Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Chronique de golfeurs

Position de la balle à l’adresse: ce qu’il ne faut pas oublier!

La position de la balle dans le stance : un élément clé du swing

Quand on interroge les golfeurs au sujet des fondamentaux du swing, ils répondent souvent et spontanément : le grip, la cible, l’alignement ou encore la posture. Mais le plus souvent, ils oublient un élément essentiel : la position de la balle à l’adresse !

C’est bien dommage ! Car, plus la position de la balle est bonne, et plus le coup qui sera produit sera consistant !

Mais alors qu’elle est la bonne position pour la balle à l’adresse ?

Il peut y avoir des variations d’un golfeur à un autre, mais la meilleure position pour une balle est légèrement derrière le point le plus bas atteint par le club sur le sol, et idem pour un coup tapé sur un tee, soit légèrement derrière le point le plus bas avant l’impact.

Le problème qui se pose le plus souvent quand on évoque la position de la balle est lié à la relativité. Il ne suffit pas de dire que la balle doit être en arrière de votre stance, ou de la jouer au milieu des pieds pour la simple raison que d’un golfeur à un autre, d’un club à un autre, la largeur du stance peut considérablement varier.

Or, bon nombres d’amateurs ne comprennent pas toujours la relation entre l’écartement du stance, et la position de la balle.

Alors si vous faites partie de ces golfeurs, je vais vous proposer d’essayer un exercice :

  • Positionnez votre balle de golf en face du talon gauche si vous êtes droitier, et prenez un stance vraiment très large. La balle va alors apparaître très en avant de votre stance.
  • Depuis cette position, amenez votre pied droit très près de votre pied gauche tout en conservant votre regard au-dessus de la balle. Comme par magie, la balle apparaît au milieu ou légèrement en arrière du stance alors que vous n’avez pas touché à la balle.

Pour apprendre comment utiliser la position de la balle pour créer un bon angle d’attaque, un meilleur chemin de club, et une meilleure consistance, vous devez tout d’abord établir un point de départ, qui est en fait la position de la balle que vous allez définir pour les coups prévus pour une trajectoire standard.

Ci-dessous, je vous explique comment faire :

Placez la semelle du club sur le sol sans modifier l’angle de loft d’origine (ne déloftez pas ou n’ajoutez pas du loft), et regardez les angles du clubs de golf.

Pour un lob wedge, le club qui a la face la plus ouverte et donc le plus de loft, le club se trouve dans le prolongement du bras gauche pour un droitier, et donc la balle est en face du talon droit, en arrière du stance. Conséquence, les mains sont en avant par rapport à la position de la balle.

A l’inverse, le driver qui est le club le  moins lofté du sac de golf à l’exception du putter, les mains vont pratiquement se situer dans le prolongement du club et de la position de la balle.Position à l'adresse avec un driver

Cette situation est normale, et fait pleinement partie de la conception de ce type de club.

Pour faire simple, placez toujours vos mains sur le club en face de votre boucle de ceinture, et la balle sera toujours correctement positionnée.

Vous remarquerez qu’en faisant cela, vous aurez besoin de changer l’écartement de vos pieds dans le stance.

Pour un wedge, à peine la largeur de votre bassin, alors que pour le driver, votre stance devra correspondre à peu de choses près à l’écartement de vos épaules.

Cette procédure décrite ci-dessus vous aidera à trouver très rapidement la bonne position sur tous les coups nécessitant une trajectoire standard, c’est-à-dire, en-dehors des balles basses, des balles lobées ou les balles avec effets types fade ou draw.

En fait, à partir de cette position standard de la balle dans le stance, vous pourrez légèrement avancer la balle pour taper des coups plus haut, ou au contraire, reculer la balle dans le stance pour taper des coups plus punchés.

Toutefois, le fait de changer la position de la balle dans le stance peut avoir d’autres effets sur un swing de golf…

Les effets de la position de la balle sur l’angle d’attaque, le chemin, et la forme du coup.

Trajectoires de balles de golf

L’angle d’attaque :

Si vous avez besoin de frapper votre balle de manière plus basse, déplacez la un peu en arrière de votre point de départ. Si vous avez besoin de taper votre balle un peu plus haut, avancez-là un petit peu.

Rappelez-vous qu’à ce stade, il ne s’agit que d’une astuce, et que beaucoup d’autres facteurs peuvent influer sur la trajectoire d’une balle de golf.

Le chemin :

Reculez la position de la balle pour taper plus à droite, et avancez-là pour taper plus à gauche. Notez seulement que l’angle d’attaque et le chemin du club font partie de la même dynamique sur un swing de golf.

Quand vous tapez plus bas, vous tapez plus à droite, et à l’inverse, quand vous tapez plus haut, vous jouez plus à gauche.

A ce stade, il est souvent très utile de modifier la position de la balle d’un élève en cours de golf pour qu’il puisse sentir les différents changements que cela supposer sur le chemin de swing.

Forme du coup :

Vous pouvez aussi vouloir accentuer la courbure de votre balle simplement en déplaçant la balle dans votre stance.

Pour plus d’effets en draw, essayez de reculer la balle depuis le point de départ. Pour plus d’effets de fade, avancez votre balle depuis le point de départ.

Les raisons de ces changements résident essentiellement dans la position de la balle sur le chemin de votre arc de swing, ce qui modifie la relation de la face au chemin.

Plus la balle sera en arrière dans votre stance, plus la trajectoire de la balle sera intérieure-extérieure à l’impact, et l’effet tendra vers le draw ou le hook.

A l’inverse, plus la balle sera en avant de votre stance, et plus le chemin du club passera par l’extérieur, ce qui accentuera les effets de fade ou de slice.

Dernier point concernant le chemin de swing : Si vous visez plus loin à droite, la balle va suivre cette cible naturellement, et si vous visez plus loin à gauche, la balle aura tendance à suivre cette direction.

Conclusion :

Après la lecture de cet article, vous avez sans doute compris l’importance de la position de la balle dans le résultat final de votre swing.

Avec le grip, c’est probablement l’un des éléments les plus importants, et pourtant le plus souvent oublié par les golfeurs.

Généralement, les golfeurs qui ont tendance à slicer, sont ceux qui jouent la balle trop loin dans leur stance, alors qu’à l’inverse, ceux qui ont tendance à faire du hook, ont tendance à jouer la balle trop en arrière du stance.

A vous de corriger en tenant compte de ce paramètre…

Bon golf,

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3043
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Master Class PGA en petit jeu et entrainement de haut niveau certifié par la TPI (Titleist Performance Institute), Michel a dirigé la section Sport Études Golf Rhône Alpes de 1995 à 2001, et a formé plusieurs joueurs actuellement sur le tour européen.


Sur le site, il intervient comme consultant technique pour les questions liées à la pratique du golf pour les amateurs.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.