Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Actus marques

Mizuno JPX-EZ : les premières photos d’un club de rupture

Mizuno JPX-EZ : les premières photos d’un club de rupture

Mizuno nous a longtemps habitué à une certaine tradition de clubs de golf épurés pour très bons joueurs de golf. Le fabricant japonais semble déterminé à ne pas rester seulement enfermé dans cette case, et entend s’attaquer à TaylorMade…avec parfois les mêmes armes : technologie, design et marketing.

Les tout nouveaux fers JPX-EZ vont proposer un look qui tranche franchement avec les habitudes de Mizuno Golf, et notamment les lignes MP.

Dès les premiers mots de présentation de la marque au sujet de ces clubs, le ton est donné : le risque compensé !

Clairement, cette nouvelle série de clubs va s’adresser à la majorité des golfeurs, soit les joueurs d’index compris entre 15 et 35. Des golfeurs qui sont à la recherche de performances, mais surtout de tolérances.

TaylorMade, numéro des ventes de fers en Europe avec plus de 25% de part de marché depuis quatre ans, a parfaitement compris les attentes du plu gros contingent de golfeurs dans la pyramide des classements de golf.

Il semble que Mizuno veuillent chasser sur les mêmes terres, et contester à TaylorMade cette position très enviable.

Pour y parvenir, il faut donc appliquer les mêmes recettes : technologie, design et marketing.

Technologie... car quelque part, produire des clubs plus tolérants et aussi performants pour des golfeurs qui n’ont pas la même vitesse de balle que les tous meilleurs joueurs est en fait un peu plus complexe.

Design...  car finalement, il faut s’éloigner des fers forgés ou lames avec leurs finitions sobres et épurées, pour proposer des ciubs qui une fois posés au sol, vont transférer un maximum de confiance aux utilisateurs.

Marketing... car il faudra enrober toutes ces promesses dans un joli paquet cadeau.

Jusqu’à présent, TaylorMade avait parfaitement réussi à associer ces trois pré-requis.

Vous souhaitez ignorer le danger et filer droit vers le drapeau ?

Le Mizuno JPX-EZ semble bien marquer une rupture pour Mizuno qui change de terrain de chasse, ou plutôt de façon de s’exprimer par rapport au marché, pour sans doute marquer des points plus rapidement.

Comme toujours avec un club de golf, il ne s’agit pas seulement de palabre !

Alors découvrons, ce que les JPX-EZ ont dans le ventre.

Dès les premiers mots du communiqué Mizuno pour présenter les JPX-EZ, on comprend le but recherché !

« Vous souhaitez ignorer le danger et filer droit vers le drapeau ? Les nouveaux fers JPX-EZ augmentent vos chances de succès. »

Il ne s’agit pas d’audace, mais plutôt de viser une population de golfeurs qui a besoin qu’on lui dise comment elle va mieux jouer au golf.

« Les fers JPX-EZ frappent plus haut et plus loin avec une dispersion faible et prévisible grâce au mélange de la conception de face HOT METAL de Mizuno et de l'ultra-cavité en forme de poche (fers 4 à 7). »

Actuellement, Mizuno comme PING, Callaway, TaylorMade, et toutes les autres marques travaillent toutes dans le même sens, à savoir proposer un léger gain de distance avec un resserrement de la dispersion latérale et de longueur, pour en fait plus de régularité.

« La structure de cavité développée selon la technologie Harmonic Impact (H.I.T.) permet aux JPX-EZ d’offrir les mêmes sensations que les autres fers Mizuno. »

A notre sens, c’est peut-être ici l’argument le plus important avancé par Mizuno !

JPX-EZ : Jouez l'attaque !

L’énorme point fort de Mizuno se situant au niveau des sensations offertes par le procédé unique au monde de forgeage de ses clubs, si Mizuno arrive à apporter la même qualité de touché sur des clubs moins exigeants techniquement pour les golfeurs amateurs, c’est certainement quelque chose à regarder de très près.

