Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Accessoires Golf

PING se lance à son tour dans la bataille des clubs ajustables !

Nouveau driver ANSER 9,5°

PING Golf a organisé fin juillet une importante conférence de presse à Phoenix, au siège de la marque, pour annoncer l’arrivée d’équipements de golf ajustables dans sa gamme de produits.

"La palme du produit" le plus attendu par les fans de la marque revenant incontestablement au nouveau Driver ANSER, qui vient se placer sur le même terrain que la Callaway RAZR FIT ou le TaylorMade RocketballZ.

Ces nouveaux produits seront proposés dès cet été dans le commerce, et en particulier, le driver ANSER fournis avec quatre nouveaux shafts haute-performance.

Au cours de cette présentation presse que l’on peut retrouver sur le site de Golfwrx, est rapidement venu sur la table, la question que tout le monde se posait : Pourquoi PING a tant tardé avant de sortir un driver ajustable ?

Et la réponse de John Solheim, PDG de la marque a eu le mérite d’être franche et directe : « PING GOLF n’était tout simplement pas prêt à le faire. Nous avons attendu que nos ingénieurs soient en mesure de garantir à nos utilisateurs, le fait qu’ils n’auraient pas de pertes de performances, avec ce type de produits ! ».

Cette dernière affirmation sonne comme une révélation cinglante contre les autres fabricants de ce type d’équipements de golf !

En effet, selon le PDG de PING, les drivers ajustables ne sont pas conçus sans une profonde modification de la tête.

Pour justement permettre le caractère interchangeable du shaft, il faut retravailler le loft, l’angle de la face, sans oublier le poids supplémentaire à la zone du talon (hosel).

PING a donc dû régler toutes ces questions avant de se lancer dans ce nouveau challenge !

Toujours pour John A Solheim, « une analyse approfondie et des recherches comprenant des tests avec des golfeurs de tout niveau (hommes et femmes) ont permis à la marque PING de proposer aujourd’hui, un matériel de golf des plus aboutis. »

Concernant le nouveau Driver ANSER, les ingénieurs de PING ont ajouté un hosel réglable sans affecter les propriétés de pondérations essentielles dans la performance globale d’un driver de golf.

Pour Ben Jackson de Golfwrx,  « le Driver ANSER comble un vide dans la gamme PING entre le G20 et le i20, se permettant même de nous donner le meilleur des deux drivers réunis en un seul ! »

Le journaliste américain, sans doute séduit par ce nouveau produit poursuit « Ce driver a été optimisé pour nous donner le meilleur en termes de performance, de tolérance, de distance et de maniabilité ! ».

Le Driver ANSER devrait donc être disponible dans plusieurs lofts de 8,5 à 12 degrés, et monté avec quatre shafts différents (PING’s TFC proprietary, Aldila RIP Phenom, Fujikura Blur, et Mitsubishi Rayon ‘ahina).

Autre exemple dans cette démarche pour le fabricant américain, le nouveau driver SERENE pour les ladies, propose un point d’équilibre plus haut sur le shaft. Ce dernier a été allongé d’un demi-pouce tout en conservant le même poids total.

Bénéfice pour la golfeuse, celle-ci va pouvoir générer un peu plus de vitesse au moment du swing pour un gain certain de distance.

Driver LADY SERENE de Ping Golf

En synthèse, ce qu’il faut retenir des nouveautés technologiques de PING pour ses nouveaux produits :

Une trajectoire toujours plus optimisée !

Ainsi, le Driver ANSER vous permettra d’affiner vos trajectoires en combinant « loft adjustment » et « shaft selection », soit réglage du loft de la tête, et sélection du shaft !

Chaque utilisateur de ce nouveau matériel de golf pourra ajouter ou soustraire un demi-degré de loft, et choisir un des quatre shafts proposés par la marque pour être certain d’adapter le club à son swing de golf.

Rappelons que les différents shafts varient selon le poids, la rigidité, et la trajectoire proposée.

L’intérêt pour le golfeur amateur est de pouvoir modifier les différents paramètres de son driver pour faire face à des conditions climatiques variées, des différentes configurations des parcours de golfs qu’il pourrait jouer, ou tout simplement des modifications de son swing.

Pour être sûr de vos réglages, n’hésitez pas à faire appel à un clubfitter certifié PING, pour vous aider à parfaitement mettre au point votre nouvelle bête de course.

Pour le PDG France de PING Golf, Jean-Pierre Olivier, il était important de rappeler en complément, que le fait de proposer différents shafts permet de correspondre à une grande variété de profils de joueurs de golf,  préoccupation majeure pour la marque de matériel de golf, plusieurs fois primés par la « HOT LIST Golf Digest ».

Tout le savoir-faire de PING pour un hosel véritablement léger et élégant !

Comme expliqué plus haut, un des enjeux majeurs concernant la fabrication d’un club de golf ajustable se situe au niveau de la gestion du hosel (talon du club) sans amenuiser les performances globales du club.

Pour John A Solheim « La plupart des hosels réglables sont volumineux et lourds, ce qui prend du poids loin des zones les plus importantes de la tête du club. Notre hosel réglable est de même diamètre et masse que notre hosel fixe traditionnel ! Nous avons économisé du poids dès la conception et le design de notre nouvel hosel, mais aussi en utilisant une vis en titane léger, et un manchon d’hosel en aluminium. »

Et effectivement, quand on regarde le club posé au sol, on constate qu’il n’y a pas de rupture visuelle entre le shaft et la tête, comme sur d’autres produits d’autres marques.

En plus du driver ANSER, la marque va proposer de nouveaux bois de parcours dans la même gamme : un bois 3 en 14,5°, un bois 4 en 16,5° et un bois 5 en 18,5°.

Bois de parcours PING ANSER

Ces clubs de golf ajustables pourront être réglés à l’aide d’une petite clé dynamométrique fourni au moment de l’achat du club.

Annoncé à 399 dollars (conversion à 322 euros), on vous en dira un peu plus sur le Driver ANSER, quand on l'aura en mains pour faire un test au sein de notre rubrique essai matériel.

A savoir, quand on règle le hosel sur la position (+), on ajoute du loft et on « ferme » la face. Tandis que quand on règle le hosel sur la position (-), on diminue le loft et on « ouvre » la face.

Remerciement Jean-Pierre Olivier, Directeur Général Ping France, pour nous avoir fourni un complément d’informations sur ces nouveautés.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 8853
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.