Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Interviews

Médéric Cocaire: Jouez avec des clubs adaptés pour progresser

Médéric Cocaire : Le fitting commence par la connaissance des besoins du joueur

Dans notre démarche qui consiste à donner la parole à tous les corps de métier de la filière golf, Médéric Cocaire, Training et Custom fit specialist pour Callaway en Europe du Sud nous parle de son parcours, son expérience, des golfeurs, des nouveautés, et de sa marque.

Découvrez nos formules d'abonnements

Rencontré au Golf de Chassieu près de Lyon, Médéric a aimablement accepté de répondre à nos questions, pour nous dévoiler son métier, et ses convictions. Entretien passion avec un expert du matériel tombé très tôt dans le bain du golf…

Quelle est votre fonction chez Callaway, et quelles sont vos principales missions ?

Depuis janvier 2014 je suis « Training & Custom Fit Specialist » pour l’Europe du sud.

  • Ma première fonction chez Callaway/Odyssey est de former nos revendeurs sur les nouveaux produits, afin qu’ils puissent connaître nos produits, et notre marque de la meilleure manière possible.
  • Ma seconde fonction est d’apporter un conseil personnalisé aux golfeurs lors des journées Fitting, afin de trouver le matériel le plus adapté pour chacun d’entre eux.

Quel a été votre parcours pour parvenir à cette responsabilité ?

Je suis tombé dans le milieu du Golf en 1993 à l’âge de 5 ans.

J’ai intégré le Pôle Espoir de la Fédération Française de Golf de 2004 à 2007 au CREPS de Montpellier, ce qui m’a permis de pouvoir pratiquer le golf de manière intensive, et dès cette époque, je me suis rapidement intéressé au matériel.

Pendant mes études d’Architectures d’intérieurs, j’ai travaillé La Route du Golf à Rennes, en tant que conseiller clientèle.

Suite à cela, j’ai rejoint la société Callaway en 2012 en tant que Tech. Rep. (Démonstrateur) sur le secteur du Nord-Ouest pour une cinquantaine de journées démo entre avril et septembre.

Et depuis janvier 2014, j’ai intégré pleinement le groupe Callaway/Odyssey.

Comment se passe une journée de fitting, et quelle est selon vous votre valeur ajoutée, et d'une certaine façon, votre différence avec d'autres marques ?

Tout d’abord une journée fitting est un partenariat avec nos revendeurs. Celle-ci est ponctuée de rendez-vous, et d’essais libres.

Le fitting commence par la connaissance des besoins du joueur, afin de pouvoir répondre au mieux à sa demande, et lui conseiller le club le plus adapté à son niveau, et sa fréquence de jeu, sa morphologie ainsi qu’à son âge.

Lors de ces rendez-vous qui durent entre 30 minutes et 1 heure, nous allons déterminer le bon shaft (longueur, flexibilité, poids), mais aussi le lie, la taille du grip, le tête de club….

Pour déterminer tout cela, nous allons nous aider du TrackMan qui va nous donner des informations importantes au niveau de la tête de club (l’orientation, le loft, la vitesse, le chemin de club….) ainsi qu’au niveau de la balle (la vitesse, le spin, la hauteur, la trajectoire, l’angle de décollage…)

Nous avons chez Callaway/Odyssey la chance d’avoir une gamme de produits très large, ce qui permet à chaque joueur de trouver le club qui lui est le plus adapté. 

Vous travaillez sur une zone géographique étendue qui comprend la Belgique, la Suisse, et le Luxembourg, constatez-vous des différences sur ces marchés, et dans les attentes des consommateurs?

Effectivement, c’est très intéressant de pouvoir travailler sur une zone géographique étendue, car cela me permet de découvrir différentes cultures golfiques, et une manière de consommer le golf différente d’un pays à l’autre, mais je retrouve dans chacun d’eux la même passion pour le golf, et pour le matériel.

A vos yeux, quels messages sont très importants à faire passer pendant vos rencontres terrains avec les golfeurs ?

Selon moi, le message le plus important à faire passer aux golfeurs est qu’il est primordial de jouer avec du matériel adapté, afin de pouvoir prendre du plaisir et progresser.

