Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Actus marques

Nouveautés Mizuno 2015: Series MP et driver JPX-850

Nouveautés Mizuno 2015: Series MP et driver JPX-850

Traditionnellement, The Open Championship, troisième majeur de golf de la saison, est aussi le moment privilégié par la marque japonaise Mizuno pour faire du teasing sur ses sorties de nouveaux produits pour le marché européen. L’édition 2014 n’a pas échappé à la règle.

Découvrez nos formules d'abonnements

Sommaire article 

  1. Le JPX-850 convaincra-t-il l’ancien numéro un mondial ?
  2. Les fers MP-15
  3. Les fers MP-H5 
  4. Les sandwedges MP-T5

Teasing ? En dévoiler un minimum mais assez pour susciter la curiosité.

Profitant de la sur-exposition médiatique du majeur britannique, haut lieu de rendez-vous d’une bonne partie des plus influents décideurs de l’industrie du golf en Europe, Mizuno annonce en juillet ce qui fera sa gamme à partir de septembre 2014, et même mars 2015, à commencer par le nouveau driver JPX-850.

Un club mis à l’essai par Luke Donald, la star du team Mizuno, au Players Championship.

Toutefois, Luke Donald n’est pas nécessairement l’un des plus longs golfeurs au drive : 174ème du PGA Tour pour la longueur moyenne au drive (253 mètres), et 71ème en précision au drive en 2014.

Précisons qu’encore en 2013, selon nos sources, Luke Donald était payé près d’un million de dollars par TaylorMade pour jouer un driver de la marque de Carlsbad, plutôt qu’un produit de son équipementier japonais.

Le JPX-850 convaincra-t-il l’ancien numéro un mondial ?

Comme les modèles Big Bertha de Callaway et SLDR de TaylorMade, ce nouveau driver Mizuno incorporera un système d’ajustement du poids sous la semelle, et aussi de façon à déplacer le centre de gravité du club vers l’arrière.

Ce procédé devient donc de plus en plus un standard sur les drivers, comme l’ajustement du loft sur le hosel depuis trois saisons.

Autre élément en lien avec le poids de la tête, sur les côtés, vous pourrez configurer à volonté, la répartition des masses pour influer sur le vol de la balle, et notamment les effets de draw et de fade.

Enfin, toujours sur la base des images à notre disposition, ce nouveau driver aura bien sur le hosel un système d’ajustement du loft et de l’angle de la face.

La riposte de Mizuno !

Il se murmure que ce nouveau driver pourrait sortir dès cet été, alors que l’actuel JPX-EZ n’a été mis sur le marché qu’en mars. 

Au cours de nos tests au trackman, nous avions été surpris de constater que le dernier driver JPX-EZ Mizuno surpassait de nombreux produits pour le smash factor (ratio entre la vitesse de swing et la vitesse de balle), et du coup, générait une grande portée, seulement pénalisé par un taux de spin élevé et donc une faible roule (dans les différentes configurations que nous avons testés). 

Comprenez qu’il lève beaucoup la balle, et la porte loin, mais en contrepartie, celle-ci ne roule pas autant que l’on pourrait l’imaginer. 

Comme nous l’évoquons souvent dans nos tests, il n’existe pas de bons ou de mauvais clubs, seulement de bons compromis ou de bons fittings. 

Pour autant, il nous semble que la marque Mizuno soit sous-cotée par les fans de golf, et pour au moins deux raisons :

  • Les golfeurs n’imaginent tout simplement pas que Mizuno puisse rivaliser avec TaylorMade en matière de drivers, et pourtant…
  • Les golfeurs ont une image de Mizuno = clubs difficiles…or le smash factor des drivers Mizuno est souvent élevé, même pour des joueurs d’index 15, ce qui indique qu’ils sont tolérants. 

Après avoir longtemps proposé des coloris assez conventionnels ou tenté le carbone avec la dernière série JPX-EZ, une chose est sûre, Mizuno entend sortir des sentiers battus, surtout avec un nouveau coloris bleu assez voyant qui rappelle la communication de Cobra… un choix qui n’a pas forcément autant porté ses fruits que le R1 blanc ! 

Les fers MP-15

Le retour des fers TI Muscle Cavity est toujours chez Mizuno l’assurance de clubs de haute qualité, proposant un peu à l’image de ce que fait Ping, une petite évolution plutôt qu’une révolution par rapport aux modèles précédents. 

Le retour des fers TI Muscle Cavity

Nous attendrons simplement d’avoir plus que des photos pour vous faire un retour sur ce qui s’annonce comme étant le produit phare de la saison 2014-2015 pour la marque nipponne. 

Les fers MP-H5 

Autant les MP-15 s’inscrivent dans la tradition des fers Mizuno, autant les séries MP-H sortent des standards de la marque japonaise. 

Les semelles sont plus larges. Les lignes supérieures sont plus épaisses. 

les séries MP-H sortent des standards de la marque japonaise

Considérés comme des fers hybrides très tolérants, la construction creuse de la tête permet de placer plus de poids en bas pour favoriser un angle de lancement plus élevé, et du coup, un angle d’atterrissage plus prononcé pour des distances plus contrôlées. 

Il se murmure que les golfeurs du staff Mizuno ont embarqué quelques MP-H5 1 et 2 pendant the Open, histoire d’utiliser des longs fers vraiment tolérants, et adaptés au style de jeu d’un links. 

Les sandwedges MP-T5

Chaque saison, Mizuno revient avec une nouvelle ligne de wedges qui alterne entre la série T et la série R.

Cette année, la série T sera à l’honneur, avec assurément deux sujets sur la table : de nouvelles rainures, et de nouvelles semelles.

 la finition varie entre satin chrome et carbone noir.

Par contre, sur les photos fournies par Mizuno, on ne peut voir qu’une seule chose : la finition qui varie entre satin chrome et carbone noir. 

Il faudra d’autres arguments en complément pour que Mizuno redresse les ventes de wedges en France.

En effet, selon les chiffres que nous nous sommes procurés des ventes de wedges dans l’hexagone en 2013, sur un marché en baisse de 5,8%, Mizuno a suivi la tendance marché à la baisse, pour une part du segment à 6,87%, en quatrième position derrière Cleveland, Titleist, et Ping.

Position qui n’est pas garantie car Callaway pousse à la roue avec ses nouveaux wedges pensés par Roger Cleveland, et l’écart avec Cleveland/Titleist qui est tout de même conséquent, et en tout cas difficilement rattrapable.

Avant de parler des ventes, au moins au niveau des clichés, les nouveautés Mizuno sont plutôt belles à voir.

Reste à savoir si les partis pris par la marque auront de quoi dépasser le seul intérêt/teasing,  pour s’insérer rapidement dans vos sacs de golf.

En 2013, Mizuno avait misé sur le risque récompensé, il y a fort à parier qu’en 2014, la marque nipponne continue de prendre des risques pour se faire remarquer. 

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3749
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.