Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Actus marques

Nike se relance dans l’univers du golf avec le driver VRS Covert

Qu'est-ce qui se cache derrière le nouveau driver secret de Nike Golf ?

La signature imminente d’un nouvel accord avec le numéro un mondial, Rory McIlroy, et la sortie annoncée pour février 2013 du driver VRS Covert marquent un tournant dans la stratégie commerciale de la marque à la virgule.

Alors que l’on évoque un contrat de 250 millions de dollars sur 10 ans pour signer Rory McIlroy chez Nike, en partance de Titleist, et au moment où Nike Golf tourne actuellement des spots publicitaires très spectaculaires, mais coûteux pour signifier sa puissance financière et médiatique sur l’environnement golfique mondial, on peut se demander si la marque ne passe pas à côté du sujet concernant la France ?

De toutes les marques de matériel de golf (Titleist, TaylorMade, Callaway, Cleveland, Mizuno, Ping, Cobra, Wilson…), aucune n’est aussi hermétique à la communication que Nike Golf qui omet de nous envoyer des communiqués de presse, répondre à nos demandes d’interviews ou d’informations produits.

Peu importe, nous ne sommes pas là pour avoir des états d’âmes concernant les uns et les autres, mais ce fait révèle qu’il n’y a pas ou peu de structure marketing et communication en France, et dédié au golf chez ce géant du sport.

Mais ce n’est le seul indicateur qui nous fait douter de la capacité de Nike à vendre des équipements de golf en France.

Nike : la marque mystère du golf en 2013 ?

Le 2ème indicateur laissant douter de la capacité de Nike à vendre ses produits sur le marché français est la faiblesse de sa présence en réseau de distribution depuis plusieurs années !

A la différence des autres grandes marques, il n’est pas si facile de trouver des clubs de golf Nike dans les points de ventes.

Rarement présents dans les pro-shops de golf, la marque Nike est aussi souvent absente des réseaux de distribution grand public comme Decathlon ou Go Sport, alors que pourtant la marque à la virgule travaille au quotidien avec ces enseignes dans d’autres sports.

Précision pour être exact, ce commentaire ne s’applique qu’aux clubs de golf, et non pas aux accessoires (les balles de golf et les gants qui sont très bien référencés).

Enfin, concernant les points de ventes spécialisés, Nike n’est tout simplement pas référencé chez Golfshop concernant le matériel de golf, et pas toujours non plus chez Golfplus.

En revanche, on peut quand même trouver des clubs Nike dans certains points de vente, comme au pro-shop du Golf National en région parisienne, et surtout sur Internet, comme par exemple chez golfbidder.com ou sur d’autres sites anglophones.

En réalité, le référencement des clubs de golf Nike n’est pas systématique, alors que la question ne se pose pas pour les vêtements ou les accessoires (balles et gants).

Pourquoi Nike Golf est peu présent en distribution sur la France ?

Les acheteurs des centrales d’achats ne croient-ils pas aux produits ? La politique commerciale de Nike Golf France est-elle inadaptée au marché français ? Les golfeurs français ne s’intéressent pas à la marque qui équipe Tiger Woods depuis plus d’une décennie ? Est-ce que cela tient au fait que Nike propose directement ses produits depuis sa propre boutique en se passant de la distribution ?

Malheureusement, nous n’avons pas la réponse mais seulement des hypothèses.

Dommage, car on a nous-même acheté des clubs de golf Nike par le passé, et on utilise encore des Forged Blade et un Driver Sasquatch, pour dire que nous n’avons rien de négatif à exprimer sur cette marque de golf, bien au contraire.

Cependant, pour acheter des clubs de cette marque, il avait déjà fallu à l’époque (2006) passé par les Etats-Unis et Internet, faute de trouver ces produits en France.

Il semble qu’en 2012, il en soit toujours de même.

Pourtant, en 2013, Nike Golf compte bien reprendre la main, et prendre toute sa place dans la compétition féroce qui se poursuit entre TaylorMade/Callaway d’une part, Titleist/Mizuno d’autre part, sans oublier Cleveland, Ping, Wilson, et Cobra.

