un club, et un le loft cible pour vendre

Le loft cible pour vendre correspond à une fausse croyance concernant les drivers, qui consiste à laisser croire que plus un loft est fermé, et plus l’amateur va envoyer son drive loin sur le fairway.

En toute honnêteté, la plupart des golfeurs sont toujours à la recherche d’un loft plus bas au moment de choisir un nouveau driver, et rarement l’inverse.

Et ce phénomène s’est  fortement accentué ces dernières années, allant même jusqu’à pousser de plus en plus d’amateurs à opter pour des drivers 9.5°.

Le golf est un sport qui sollicite notre égo !

Surtout pour les hommes, et nombreux sont ceux qui pensent être des joueurs de drivers 9.5°, et qui même réfutent l’idée d’utiliser un driver 10.5° !

Cette confusion est à l’origine venue des tours professionnels de golf, où les amateurs imaginent à tort que tous les pros jouent des drivers 8.5° ou 9.5°.

En réalité, il semblerait bien que la majorité des golfeurs professionnels jouent du 10.5°. Information confirmée par Tom Olsavsky, patron de la division bois de TaylorMade.

Les professionnels savent très bien que pour obtenir de la distance au drive, il faut réunir plusieurs paramètres, dont un angle de lancement plutôt élevé, et un taux de spin plutôt réduit.

Enfin, les amateurs ont tendance à oublier que la différence avec les pros se situent surtout sur la vitesse de club que ces derniers arrivent à produire par rapport à nous simples golfeurs du dimanche.

Pour ce seul paramètre, les drivers des pros sur le tour n’ont pas grand-chose en commun avec les drivers commercialisés sur le marché.

Le golf sollicite notre égo et les marques le savent !

Les marques ont comprises depuis longtemps que les amateurs de golf n’aiment pas acheter des drivers d’un loft trop élevé.

Pourtant un 9.5° acheté dans le commerce a plus de chances d’être un 11° !

Pour être même précis, l’étude réalisée sur les lofts démontre un écart moyen de 1.02°, soit pour un loft de 9.5°, en réalité, il y a de grandes chances qu’il soit de 10.52°

Les marques admettent ce que les golfeurs amateurs ont plus de mal à entendre.

Elles considèrent, et pas forcément à tort, que les amateurs ont besoin de plus de loft pour mieux jouer contrairement à leurs croyances.

Que faut-il faire avant d’acheter un driver ?

Maintenant que vous savez qu’on peut trouver une marge d’erreur de + ou – 1° sur le loft d’un driver, vous avez au moins deux solutions :

Se rapprocher d’un bon clubfitter ou demander à votre vendeur, de mesurer le loft de votre driver. Mesurez le loft idéal pour vos trajectoires de drive à l’aide d’un outil de mesure tel que le Trackman pour déterminer le loft dont vous avez réellement besoin.

Achetez le club que vous avez testé pendant un fitting ou une journée démo. En effet, si vous testé un club et que vous le commandez par la suite à votre démonstrateur, il est possible que le club que l’on vous livrera plus tard, ait quand même un écart par rapport à ce que vous avez testé. Faites toujours vérifier votre club par un clubfitter !

Laurent Agostini, fondateur de jeudegolf.orgA propos de l'auteur :

Laurent Agostini, édite le site jeudegolf.org depuis juin 2010, site entièrement dédié à l'univers du golf (matériel, conseils, actualités, séjours).

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 4748
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le
Mots clés: (all) Driver Loft

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.