Plus de 4000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...

Un contenu unique, utile, et passionnant! Pour l'abonnement 12 mois! 1 boîte de 12 balles Srixon AD 333 Tour offertes et envoyées chez vous!

Vinaora Nivo Slider

Le phénomène Paige Spiranac : est-ce une révélation ou une illusion dans le golf féminin ?

Le phénomène Paige Spiranac : est-ce une révélation ou une illusion dans le golf féminin ? Photo PGX Golf

Si elle fait la couverture des magazines de golf, il faut bien l'admettre, ce n’est pas encore grâce à ses résultats en compétitions. Paige Spiranac essaye d’intégrer le LPGA Tour, mais pour le moment, ce sont ses photos sexy et ses vidéos de coups de golf tout aussi sexy, qui font sa renommée, au point d’en être plus célèbre que la numéro un mondiale du golf féminin, dont beaucoup ignorent le nom. Quand les réseaux sociaux fabriquent des stars de toutes pièces, et bien plus que les victoires en tournois... Enquête sur le phénomène Paige Spiranac

Découvrez nos formules d'abonnements 
Dans une culture Américaine, plus particulièrement californienne, qui vénère la beauté, Paige Spiranac, 24 ans, a gagnée à la loterie génétique, des cheveux dorés, des yeux bleus pétillants, une peau de porcelaine et un joli minois.

Pourtant,  elle a toujours eu une relation compliquée avec son apparence, cela remonte à une enfance traumatisée par de nombreuses maladies et accidents.

Enfant, elle souffrait  d’un cas sévère d'asthme qui l’a contrainte à de nombreux séjours hospitaliers.

Quand Instagram rapporte plus en notoriété, qu’une victoire sur le LPGA Tour 

À partir du moment où elle est devenue accidentellement une vedette d'Instagram, elle a vu sa notoriété s’installer à l'échelle mondiale.

Depuis, elle ne cesse de se battre pour reprendre le contrôle de son image.

« Je n'oublierai jamais le jour où la folie a commencé », dit sa mère, Annette. « Elle recevait des milliers de nouveaux abonnés sur son compte Instagram chaque heure, et Paige était dans sa chambre, couchée sur le sol en train de pleurer. C’est une fille qui a toujours été timide et introvertie. Elle ne pouvait tout simplement pas gérer cette soudaine notoriété ».

Paige Spiranac est devenue professionnelle de golf en 2015, et a décroché sa première victoire professionnelle lors d'un événement sur le Cactus Tour, au Orange Tree Golf Resort, en juin 2017, après un dernier tour en 68.

Elle sait jouer au golf ! Pourtant, ce qui a fait sa notoriété golf tient bien plus dans des événements et des vidéos avec des sponsors, comme notamment Callaway, première marque à croire en elle.

Le phénomène a pris tellement d'ampleur qu'aujourd'hui, c'est au tour de la marque PXG, de lui offrir un véritable contrat digne d'une des meilleures joueuses du monde, ce qu'elle n'est pourtant pas encore...

A ce stade de sa carrière, elle a participé à trois événements de grande envergure sur le Ladies European Tour, et elle a terminé T58 au Ladies Scottish Open en 2016, son plus haut fait d'armes en Europe.

Photo Instagram Paige Spiranac

Avec cette victoire sur le Cactus Tour, où elle a battu Hannah O'Sullivan, la meilleure golfeuse amateur au monde, et en ayant joué dans dix tournois sur ce circuit, elle occupe maintenant le onzième rang sur la money list de ce tour satellite.

Spirannac n'est pas seulement un produit marketing. Il y a une véritable joueuse la-dessus, même si, en premier lieu, c'est l'image qui est le plus bankable.

Très critique contre le nouveau code vestimentaire de la LPGA, Paige Spiranac a répondu à son organisme de référence, en démontant à sa façon les nouvelles règles concernant ce code vestimentaire destiné à faire en sorte que les joueuses de golf professionnelles « se présentent de manière professionnelle, pour refléter une image positive du jeu ».

La culture de l’image, avant celle du résultat

Bien qu'elle ne soit pas encore sur le LPGA Tour, Paige Spiranac est l'une des golfeuses les plus populaires des Etats-Unis, grâce notamment à l’animation, avec ses photos et vidéos, de son compte Instagram, où elle est suivie par plus de 1,2 million de personnes, juste derrière Rory McIlroy, Jordan Spieth et Rickie Fowler, parmi les golfeurs connus.

Grâce au poids total de son audience sur Internet, la porte d'une carrière de golf s'est donc soudainement ouverte.

En profitant de ces opportunités, Paige Spiranac est devenue l'un des personnages les plus polarisants du golf aux Etats-Unis.

Photo Instagram Paige Spiranac

Est-elle un agent du changement nécessaire pour aider le golf à atteindre un public plus jeune et plus diversifié, tout en démontrant le pouvoir des médias sociaux ?

