Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Actus marques

Quelle marque a le plus gagné sur le PGA Tour en 2013?

Quelle marque a tiré son épingle du jeu en 2013?

En Formule 1, il existe un championnat du monde des conducteurs, et un championnat du monde des constructeurs. Dans le domaine du golf, ce classement n’est pas officiel, mais il est pourtant possible de comptabiliser les victoires de chaque marque, dans la mesure où ces dernières sponsorisent 99% des meilleurs joueurs.

Cependant, un tel classement doit être pris avec des pincettes.

Comme en Formule 1, le classement de la marque la plus titrée dépend beaucoup de sa puissance financière, et donc sa capacité à enrôler les meilleurs joueurs, ou au contraire, dépend de la chance d’avoir dans son équipe, le bon golfeur, la bonne année !

Ce qui va nous intéresser dans ce sujet, c’est de distinguer quelques tendances, et de les recouper avec la réalité des ventes, et la perception que les golfeurs amateurs peuvent avoir des performances des pros, et du matériel de golf dans le grand barnum du PGA Tour.

D’une certaine manière, nous pourrions penser que les victoires de tel ou tel produit sur le tour n’influe pas réellement le choix des amateurs de golf, mais c’est aussi facilement contredit par des petits événements significatifs, comme par exemple dernièrement, le fait que suite à l’essai par Tiger Woods de grips de putters Superstroke lors d’un entrainement au putting pour la President’s Cup, derrière, les grips Superstroke ont été en rupture de stock mondiale !

Intéressons-nous au palmarès 2013 des victoires des marques sur le PGA Tour

Nombre de victoires sur le PGA TOUR par marques en 2013 

Contrairement aux ventes, TaylorMade n’arrive pas en tête des victoires

En prenant en compte, tous les produits fabriqués par les OEM, soit les Majors du matériel de golf, du driver au putter, en passant par les balles (à l’exception des gants, des chaussures de golf ou des sacs), on constate que TaylorMade, marque numéro 1 des ventes d’équipements de golf n’enregistre que 36 victoires quand on cumule les victoires de golfeurs du PGA Tour dans toutes les catégories de produits.

Statistique qui veut dire que quand un golfeur gagne un tournoi avec un driver, un bois, une série de fer, une balle et un putter TaylorMade…dans le tableau, ci-dessus, cela se comptabilise non pas en une victoire mais en fait cinq !

Ce championnat du monde des constructeurs fictif est à prendre entre guillemets.

A la différence de la formule 1, où chaque marque n’engage que deux voitures et deux pilotes.

Il existe de grandes disparités entres les marques de golf concernant le nombre de golfeurs composant chaque team.

Et pire, certains golfeurs en contrat avec une marque jouissent d’une certaine liberté par rapport à l’ensemble des produits à leurs dispositions.

Par exemple, Luke Donald qui est en contrat depuis plusieurs années avec Mizuno, joue un driver…TaylorMade.

A l’inverse, un golfeur comme Henrik Stenson qui n’est pas en contrat avec une marque, joue un driver…TaylorMade.

Sans parler du cas de Phil Mickelson qui sous contrat avec Callaway a demandé l’autorisation de son équipementier pour tester un driver TaylorMade SLDR pendant un tournoi.

Le nombre de victoire d’une marque sur le PGA Tour ne peut pas être pris comme une valeur totalement indiscutable.

Sur le PGA Tour, on comptabilise en fait 59 golfeurs en contrat avec TaylorMade.

Chiffre qui n’est égalé par aucune autre marque de matériel !

Au contraire, des marques comme Ping, Mizuno, Nike, Wilson, Cobra ou Bridgestone ont à peine plus d’une dizaine de joueurs sous contrat sur le tour nord-américain.

Maintenant, si dans ce classement, on occulte les balles de golf, alors effectivement, TaylorMade arrive en tête du nombre de victoires.

Titleist/Scotty Cameron : Un attelage qui truste les victoires et les majeurs

Répartition des victoires sur le PGA Tour par marques en 2013 et en % 

Moins médiatique,  et pas numéro un mondial des ventes, Titleist et Scotty Cameron pour les putters occupent la première place pour le nombre de victoires sur le PGA Tour.

Là-aussi, il faut relativiser ce résultat par rapport aux balles qui occupent une part importante du palmarès de la marque.

Cependant, cette marque historique dans le domaine du matériel enregistre de bonnes performances dans tous les secteurs.

Le nombre de golfeurs utilisant du matériel hors balles à la marque Titleist est déjà deux fois moins important que pour TaylorMade, alors que pour les balles, le chiffre est plus près de 90%, ce qui relativise aussi les 49% de victoires acquises.

De ce point de vue, ce chiffre de seulement 49% peut même surprendre.