Ce qui est le plus apprécié est de pouvoir tester différents shafts sur les fers

Quel est selon vous le ressenti des golfeurs après une démo ? Qu'est-ce qui les séduit le plus ? Le trackman...les drivers...les fers ou les putters ?

Je pense que les golfeurs viennent essayer du matériel pendant les journées démonstrations, car ils ont la possibilité d’essayer tous les clubs qu’ils ne peuvent pas essayer le reste de l’année chez les revendeurs.

Ce qui est le plus apprécié est de pouvoir tester différents shafts sur les fers, bois de parcours, et drivers, ou encore d’essayer une quarantaine de putters Odyssey sur un green, pour déterminer au mieux celui qu’il faut, et enfin de jouer les wedges autour d’un green ou dans un bunker, afin choisir le bon loft ainsi que le bounce.

Pour ce qui est du Trackman, c’est un accessoire de travail très important pour être le plus précis possible dans le conseil que j’apporte aux joueurs. 

Concernant votre dernier produit, le Big Bertha Alpha, quel est le principal atout de ce driver ? Et comment utiliser le core energy ?

Le Big Bertha Alpha est notre second driver dans la gamme Big Bertha.

Grâce à son poids ajustable de huit grammes, que l’on peut déplacer sur la partie arrière de la tête de club,  le Big Bertha permet de choisir l’effet que l’on veut donner à la balle (draw, neutre ou fade) et d’apporter beaucoup de stabilité à la face de club pour un maximum de tolérance et de précision.

Dans un autre esprit, le Big Bertha Alpha permet grâce à son GRAVITY CORE (un poids de Tungstène de 10,5 grammes sur une tige en fibre de carbone de 1,5 grammes) de modifier l’emplacement du centre de gravité verticalement dans la tête de club, afin de générer plus ou moins de backspin, et d’avoir un angle de décollage de la balle plus ou moins haut, ce qui produit des vols de balles optimisés, et une distance supérieure.

Pour le Big Bertha, vous semblez insister sur un point fondamental concernant la position de la réglette par rapport au TaylorMade SLDR ?

Ce poids ajustable de huit grammes qui se situe sur la partie arrière de la tête de club permet d’augmenter le MOI (moment d’inertie de 20% plus important) pour beaucoup plus de tolérance, de précision (choix de la trajectoire) et de distance.

Pour les putters Metal X et le Tank, quels sont les arguments que vous mettez en avant auprès des golfeurs, et par rapport à la concurrence ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’Odyssey est la marque de putter n°1 au monde, aussi bien au niveau des joueurs amateurs que des joueurs professionnels.

Odyssey est la marque de putter n°1 au monde, aussi bien au niveau des joueurs amateurs que des joueurs professionnels.

Comme vous le savez le putter est le club le plus utilisé sur un parcours par un joueur de golf.

C’est pourquoi le choix du bon putter est primordial.

Voilà pourquoi en plus du choix de la forme, nous offrons plus de personnalisation sur notre gamme Metal X Milled Versa, avec la possibilité de modifier le poids sous la semelle du putter.

Concernant notre gamme Tank Cruiser, nous proposons la possibilité de modifier à la fois le poids sous la semelle du putter, ainsi qu’au bout du grip (grip superstroke/odyssey 15‘), ce qui permet d’accentuer le principe de contrepoids, afin d’apporter de la stabilité au niveau de la face de club, et de limiter l’action des mains.

Quelle est votre perception du début d'année 2014, et des attentes des golfeurs ?

Les golfeurs sont à la recherche de nouveauté, et de performance. Chez Callaway, nous nous efforçons de leur apporter cette réponse à chaque rencontre.

Prévoyez-vous de sortir des nouveaux produits dans les prochaines semaines, suite à des retours de vos démo days ?

Oui, nous avons un nouveau wedge « Mack Daddy 2 Tour Grind » (nouvelle semelle, nouveaux bounces, nouveau design) qui va venir compléter la gamme Mack Daddy 2, il sera disponible chez nos revendeurs à partir du 18 juillet.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3081
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.