Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Accessoires Golf

Miyazaki ? Un shaft sur-mesure pour vos clubs de golf ?

Découvrir les shafts Miyazaki

Il y a encore tout juste deux ans, la plupart des golfeurs amateurs connaissaient les marques de shafts (manche des clubs de golf) comme Grafalloy, Fujikira, Aldila, ou encore True Temper, mais n’avaient probablement jamais entendu parler de Miyazaki.

Ces dernières années, les marques ont beaucoup investi sur les têtes des clubs pour proposer des clubs de plus en plus tolérants, surtout pour les moins bons coups de golf tapés par les amateurs.

Pourtant, c’est bien au niveau des manches que les progrès les plus spectaculaires ont été réalisés, et une marque en particulier y a fortement contribué : Miyazaki !

En 1990, le puissant groupe japonais SRI, déjà propriétaire de marques comme Dunlop, Srixon et plus récemment Cleveland, lançait une unité de production de shaft de haute qualité dans le sud de l’île de Kyushu.

Pendant 20 ans, l’usine allait produire des shafts pour le compte du groupe, sans véritablement capitaliser sur le nom de Miyazaki.

Pourtant en 2010, changement de stratégie au sein du groupe SRI, et dès lors, la marque va prendre son envol, au point de concurrencer les marques les plus connues, et cela en moins de trois ans !

Positionné sur le haut de gamme depuis l’origine de l’usine, Miyazaki revendique la production de shafts de golf fait-main, et conserve le plus grand secret autour de la fabrication de ses produits.

Le principe directeur de cette marque de shaft a toujours été de proposer le bon shaft au bon joueur, et donc de proposer le bon moteur au club de golf !

Pour aller encore plus loin dans cette logique, Miyazaki a mis au point un procédé révolutionnaire pour déterminer un indice de flexibilité : l’international Flex Code, dont l’objet est de répertorier une grande variété de réglages distincts pour les shafts.

Partie haute du shaft

Ce code contient quatre chiffres qui peuvent tous varier de 0 à 9, selon une échelle de très souple à très rigide, pour chacune des quatre parties distinctes du shaft auxquels ces chiffres correspondent.

Partie basse du shaft

En seulement trois ans, des centaines de golfeurs pros, et des milliers de golfeurs amateurs ont adopté cette nouvelle marque.

A tel point que les autres fabricants de matériel de golf s’arrachent la marque pour la proposer en série sur leurs clubs.

Déjà monté systématiquement sur les clubs Cleveland Golf (SRI Group), on a récemment appris que Nike Golf avait décidé de les proposer sur son tout dernier driver VS_Covert.

L’International Flex code est donc une note de rigidité qui prend en compte la torsion et la flexion d’un shaft sur les quatre sections du manche, en partant du bout (butt) du manche jusqu’à la pointe (tip), mais aussi les deux parties centrales.

C’est justement cette décomposition en quatre parties qui se démarque de la concurrence, et qui créé un shaft véritablement unique.

Sur le schéma ci-dessous, on peut observer la conception d’un shaft Miyazaki par rapport à un shaft standard de la concurrence.

Différence entre un shaft Miyazaki par rapport aux autres produits du marché

Le Miyazaki est conçu sans vide entre les fibres, ce qui lui permet d’être plus léger que la plupart des autres manches.

C’est aussi le seul shaft conçu sur la même fréquence à chaque axe de rotation !

Conception d'un shaft léger

Il y a encore quelques années en arrière, il aurait paru inconcevable d’utiliser un shaft de poids inférieur à 60 grammes.

Pourtant, à l’image de Boo Weekley, de plus en plus de gros frappeurs du PGA Tour ont adopté des shafts Miyazaki 39 grammes, pour frapper la balle avec encore plus de vitesse de swing, justement à l’aide de shaft plus léger, mais toujours suffisamment résistant.

En résumé, Miyazaki propose quatre familles de shafts que l’on vous recommande de découvrir :

  • C. Kua Premium UltraLite
  • Kusala
  • B Asha
  • JDL

Considérant que le swing est l’un des gestes les plus artistiques dans le monde du sport, Miyazaki se distingue en demandant à des artistes de produire un design japonisant sur chaque nouvelle série, afin d’achever de se différencier par rapport à la concurrence.

A retenir concernant les shafts Miyazaki :

Les  quatre parties du shaft peuvent avoir un indice de flexibilité distinct, ce qui créé 4 puissance 10 possibilités…soit potentiellement 10,000 combinaisons, et non plus seulement : regular, stiff, extra stiff.

Ainsi, on peut très bien avoir un indice de flexibilité très rigide sur la partie supérieure du shaft, et avoir une pointe plus souple pour coupler rigidité et souplesse.

A chacun de composer le shaft qui lui convient…

Pour les néophytes en matière de shaft :

Pour un débutant, il est indispensable de se faire conseiller en magasin pour évaluer votre vitesse de swing, et déterminer quels sont les points de flexions idéaux pour votre shaft.

A savoir : Pour une femme, on privilégiera un shaft souple afin de lui permettre de créer suffisamment d’élasticité pendant le swing.

Alors que pour un homme, un shaft plus rigide lui permettra de ne pas trop disperser les balles avec justement une vitesse de swing plus élevé.

Et au-delà, de cette vision manichéenne, il existe justement beaucoup de configurations possibles jusqu’à trouver celle qui pourra être la plus parfaite.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 5170
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Passionné de technique (plus de 15 année d'expériences dans l'aéronautique), il a reçu des formations en Clubmaking, Clufitting et Biomécanique en France, et en Angleterre. Sur ce site, il nous parle de matériel de golf et de fitting.


Sur le site, Alexandre intervient sur les questions liées autour du matériel de golf, et du fitting.


Retrouvez le sur www.proclubmaker.com

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.