Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans European Golf Tour

Mais qui est Branden Grace, golfeur sud-africain sur le tour européen?

Branden Grace réalise un exceptionnelle saison 2012

Encore peu connu par le grand public, le golfeur sud-africain Branden John Grace réalise en 2012, une première saison sur l’European Tour, qui pourrait lui valoir le même destin que d’illustres golfeurs comme Seve Ballesteros ou Sandy Lyle.

Né à Pretoria (Afrique du Sud) en 1988, Branden Grace a démarré sa carrière de golfeur grâce à la fondation mis en place par Ernie Els pour favoriser le développement du golf sud-africain (Fancourt Foundation).

En 2006, il remporte le South African Amateur Stroke Play Championship, et passe professionnel l’année suivante.

De 2007 à 2011, il va jouer sur le Sunshine Tour (tour professionnel de golf sud-africain), et aussi tenter sa chance sur le Challenge Tour dès 2007 avec un certain succès à l’époque.

L’actuel phénomène du golf européen avait en effet réussi a enregistré deux top-10 alors qu’il n’avait disputé que huit épreuves sur le challenge tour, sorte de deuxième division du golf européen, tout en jouant en même temps sur le Sunshine Tour.

35ème du Challenge Tour, il finira par gagner sa 1ère carte d’accès sur le tour européen en passant par les Qualifying School en 2008.

Pourtant en 2009, il persévéra sur le Sunshine Tour jusqu’à connaître son premier grand fait d’armes en se battant pour la victoire sur l’Africa Open, finissant par céder sur les derniers trous au profit du vainqueur, Retief Goosen, autre légende du golf Sud-Africain, et vainqueur en Majeurs.

Avec sept top-10 sur le Sunshine Tour, il termine 11ème de son tour national.

Branden Grace est alors sur le chemin de sa première victoire, qui va intervenir au Coca-Cola Charity Championship 2010.

De 11ème, il passe 7ème sur le Sunshine Tour 2010 suite à cette victoire à laquelle, il faut ajouter 5 top-10.

Sa progression est régulière, et lui permet de retenter sa chance sur les Q-School en 2011 pour récupérer sa carte en 2012, trois ans après tenté sa chance pour la 1ère fois.

Parallèlement, il a continué sa progression en Europe en terminant 24ème du Challenge Tour.

A ce stade, rien ne prédisait encore que Branden Grace allait devenir le golfeur de l’année 2012 sur le tour européen !

Le meilleur rookie 2012 et peut-être le golfeur de l’année !

Branden Grace a créé récemment la sensation en remportant le Alfred Dunhill Links Championship, un des tournois les plus difficiles du circuit européen, car il se joue sur 3 parcours de type Links dont le célèbre Saint-Andrews.

Cette victoire fait définitivement rentrer Branden Grace dans le gotha des meilleurs golfeurs sur le circuit européen de golf.

Mais surtout, cette victoire n’est pas la première du jeune sud-africain (24 ans) qui avait remporté son 1er tournoi dès son premier tournoi de la saison : le Joburg Open qu’il a remporté « à domicile », début janvier d’un coup devant l’anglais, Jamie Elson.

Branden Grace marche vers le succès !Branden Grace allait marquer le début de saison 2012 en réalisant un incroyable doublé avec une deuxième victoire d’affilée, la semaine suivante sur le Volvo Golf Champions, en battant notamment en play-off ses illustres aînés Ernie Els et Retief Goosen.

Cette double performance n’avait plus été réalisée par un professionnel depuis Fred Couples en 1995.

Visiblement très à l’aise sur les évènements Volvo, Branden Grace va à nouveau s’imposer au mois d’avril 2012 sur le Volvo China Open avec trois coups d’avances sur le belge Nicolas Colsaerts.

Pour sa première saison dans l’élite, Branden Grace remporte quatre tournois de premier ordre, et rentre sans problème dans le top-100 au Official World Golf Ranking.

Un parcours qui rappelle ceux de Seve Ballesteros ou Sandy Lyle qui en 1977 et 1980 avaient réussi des entrées en scène aussi remarquables que le sud-africain.

Des illustres prédécesseurs qui laissent penser que Branden Grace pourrait rapidement devenir un cador du golf mondial, au même titre que les Luke Donald, Lee Westwood ou Ian Poulter.

Mais surtout, il marche sur les traces des deux stars du golf de son pays, Ernie Els et Retief Goosen, en étant le 3ème joueur de son pays à remporter plus de trois titres dans une même saison de golf professionnel.

Sa dernière victoire en terre britannique au Alfred Dunhill Links Championship, acquise à des milliers de kilomètres de distance des parcours sud-africains démontre le talent de ce jeune PRO, qui s’impose en battant le record du tournoi, en -22 sous le par, et avec deux coups d’avance sur le danois, Thorbjorn Olesen, tout en réalisant au passage un incroyable score de 60 (-12 sous le par en un tour) à Kingsbarns sur le 1er jour du tournoi.

A quelques semaines de la fin de saison 2012, 3ème de la Race To Dubai, il occupe la 37ème place de l’official World Golf Ranking, et est incontestablement l’homme de la saison sur l’European Tour.

On pourra retenir qu’à l’origine de cette explosion des performances du sud-africain, ce dernier qui n’est pas un géant (1m78), ni un athlète a pourtant gagné près de 10 mètres au drive en deux ans, au regard des statistiques sur le tour européen.

  • En 2009, Branden Grace drivait à une moyenne de 264 mètres sur le circuit Pro.
  • En 2011, il atteint les 272 mètres de moyenne.

Mais c’est surtout ses statistiques de greens en régulation, qui ont fait un bond en deux ans, passant de 62 à 70%, soit près de 13 trous touchés en régulation par tour en moyenne.

Avec de telles statistiques, Branden Grace fait indiscutablement partie des meilleurs joueurs du tour. On devrait le retrouver aux premières places au DP Dubai World Championship, finale de la Race To Dubai 2012.

Crédit photo : Callawaygolf

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2462
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.