Néanmoins, 2013 restera un grand cru pour Titleist avec deux victoires sur quatre en majeurs (US PGA et Masters), et le départ de McIlroy pour Nike qui a fini par tourner au fiasco, profitant encore plus à la marque quittée.

Mizuno, Cleveland, Srixon, Cobra, Wilson, Bridgestone : Des résultats sportifs qui ne reflètent pas les performances commerciales

N’ayant pas les chiffres de victoires pour les wedges Cleveland, on peut néanmoins constater que la plupart des marques hors Callaway et TaylorMade, ont en fait très peu de victoires sur le PGA Tour à se mettre sous la dent.

A nouveau,  il faut y voir une problématique de stratégie liée au sponsoring des golfeurs pros.

Dans le cas de Bridgestone, cette marque investit surtout autour de deux joueurs dans le top-15 mondial, Brandt Snedeker et Matt Kuchar. On est loin des 59 golfeurs sous contrat avec TaylorMade.

Cobra mise essentiellement sur Ian Poulter, Mizuno sur Luke Donald, Cleveland sur Keegan Bradley, Wilson sur Padraig Harrington !

Même si ces marques ont des parts de marché plus restreintes que le leader du marché, il y a un net décalage entre les victoires sur le tour, et les ventes.

Nike : Tiger – L’arbre qui cache la forêt

Nike Golf est dans une position à part dans l’industrie.

D’une part, elle équipe beaucoup de golfeurs à l’image de TaylorMade, mais en réalité, c’est surtout Tiger Woods qui ramène les succès, et qui sert de relais commercial à la marque.

L'impact de Tiger Woods sur les victoires de Nike

Avec cinq victoires à lui tout seul, le Tigre pèse pour 80% des résultats de Nike sur le PGA Tour.

C’est un phénomène unique.

D’autre part, on s’aperçoit que mis à part aux USA, l’influence des victoires du tigre sur les ventes de clubs Nike est assez faible en Europe, et notamment en France.

Au contraire, Nike a dépensé un budget marketing et publicitaire sans précédent pour générer des ventes en croissance.

Ping : Ils ne leurs manquent que les balles !

Dans le top-5 des majors du matériel de golf, Ping réalise une saison très honorable d’un point de vue sportif, surtout si on considère que c’est l’une des rares marques à ne pas proposer des balles de golf.

Avec un total de 15% des victoires hors balles de golf, Ping arrive à passer devant le numéro deux mondial, Callaway, et à l’aide d’un très bon score sur les bois de parcours (20%) alors que son grand rival qui a connu de très belles ventes avec les bois X Hot, n’a finalement remporté que trois victoires dans cette catégorie.

TaylorMade domine dans le domaine des bois de parcours

Le numéro un mondial des ventes d’équipements de golf a les moyens de ses ambitions.

Avec 31% des victoires pour les drivers, et 34% pour les bois de parcours, aucune autre marque n’approche de tels résultats.

Plus de moyens financiers donnent plus de moyens pour le sponsoring, ce qui finit par donner plus de succès sur le PGA tour, et au final, alimente la notoriété de la marque, qui est perçu comme la meilleure, ce qui influe sur les ventes, et ainsi de suite…

Alors que TaylorMade approche les 40% de parts de marché pour les fers, la marque ne se démarque pas dans les victoires avec 16% des succès sur le PGA Tour, même dépassé par Titleist à 19% ou au même niveau que Nike ou Ping.

Pour le moment, la reconnaissance de la suprématie de TaylorMade par les pros se cantonne aux bois de parcours.

Dustin Johnson avec un bois de parcours TaylorMade JetSpeed

Putting : Odyssey et Scotty Cameron – La confirmation

Dans le domaine particulier des putters, on retrouve sans surprise au sommet, les deux marques phares qui tiennent 50% des victoires sur le PGA Tour, loin devant toutes les autres.

Avec le développement des putters contrebalancés, ces chiffres pourraient pourtant être amenés à évoluer l’an prochain.

Notamment pour TaylorMade qui a su prendre ce virage à temps avec son putter Daddy Long Leg ou d’autres marques comme Cleveland qui tente l’aventure du Smartsquare.

Conclusion

Sur ce championnat du monde des marques de matériel de golf fictif, Titleist avec Scotty Cameron serait déclaré vainqueur. Pourtant, au niveau des ventes auprès des amateurs, c’est plutôt TaylorMade qui tire le mieux parti de son image sur le PGA Tour.

Dans le même temps, Callaway qui a finalement connu peu de victoires a finalement bénéficié d’une forte exposition, et elle-aussi tiré le maximum de ses résultats sportifs.

Comme pour Nike avec Tiger Woods, Callaway a profité des victoires retentissantes de Mickelson à Phoenix ou au British Open pour engranger des ventes. D’où l’intérêt d’avoir une super-star dans son team !

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2199
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.