Malgré la crise, l’heure est à la course à l’innovation dans le domaine du matériel de golf.

TaylorMade a créé la sensation avec le lancement de la nouvelle série RocketbladeZ en octobre. Callaway a immédiatement réagit en dévoilant quelques photos des prochains X-Forged.

Ping et Mizuno avaient déjà dégainés à la fin de l’été avec de nouveaux produits, et Cobra s’apprête à lancer son nouveau driver.

Dans cette actualité riche en nouveautés originales, il ne manquait plus que Nike !

Cette dernière a donc profité des réseaux sociaux et de youtube pour dévoiler petit à petit son nouveau driver VRS Covert, qui a de quoi surprendre.

Le premier Driver de golf à cavité !

On était plutôt habitué à utiliser des fers à cavités par opposition aux fers forgés. Les clubs à cavités proposant généralement plus de facilité à être joués pour les golfeurs amateurs ou débutants.

Le premier driver à cavité !

Les premières réactions sur le net concernant le Driver VRS Covert sont contrastées : On trouve des commentaires des sceptiques comme des fans sur les posts qui suivent les vidéos publicitaires.

En attendant, l’arrivée de McIlroy dans le giron Nike arrive à point nommé pour créer le buzz autour de ce nouveau produit inédit dans le domaine du golf.

Le moins que l’on puisse dire après l’innovation proposée par TaylorMade avec son speedslot, c’est que Nike poursuit dans la direction de l’effet de surprise révolutionnaire.

Sur le site de Nike Golf, on peut découvrir les trois principales caractéristiques de ce nouveau driver :

  • Cavity back (le premier driver au monde de ce type) qui favoriserait plus de vitesse et plus de longueur !
  • Flexloft qui permet de modifier le loft de son driver comme la plupart des nouveaux produits du marché (TaylorMade RocketballZ, Callaway RAZR Fit, Ping Anser, Titleist 913 D2/D3…).
  • NexCor, une face de club dont la conception plus large permettrait elle-aussi un meilleur résultat après l’impact.

La principale innovation est donc cette fameuse cavité creusée à l’arrière de la tête du driver.

Révolution ou gadget ?

Pour le moment, on ne peut pas se prononcer objectivement sur l’intérêt de cette innovation, dans la mesure où trop peu d’informations filtrent sur ce produit.

Flexloft du Driver VRS Covert de Nike Golf

Et puis souvenons-nous du relatif échec des drivers à tête carrée, qui avaient créé le buzz, mais n’avaient pas durablement conquis les golfeurs amateurs !

A titre de comparaison,  TaylorMade avait opté pour une stratégie de communication plus efficace et plus convaincante, en rentrant vraiment dans les détails du pourquoi du comment, par rapport à sa nouvelle innovation, vidéos, témoignages crédibles, et arguments techniques à l’appui.

Le test de ce nouvel équipement de golf Nike nous révèlera, si on doit crier au génie ou à l’astuce…mais les mois à venir nous apprendrons aussi, si Nike Golf entend véritablement développer ses ventes sur le marché français avec une communication adaptée, et une plus grande accessibilité aux produits pour les golfeurs de l’hexagone.

Face Nexcor du Driver VRS Covert prévu pour sortir en février 2013

Bien sûr, on serait très heureux d'offrir à la marque américaine un droit de réponse, et surtout des éclairages sur sa stratégie commerciale et technique...

Reste à savoir si nos amis Canadiens, Belges et Suisses ont plus de facilités pour s’informer ou acheter des clubs de golf Nike ?

PS : Le Driver Nike VRS Covert sera disponible à la vente à partir de Février 2013.

Laurent Agostini, fondateur de jeudegolf.orgA propos de l'auteur :

Laurent Agostini, édite le site jeudegolf.org depuis juin 2010, site entièrement dédié à l'univers du golf (matériel, conseils, actualités, séjours).

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 4691
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.