Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Pro-Am de Pebble Beach: un golf de légende pour stars et golfeurs

Pebble-beach.png

En organisant chaque année, le AT&T Pebble Beach Pro-Am, le Pebble Beach Resort maintient une part d’excentricité, d’humour et même de glamour, dans le très sérieux monde du golf professionnel.

En mêlant un showman aussi déjanté que Bill Murray aux très sérieux Tiger Woods et Phil Mickelson, Pebble Beach arrive à créer un moment assez unique dans la saison de golf du PGA Tour.

Cet évènement n’est pas seulement fun, il compte bien pour la Fedex Cup 2013, et son vainqueur, Brandt Snedeker a bien profité de l’évènement pour se rappeler au bon souvenir de tous.

Victorieux dimanche de cette épreuve au format original, réunissant amateurs célèbres et pros du PGA Tour, Snedeker confirme qu’il n’est pas devenu champion de la Fedex Cup 2012 par hasard.

Il vient de boucler une série impressionnante de 33 tours de golf joués sous le par sur 36 possibles.

Pebble-beach-1.png

L’américain en profite même pour se rapprocher du trio McIlroy, Woods, Donald, et occupe désormais le 4ème rang mondial au World Golf Ranking.

Pebble Beach est bien plus qu’un simple tournoi de golf !

En combinant un paysage côtier où l’océan Pacifique vient régulièrement frapper les bords des fairways, et une forêt plus que centenaire, ce links offre un panorama de carte postale, et pas seulement pour les amateurs de jeux vidéo* !

*Le parcours ayant largement été rendu célèbre auprès des européens, à travers sa fidèle reproduction dans les différentes simulations de golf sur PC ou sur consoles…

De Samuel F. B. Morse à Clint Eastwood, de Teddy Roosevelt à Sir Winston Churchill, de Jay Leno au Chef Thomas Keller, de Bing Crosby à Bill Murray, de Bobby Jones à Jack Nicklaus, sans oublier Phil Mickelson et Tiger Woods, toutes les légendes américaines ou britanniques ont un jour foulé les greens et fairways de Pebble Beach, consacrant ce golf de bord de mer, parcours le plus VIP du monde

Bill-Murray2.png

Chaque année, du 4 au 10 février, les stars du PGA Tour forment des équipes avec des célébrités d’Hollywood, des chanteurs de renoms, et autres capitaines d’industries, pour se partager gloire et dotation généreuse du plus célèbre Pro-Am dans le monde : le AT&T Pebble Beach National Pro-Am.

Mais plus que la dotation mise en jeu, les amateurs de golf viennent y chercher amusement et star system, pour vivre quelques heures dans la peau d’une star du golf, dans un pays, où plus qu’ailleurs, les golfeurs sont au moins les égaux des vedettes de cinéma.

L’événement ne serait que « chic et fric », et surtout égocentrique, si il ne permettait pas la levée de fonds pour des œuvres caritatives, comme l’an passé, où on y a collecté près de 10 millions de dollars.

En réalité, depuis 1937, le Pro-Am de Pebble Beach a permis de dépasser les 100 millions de dollars de dons en faveur des plus défavorisés, soit l’un des deux seuls évènements golfiques à y être parvenu jusqu’à présent.

Les marques sont largement associées à ce type de contribution. Ainsi, le Chevron Shoot-Out et le 3M Celebrity Challenge participent à ces levées de fonds, au même titre que le « Birdies for charity Program » qui rétribue chaque birdie réalisé pendant le tournoi.

Depuis le début de ce programme en 2008, l’épreuve a déjà levé près de 1,2 millions de dollars pour le Nord de la Californie.

Pour Tim Finchem, il convient de saluer la longue tradition de charité du Pro-Am de Pebble Beach qui a déjà largement œuvré pour les populations les moins favorisées de Californie !

Pebble-Beach : ce n’est pas qu’un seul parcours de golf !

En réalité, il existe huit parcours privé et public.

La société de Pebble Beach qui gère les intérêts du Pro-Am en possède au moins quatre golfs qui sont tous public : Le Pebble Beach Golf links, le Spanish Bay Links, le Spyglass Hill, le Peter Hay Golf Course.

A ces quatre parcours, il faut ajouter encore un parcours public (Poppy Hills), et les parcours privés de Cypress et le Monterey Peninsula Country Club avec ces deux 18 trous (Dunes Course et Shore Course).

Enfin, la société de Pebble Beach possède encore un autre parcours privé (Del Monte Golf Course), à quelques kilomètres de Monterey, et ce parcours est le plus ancien de toute la côte Ouest des Etats-Unis.

La plupart de ces parcours ont été dessinés par Jack Neville et Douglas Grant.

A noter, le Pebble Beach Golf Links a été le théâtre de l’US Open de golf à cinq reprises (1972, 1982, 1992, 2000, et 2010).

Pebble-beach2.png

Le AT&T Pebble Beach National Pro-Am se tient en fait sur trois des parcours public depuis 1947.

La société qui gère le parcours s’est engagé depuis longtemps dans la protection de l’environnement, et réutilise pour l’entretien du parcours près de 2 500 tonnes de déchets issus des greens, ou encore économise près d’un million de litres d’eau par an, en recyclant l’eau de pluie.

A ce titre, le parcours de Pebble Beach Golf Links a reçu le « Green Resort award » 2012 décerné par US Golf Magazine, et fait partie du top-10 des links les plus protecteurs de l’environnement aux Etats-Unis, selon Links Magazine.

Le Pro-Am de Pebble Beach 2013 en chiffres :

On a compté près de 10 stars de la ligue de football américaine NFL ou d’autres sports populaires aux USA engagées sur le tournoi, dont les vedettes Aaron Rodgers (MVP), Bill Belichick (le coach de l’équipe victorieuse au Super-Bowl) et la super-star des surfers, Kelly Slater, déjà titré champion du monde de sa discipline à 11 reprises.

Le trou numéro 12 est le deuxième trou le plus difficile de tout le calendrier du PGA Tour avec la moyenne de score la plus élevée (3,327 coups de moyenne par golfeurs en 2012).

En 1937, Sam Snead, le premier vainqueur de l’épreuve était reparti avec un chèque de 500 dollars. En 2013, Brandt Snedeker est reparti avec un chèque de 1,15 millions de dollars…Sacré inflation !

Le golfeur le plus titré à Pebble Beach est Mark O’Meara avec 5 victoires. Phil Mickelson est toujours à la recherche d’une cinquième victoire pour le rejoindre en tête du palmarès.

Depuis le début du tournoi, on a enregistré 78 trous en un, dont 15 réalisés par des amateurs dont Donald Trump, Roger Clemens ou Randy Quaid.

Enfin, le tournoi réunit chaque année près de 2000 volontaires pour encadrer le public qui se masse aux abords du parcours ou sur la plage pour suivre les exploits des golfeurs amateurs ou professionnels.

Sans oublier les 15 000 hot-dogs distribués pendant cette semaine de golf unique en son genre !

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3063
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.