Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Golf en France

Onlinegolf : Le bon site pour acheter son matériel de golf ?

Onlinegolf.fr : La nouvelle puissance du golf sur le web ?

Depuis quelques mois, le site onlinegolf.fr s’impose de plus en plus dans le paysage des achats de matériel de golf en ligne. Produits, prix, services,  quels sont les éléments qui séduisent de plus en plus de golfeurs sur ce site ? Notre enquête chiffrée…

Lancé en 1999, ce site britannique s’est imposé comme l’une des plus grandes boutiques de golf en ligne, et pas seulement au Royaume-Uni, mais aussi dans plusieurs autres pays européens, sur un modèle comparable à celui de grands noms du e-commerce mondial, comme Amazon ou PriceMinister.

Sur Internet, plus que dans n’importe quel business, la taille compte !

C’est d’ailleurs très frustrant pour bon nombre d’entrepreneurs qui se lancent avec une bonne idée, et qui parfois, se heurtent au problème très violent de la rentabilité sur le web.

Si en moyenne en France, dans un business offline (comprenez une boutique classique), le seuil de rentabilité moyen est de cinq ans, dans le domaine du online, ce délai d’attente dépasse les huit ans. (source FEVAD)

En cause, le coût d’acquisition d’un nouveau visiteur qui est en fait exorbitant, et avant même qu’il ne se transforme en client payant et rémunérateur.

A la base du succès d’Onlinegolf, se trouve déjà un groupe solide (AGDC Holdings Ltd pour American Golf Discount Center) implanté non loin de Liverpool.

Un groupe 100% britannique qui revendique pour seul métier, la distribution de produits et articles de sports pour la pratique du golf.

La holding chapote plusieurs entreprises dont elle est actionnaire à 100%, et en particulier SW Golf Limited qui est Onlinegolf, mais son activité ne se limite pas au web, et elle rachète aussi au fur et à mesure, des points de ventes en Grande-Bretagne.

Onlinegolf : Une superpuissance de la distribution du matériel de golf

Pour les besoins de notre enquête, nous nous sommes procurés des éléments du bilan de cette société auditée par KPMG.

Première information majeure, le groupe a produit sur le dernier exercice publié et clôturé au 27 janvier 2013, un chiffre d’affaire de 111 millions de livres, soit 135 millions d’euros !

Un chiffre qui en fait l’un des tous premiers distributeurs de matériel de golf au Royaume-Uni, et même en Europe.

Sur cette même période, ils déclarent un nombre de « club members » qui dépassent le million, et en progression de 20% sur un an, et pourtant, le contexte de la vente de matériel de golf sur la période 2012-2013 était déjà plutôt à la stabilité, voire à une légère récession en Europe.

La part de ce chiffre d’affaire réalisée en-dehors du Royaume-Uni, et réellement ce qui peut intéresser le golfeur français, est de plus de 9 millions d’euros, sachant qu’il existe au moins une déclinaison du site anglais, en français, en allemand et en espagnol.

Ceci étant dit, si le groupe a connu une progression de son chiffre d’affaires au global passant de 108 millions à 111 millions de livres sterlings entre 2012 et 2013, le chiffre en provenance hors Royaume-Uni a fléchi de 9% en un an !

Pas de quoi remettre en cause le modèle économique de ce géant du golf qui a profité de 2013 pour relooker l’ensemble de ses sites européens, et afficher un visage de plus en plus sexy, et adapté aux golfeurs non-britanniques, transformant son site onlinegolf.co.uk en version pour chaque pays, à savoir onlinegolf.fr, onlinegolf.es, et onlinegolf.de

Comme tout groupe de cet envergure, la société présente des dettes liés aux investissements initiaux pour créer ce groupe (19 millions de livres en 2012), et justement lors de l’exercice 2013, elle les a réduite de 756 000 livres, soit trois fois moins vite que lors de l’exercice précédent, mais c’est tout de même notable dans une période conjointe d’investissement soutenu (acquisitions de points de ventes), et de maturité globale du marché.