En tout cas, sa voix compte : dans le magazine Fortune, Paige Spiranac a déclaré que ce nouveau code vestimentaire est un mauvais service envers les golfeuses, et étouffe la croissance du golf féminin.

Paige Spiranac n'est pas la seule golfeuse à vouloir s'affranchir des nouvelles règles.

Lexi Thompson, qui elle, fait partie des meilleures joueuses du Tour, a également visé la LPGA dans un message sur Instagram, qui suggère aux femmes du circuit professionnel, de s'habiller comme si on était en 1917 au lieu de 2017.

Photo Instagram Paige Spiranac

Lorsque Paige Spiranac a remporté son premier grand tournoi professionnel sur le circuit le 1er juin 2017, elle a naturellement publié une photo d'elle-même sur Instagram et Twitter, elle avait enfin remporté son trophée, et son sourire jusqu’aux oreilles en disait long sur sa satisfaction, et sa revanche sur le monde puritain de la LPGA.

Comment les golfeuses professionnelles perçoivent le phénomène Paige Spiranac ?

Sa victoire sur le Cactus Tour, c'était la validation de son talent de golfeuse, après l'avalanche de critiques qu'elle a reçues, suite à sa parution sur la couverture du numéro de mai de Golf Digest, dans une tenue moulante.

Couverture qui avait fait réagir Juli Inkster, la capitaine de l’équipe américaine de Solheim Cup :

« Regardez ce que Lydia Ko fait, et pourquoi n'est-elle pas sur la couverture ?  Je sais que ces articles se vendent, et qu’ils font l'affaire de la vente de magazines, mais je pense que les gens pourraient en apprendre davantage sur le golf avec un article sur Lydia ».

Photo Instagram Paige Spiranac

Paige Spiranac a été affectée par cette réaction :

« Juli a toujours été une de mes idoles sportives », dit-elle. « C'est vraiment dommageable parce qu'elle est quelqu'un que j’admire tellement, et c'est une personne aussi très influente dans le golf féminin ».

Ce ne sont pas toutes les autres golfeuses pros qui ont critiqué Paige Spiranac.

La légende Laura Davies, la joueuse qui a le plus gagné sur le Ladies European Tour, a ainsi déclaré que Spiranac avait le droit de réussir.

« Je ne la connais pas », a déclaré Laura Davies. « Tout le monde a droit à une, chance et si elle est une bonne joueuse, alors je pense que c'est génial, elle est là… Si elle est là pour toute autre raison qu'être une grande golfeuse, c'est un peu inutile. Mais nous devons lui donner une chance ».

De Inkster à Davies, vous avez un large champ d'opinions au sujet d'une joueuse qui sans son compte instagram ne créerait pas autant de débat.

Peut-elle contribuer au développement positif de l’image du golf ?

Les médias sociaux influent sur l’audience du golf, et aucune golfeuse du LPGA Tour ne peut se vanter d'avoir autant de partisans sur Instagram que Paige Spiranac.

La popularité de Paige Spiranac sur les médias sociaux lui a d’ailleurs valu de devenir une des ambassadrices de la marque Callaway Golf, en faisant des apparitions sur des événements médiatiques.

Sa popularité a d'ailleurs explosé auprès des golfeurs à cette occasion.

Jeff Neubarth, producteur exécutif de Callaway Media Productions, commente :

« Chez Callaway, nous aimons travailler avec des gens comme Paige qui sont des créateurs de contenus. Elle a un grand public et une grande énergie, et elle a aussi un swing incroyable ».

Photo Instagram Paige Spiranac

La célébrité sur Internet de Paige Spiranac lui a également valu une exemption au Dubaï Ladies Masters, ce qui a attiré une attention supplémentaire sur le tournoi.

Le sponsor ou l’organisateur d’un tournoi peut faire tout ce qu'il veut au sujet de l'exemption d'un joueur, et dans le monde où nous vivons, la célébrité sur internet ouvre bien des portes. Il appartient ensuite aux sportifs de prouver qu'ils méritent leurs places.

« Dubaï a été vraiment dur pour moi », a déclaré Paige Spiranac. « Je ne savait pas à quoi m'attendre, je n'avais jamais été jouer hors du pays, et c'était mon premier grand événement professionnel. Ensuite, il y a eu beaucoup de critiques que je lisais, et je pleurais dans la salle de bain. J'ai pensé : je ne veux plus le faire. Mais j'ai pris quelques jours de congé et, en fin de compte, cela m'a beaucoup motivée. J'ai appris à éteindre le téléphone et à ne pas autant écouter les médisants ».

Elle n’a pas passé le cut au Dubaï Ladies Masters, et elle a déclaré qu'elle avait l'intention de faire une pause sur les réseaux sociaux, après avoir reçu toutes ces critiques pour avoir pu jouer grâce à l'exemption d'un sponsor.