Pour Chuck Couch, chef de Produit Mizuno JPX-EZ « Les JPX-EZ vont faire de vous un joueur capable de prendre des risques et de frapper sans se soucier du danger.  Vous allez frapper des coups comme vous ne l'aviez jamais fait jusque-là. »

Pour être certain de proposer des clubs très tolérants aux amateurs, les cavités des longs fers JPX-EZ (fers 4 ou 5) sont plus profondes, alors que sur les fers les plus courts (fers 7,8 et 9) pour les approches, ces mêmes cavités sont moins profondes.

C'est une tendance de plus en plus fréquente chez les fabricants de ne plus proposer des séries strictement identiques du fer 3 au fer 9, pour justement offrir plus de compromis aux amateurs.

Avec cette nouvelle série JPX-EZ, le numéro un du golf au Japon, deuxième plus gros marché mondial du golf derrière les Etats-Unis avec 15 millions de golfeurs, entend frapper un grand coup sur le marché mondial, et lancer la contre-attaque contre TaylorMade avec les mêmes armes que la marque américaine, avec un léger petit plus propre à Mizuno…le touché unique de ses clubs.

Pour l'amour du risque

JPX-EZ : Pour l'amour du risque !

Le golf est un sport où la confiance en soi est primordiale ! Mizuno emploie donc les grands mots pour vous rassurer.

Pour le concepteur de ces clubs, Chuck Couch, il s'agit pas toujours d'une question de capacité, juste d'une approche différente du jeu !

«Nous avons découvert qu'il y a vien deux façons pour atteindre une certaine forme de plénitude golfique. Vous pouvez faire partie des golfeurs qui sont des "shotmakers" ou des artistes du jeu qui prendront du plaisir avec des clubs de haute précision comme les MP-4 ou MP-54. Mais vous pouvez aussi bien faire partie des golfeurs qui sont téméraires, capable d'éliminer les pensées négatives sur tous les coups. Nous voulons convaincre plus de golfeurs de ne pas écouter leurs peurs pour devenir plus téméraires. C'est pourquoi nous avons sorti cette nouvelle série JPX-EZ !»

Reste à savoir, si les golfeurs amateurs vont être sensibles au nouveau discours très offensif de Mizuno…

Options des fers JPX-EZ :Cavité en forme de poche Max (fers 4 à 7)

  • Disponibles pour droitiers uniquement en shaft acier ou graphite.
  • Design spécifique pour femme disponible pour droitières uniquement en shaft graphite uniquement.
  • Manche acier standard : Dynalite Gold XP 105 – R300, S300
  • Manche graphite standard : Fujikura Orochi: LL, L, RL, R, SR, S
  • Série disponible du 4 au Pw ou du 5 au Pw, en shaft acier ou graphite

Caractéristiques techniques :

  • Cavité en forme de poche Max (fers 4 à 7) : Augmente considérablement la zone de tolérance sur la face de club pour une dispersion minimale et des lancements sans effort.
  • Cavité en forme de poche Deep (fers 8 au PW) : Précision et contrôle du lancement améliorés.
  • Face HOT METAL : Conception multi-épaisseurs fine pour un effet trampoline maximal capable d'offrir des distances longues et homogènes.
  • Technologie Harmonic Impact (H.I.T) : Utilisée dans la conception de la structure de cavité pour des sensations et son d'impact propre à Mizuno.
  • Finition Noir mat : Finition mate pour minimiser les reflets lumineux sur la face de club.
  • Séries personnalisable : Possibilité de combiner cette série avec d’autres séries JPX ou avec l'alternative aux fers longs JPX Fli Hi.
  • Disponible en deux versions pré-assemblées : standard et  rallongé de +1/2",  avec un lie de 2 degrés up. 

Prix de vente conseillé :

  • Prix unitaire shaft acier : 90 € / Série de 7 fers du 4 au Pw : 630 €
  • Prix unitaire shaft graphite : 100 € / Série de 7 fers du 4 au Pw : 700 €

Concernant cette nouvelle série JPX-EZ, on peut vous annoncer un petit scoop avec l'arrivée imminente du driver dans la même série qui pourrait bien être la grosse surprise de l'année 2014 avec ses huit réglages simplifier pour tous les golfeurs.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3803
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.