Onlinegolf : Un client incontournable pour les marques…

Sur le marché et par rapport aux marques, le groupe pèse en fait près de 85 millions d’euros d’achats par an*, un chiffre en constante progression, et qui est le premier facteur clé de succès de la société. (valeur de stock 20 millions d’euros)

Ce volume d’achat est  près de trois à quatre fois plus gros que les plus gros distributeurs qui opèrent en point de ventes en Europe Continentale.

A un tel niveau de puissance sur le marché, les négociations se passent exclusivement en centrale et avec les directions EMEA*, et revers de la médaille pour les commerciaux sur le terrain, les accords passés dépassent les accords locaux.

Pour autant, avec un tel budget, quel fournisseur pourrait se passer d’un tel client ?

Tant et si bien, que comparativement à d’autres distributeurs, Onlinegolf présente la majorité des marques, et son catalogue produit comporte très peu de trous.

Quand certains distributeurs ne référencent pas certaines marques au profit d’autres, Onlinegolf est un des rares sites à présenter quasiment tout le monde.

Et c’est selon nous, un des premiers facteurs clé de succès !

…et du coup incontournable pour les consommateurs ?

Pour ceux qui sont familiers avec les notions d’achats, il est facile de comprendre comment Onlinegolf construit son deuxième facteur clé de succès : les prix !

Lors d’un de nos récents sujets sur les prix des produits, nous avions comparé au hasard plusieurs sites de vente en ligne français, et avions découvert un écart de prix substantiel entre Onlinegolf, et tous les autres intervenants du marché.

Par exemple, sur les produits standards et parmi les meilleures ventes du marché,  comme un wedge Titleist SM4, nous trouvions un écart de 18% (95 euros contre un prix de marché moyen observé de 116 euros).

Et en revérifiant aujourd’hui, soit un mois après notre relevé de prix, ce dernier est encore tombé à 90 euros !

Et la liste des exemples est longue !

Pour un driver TaylorMade RBZ Stage 2 TP, le prix observé en France est en moyenne de 285 euros.

Chez Onlinegolf, nous avions trouvé un prix de 216 euros, soit 24% moins cher !

En fait, les exemples de produits ou Onlinegolf est plus cher que ses rivaux sont extrêmement rares, ou alors pour quelques centimes…

Le prix est bien le principal atout d’un site internet par rapport à un magasin ou à un fournisseur de services.

Sur ce point, le site semble très bien  armé pour gagner la bataille du web.

Un acteur globalement bien perçu

Et pourtant, au départ, nous étions circonspect, et pensions même qu’à un tel niveau de prix, il ne pouvait s’agir que de contrefaçons…Or, après une rapide enquête terrains, il s’est vraiment avéré qu’il s’agit d’un acteur sérieux, et simplement très puissant.

Troisième grand argument après la taille du catalogue et les prix, et qui fait la force d’un distributeur : le service !

Et là, quoi de mieux que de demander l’avis de nos propres internautes qui ont commandé sur ce site ?

L’avis est partagé… Certains se plaignent d’avoir reçu des clubs en erreurs, alors que d’autres vantent les mérites du distributeur pour ses prix, mais aussi sa livraison rapide et sans soucis…

En restant neutre sur ce sujet, on notera simplement le programme de fidélité qui récompense les meilleurs clients, en offrant des points bonus et promotions.

Bref tous les ingrédients sont réunis pour faire d’Onlinegolf, un acteur incontournable pour acheter du matériel de golf en ligne.

L’avis de la rédaction :

De notre point de vue, l’écart de prix, quand il est aussi important et proposé par une société sérieuse, mérite de se poser la question entre acheter en ligne à l’aveugle, et acheter à un détaillant spécialisé, cependant, il nous semble que pour un driver ou une série de clubs, le conseil avisé d’un vendeur en magasin, et même la possibilité de faire un fitting, reste incontournable, surtout quand on ne veut pas se tromper pour acheter du matériel relativement complexe.

Le prix et le délai de livraison ne suffisent pas nécessairement pour faire un bon achat de matériel, même si c’est franchement très tentant.

Le fitting devrait même devenir un impératif pour être certain de trouver le club le plus adapté, tant l’offre des fabricants s’est complexifiée ces dernières années.

*EMEA = Europe, Middle East and Africa...les grandes marques de matériel ont un patron pour l'ensemble de ces trois marchés par opposition à un patron USA ou Asie.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3609
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.