« C'était une excellente expérience d'apprentissage pour moi, je vais en retirer beaucoup. Je pense que je suis en colère parce que c'était  un tel stress pour moi, avec beaucoup de pression ».

Paige Spiranac affirme qu'elle n'a pas de stratégie spécifique avec les médias sociaux, mais elle publie ses images chaque fois qu'elle le juge utile. « Je publie pour mes amis », dit-elle. « Si je pense que mes meilleurs amis trouveront ça cool ou drôle, je le publie ».

Photo Instagram Paige Spiranac

Paige Spiranac, cependant, a maintenant une stratégie pour s’imposer sur le parcours.

Elle joue autant d'événements qu'elle peut sur le Cactus Tour, pour gagner le respect, et les points de classement pour le LPGA Tour.

Depuis Dubaï, elle a beaucoup travaillé avec l'ancien joueur de PGA Tour Tyler Hall, pour améliorer sa mécanique de swing et la maintenir constante. «  Sous la pression, j’ai encore tendance à perdre mon swing ».

Tyler Hall a changé l'approche mentale et physique de Paige Spiranac, et l'a aidée à retrouver la confiance qu'elle avait précédemment sur les parcours de golf.

« Avec le talent et l'ensemble des compétences de Paige, je pense que le LPGA est un objectif absolument réalisable », dit Hall.

« C’est une athlète dynamique, avec beaucoup de puissance et de souplesse brutes, même si  au cours des années, elle a laissé cette explosivité prendre le dessus dans son swing de golf ».

De Callaway à PXG, la valeur de son image toujours en hausse

Après Callaway, Paige Spiranac a maintenant un nouveau sponsor d'équipement. Elle s'est engagée à devenir une ambassadrice pour la marque PXG.

PXG a été fondée en 2014. Le fabricant de matériel de golf ultra-premium a sous contrat neuf joueurs sur le PGA Tour, dont Zach Johnson et Charl Schwartzel. Son équipe sur le LPGA Tour comprend également neuf joueuses, notamment la star Lydia Ko.

Photo PGX Golf

« Paige incarne les clients de PXG, les golfeurs passionnés que valorise un équipement exceptionnel », a déclaré Bob Parsons, fondateur de PXG. « Elle sait qui elle est, et ne modère pas ses efforts pour profiter du jeu. Je pense que c'est très cool, et je pense que nos clients le penseront aussi ».

Son image et toute cette notoriété n’empêchent pas la jeune golfeuse d’avoir une opinion assez saine et objective sur le golf :

« J'ai été membre d'un petit club de province à un moment donné, puis j'ai également dû nettoyer un pro-shop et faire des camps d'enfants, pour d'une certaine façon, être proche du milieu du golf, et ce, parce que je ne pouvais pas toujours me permettre de jouer. J'ai remarqué que peu importe où vous êtes, par qui vous êtes entouré, ce que vous portez, ou combien d'argent vous avez ou pas, nous jouons tous simplement un jeu où les mêmes règles s'appliquent. La tradition du golf pour moi est liée à l'intégrité et à l'honneur du jeu, et non le type de personne que vous êtes ou votre manière de vivre. La vérité est que nous essayons tous de profiter de notre journée et de jouer un bon golf ».

L'histoire de Paige Spiranac ne fait que commencer. Callaway s'est fait chiper son jouet par PXG ou l'a laissé filer, car sans résultats probants, il pourrait y avoir un risque d'effets de modes.

A ce stade de son récit, Spiranac a besoin de crédibiliser toute son histoire au plus haut niveau, et dépasser les couvertures de magazines pour ses formes généreuses, et gagner la respectabilité clubs en mains. 

Si elle y parvient, ce sera une des plus belles histoires de notre époque, et une formidable publicité pour tout le golf féminin. Elle pourra mettre d'accord à son sujet, Juli Inkster et Laura Davies.

Imaginez Inkster la sélectionner en Solheim Cup... Ce serait un joli pied de nez à l'histoire...

Posté par le dans Golf féminin
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 399
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Golfeur depuis les années 90, j'ai eu la chance de faire un grand nombre de voyages golfiques en France, en Europe, ainsi qu'aux Caraïbes, pour jouer sur plus d'une centaine de parcours. J'ai partagé les parties de très bons golfeurs amateurs, et de pros. Au cours de mon expérience, j'ai été proche des professionnels du secteur, enseignants, dirigeants de golf, organisateurs de Pro-Am, architectes de golf, et sponsors.


Professionnel du monde de la communication, j'ai obtenu un premier prix pour la réalisation de sites internet de parcours de golf.
Aujourd'hui, je mets à profit mon expérience golfique sur le site jeudegolf.org en apportant ma vision sur l'évolution du golf sur près de trois décennies.

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité 20/09/2017

A chacun sa balle Srixon !

Découvrez nos formules d'abonnements