Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Phil Mickelson de retour à Pebble Beach pour une 5ème victoire?

Mickelson peut devenir dimanche, le roi de Pebble Beach

Cette semaine, le gaucher américain sera bien au départ du tournoi Pro-Am de Pebble Beach, un tournoi à part dans l’univers des compétitions du PGA Tour. « Lefty », le golfeur le plus populaire Outre-Atlantique est à la recherche de sa 5ème victoire avant de faire un break en famille.

Aux USA, le calendrier des compétitions de golf et les épreuves sélectionnées par Phil Mickelson n’en finit plus de passionner !

Depuis sa victoire The Open Championship, l’été dernier, Mickelson est redevenu un des principaux golfeurs à suivre sur le tour.

En fin de saison 2013, il avait déclaré vouloir alléger son calendrier pour se concentrer sur les plus gros tournois, et passer plus de temps avec sa femme et ses trois enfants.

Cependant, au fil de résultats plus ou moins décevants depuis l’été 2013, il ne cesse de rajouter des tournois à son programme.

Pour autant, sa présence sur l’épreuve de Pebble Beach n’a jamais été remise en cause.

D’autant qu’il a toujours été l’une des principales têtes d’affiches, au même titre que Tiger Woods est la star du Farmers Insurance Open de Torrey Pines, où il joue à domicile.

Même les pros ont leurs tournois préférés !

Pebble Beach est la cure de jouvence de Mickelson qui profite de tout l’amour du public à son endroit.

Le numéro 4 mondial a déjà remporté ce tournoi qui réunit des golfeurs professionnels et des célébrités d’Hollywood ou de l’industrie à quatre reprises dans le passé, et son dernier succès remonte à 2012.

Récent second du Abu Dhabi Championship, épreuve comptant pour l’European Tour pour son premier tournoi de l’année 2014, il a été contraint à l’abandon au Farmers Insurance Open, suite à de violentes douleurs au dos, la semaine suivante.

Tenant du titre au Waste Management Open à Phoenix, il s’est finalement aligné pour terminer à la 42ème position, sans jamais pouvoir rivaliser avec les meilleurs.

Cette semaine, il repart donc à la charge sur le parcours de Pebble Beach, un terrain de golf hors du commun, et débarrassé de tout problème au dos.

Il se déclare être à son meilleur niveau !

Mickelson prêt à gagner de nouveau sur le PGA Tour

« Mon jeu n’est pas loin d’être à son meilleur, même si la carte de score ne le reflète pas forcément ».

« A Phoenix, j’ai un peu lutté avec mon jeu de fers, mais par contre, j’ai très bien drivé, et le petit jeu et le putting n’ étaient pas si mal. Je dois juste retourner au travail concernant mon jeu de fers. »

« Le dos va très bien, et je me projette sans problème sur l’échéance de cette semaine Monterey. »

Deux ans en arrière, Mickelson l’avait emporté avec deux coups d’avances, à l’aide d’une dernière carte phénoménale de 64 sur le dernier tour.

« C’est mon parcours favori. J’aime jouer au golf ici. C’est une semaine très spéciale pour moi. Nous jouons sur trois des plus beaux parcours de golf sur le PGA Tour, et le tout combiné sur la même semaine ! »

Le quintuple vainqueur de majeurs originaire de San Diego appréciera effectivement de rejouer sur le Pebble Beach Golf Links, Spyglass Hill et Monterey Peninsula Shore, le tout pour un tournoi doté de 6,6 millions de dollars.

Passer plus de temps en famille et moins au golf

Quoi qu’il arrive cette semaine pour Mickelson, il ne sera pas présent sur les deux prochains tournois comptant pour le PGA Tour, et la Fedex Cup : le Northern Trust Open de Los Angeles et surtout le premier championnat du monde de la saison, le WGC Accenture Match Play Championship, disputé en Arizona, pour au contraire se reposer en famille à deux mois du Masters d’Augusta.

« Je m’accorde deux semaines de vacances, et sans golf ! » Un besoin de repos nécessaire pour le golfeur aux 42 victoires sur le tour américain qu’il souhaite consacrer à ses enfants « Mes enfants ne seront pas en classe, et comme ils vont dans des écoles différentes, c’est une occasion de passer plus de temps ensemble.»

En attendant cette perspective, si Mickelson s’impose dimanche à Pebble Beach, il égalera le record de victoires de Mark O’Meara, cinq fois vainqueurs de 1985 à 1997, ce qui lui a valu le titre de « Roi de Pebble Beach ».

Il lui faudra battre un champ de joueurs particulièrement relevé puisque seront présents le champion en titre, Brandt Snedeker, Dustin Johnson, déjà deux fois vainqueurs en 2009 et 2010, Jason Day, et Graeme McDowell.

Le nord-irlandais ayant remporté son seul majeur de golf (US Open) à Pebble Beach, il adore jouer sur ce parcours qui longe la côte californienne.

La magie de Pebble Beach

Pour ce dernier « Pebble Beach est un parcours très special. C’est même le parcours le plus incroyable de la planète ! Il y a beaucoup de beaux parcours dans le monde, mais marchez les trous 7,8,9 et 10, et vous comprendrez qu’il n’y a rien de plus beau.»

Du côté des célébrités, Don Cheadle, Chris O’Donnel, Kurt Russel, Kenny G et Kid Rock feront le déplacement, et devraient électriser le nombreux public qui compte venir sur cet événement.

Sans oublier la présence exceptionnelle de Peyton Manning, le quaterback de l’équipe des Denver Broncos, écrasé le week-end dernier par Seattle Seahawks, lors du Superbowl.

Bill Murray, le clown de Pebble Beach

Enfin, Bill Murray, le célèbre acteur des films Ghostbusters, et fidèle du tournoi ne devrait pas oublier de faire le clown à Pebble Beach.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1809
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.