Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Accessoires Golf

Le nouveau Nippon Shaft ZELOS 7: Plus léger pourquoi faire?

Nouveau Nippon Shaft Zelos 7 pour plus de vitesse de swing

Première marque à avoir proposé un shaft acier sous la barre des 100 grammes, Nippon Shaft a profité du dernier PGA Merchandise show d'Orlando pour lancer le Zelos 7, le manche acier le plus léger au monde.

Comme pour les drivers qui sont censés aller plus loin d’année en année, les fabricants de shafts sont condamnés à innover, et en la matière, à réduire le poids de leurs produits, dans le but de favoriser l’augmentation de la vitesse de club, que ce soit pour un golfeur amateur, ou pour un golfeur pro. 

A lire sur le même sujet : Comment choisir ses shafts ? ET Remisez vos shafts acier et passez au shaft Graphite RECOIL

Mais pourquoi proposer un shaft acier ultra-léger, alors que le  graphite permet déjà cette possibilité ? 

Un shaft acier de moins de 100 grammes, et en l’occurrence 74 grammes pour le nouveau Zelos 7, apporte la stabilité et la consistance d’un shaft acier, tout en combinant la légèreté et la maniabilité que l’on peut trouver sur un manche graphite. 

Pour Hiro Fukuda, responsable marketing et ventes de Nippon Shaft « Le nouveau NS Pro Zelos 7 est un shaft acier 100%, conçu pour correspondre aux meilleurs shafts graphites du marché. » 

Le Zelos 7 a été pensé pour les golfeurs qui ont une vitesse de fer 7 inférieure ou égale à 75 mph. 

Bien qu’il soit difficile de lier la vitesse de swing à un niveau général d’index, une vitesse inférieure à 75 mph au fer 7 correspond plus, à des golfeurs d’index plus ou moins supérieur à 20 que l’inverse, et plus bas. 

Selon les statistiques de Nippon Shaft, cette vitesse correspond à près de la moitié des golfeurs dans le monde. 

Proposé du fer 5 jusqu’au wedge, le Zelos 7 mesure de 37,5 à 35 inches, le tout avec un point de flexion bas. 

En version regular, il pèse effectivement 74 grammes alors qu’en version regular soft (R2), il pèse 73,5 grammes, et en version stiff, le poids est de 77,5 grammes. 

Comme il s’agit de shaft à poids constant, cela signifie que le poids est toujours le même  sur toute la longueur du manche. 

Ainsi, le Zelos 7 sera plus doux qu’un shaft graphite pour fer, du tip au butt. 

« Le Zelos 7 est un shaft qui devrait plaire à un maximum de golfeurs. Ceux qui jouent actuellement de l’acier, et préfèrent ce type de manches. » toujours selon Hiro Fukuda 

Trajectoire type du NS Zelos 7

A l’origine, la firme japonaise avait prévu de réserver ce nouveau shaft à son seul marché intérieur.

Depuis 1999, Nippon Shaft a connu un grand succès à l’export, notamment avec la sortie du NS Pro 950 GH, premier shaft acier a pesé moins de 95 grammes, manche toujours très utilisé sur le LPGA tour, circuit féminin professionnel, par de très nombreuses golfeuses titrées. 

Plus récemment, NS s’est développé sur le prestigieux PGA Tour, et remporté plusieurs victoires, tout en restant basé à Komagane, au Japon, pour fabriquer des produits de qualité, distribué dans le monde entier via plusieurs marques de matériel, ou à travers son réseau mondial de clubfitters.

Différence entre le Zelos 7 et le NS Pro 750 GH d'un poids équivalent

Toutefois, sans contredire le bien-fondé de ce nouveau shaft, il est très important de toujours tester pour soi ce type de produit à travers un fitting, afin d’en vérifier le bénéfice.

Augmenter sa dispersion, peut être le revers de la médaille de l’augmentation de la vitesse de swing…

Les shafts légers sont très populaires auprès des pros, mais certains préfèrent encore les modèles les plus lourds

Sergio Garcia, Steve Stricker…plusieurs golfeurs du PGA Tour apprécient les shafts de drivers lourds pour des raisons de conforts, et pour obtenir une répartition du poids plus consistante sur l’ensemble du manche.

Actuellement, les drivers les plus légers et les plus longs ont tendance à être de plus en plus populaire chez les professionnels.

Dans leur quête de distance, l’utilisation des shafts graphites ultra-légers capables de résister aux vibrations produites par les très hautes vitesses de swings représentent le véritable enjeu sur le tour, plus parfois que certaines nouvelles têtes proposées par les marques les plus connues.

Plus le shaft est léger, et plus le club peut être déplacé rapidement. Et plus le club se déplace rapidement, et plus la balle peut aller loin.

En moyenne, les pros du PGA Tour jouent des shafts d’un poids moyen de 60 grammes au driver, et certains ont même tenté d’utiliser des shafts encore plus légers à 43 grammes.

Pourtant, certains golfeurs professionnels n’abondent pas dans cette direction, optant plutôt pour des shafts plus lourds, et c’est ce qui nous intéresse par rapport au nouveau Zelos 7, bien qu’il ne s’agisse pas d’un shaft pour driver.

Le nouveau Zelos 7

Alors que la distance sur le tour est un besoin impérieux, pourquoi certains préfèrent consciemment aller à l’encontre du plus grand nombre, et y perdre au passage quelques mètres ?

Pour Steve Stricker, c’est plus une question d’habitude « J’ai toujours utilisé des shafts plus lourds. »

En 2011, L’américain utilisait encore un shaft 86 grammes UST Mamiya Proforce V2. « J’ai besoin de ressentir son poids durant mon swing. J’ai essayé des clubs avec des shafts plus légers, et cela n’a pas forcément aussi bien marché. »

En réalité, il faut corréler le fait d’utiliser des shafts plus lourds avec la préparation physique et athlétique.

Plus certains pros ont eu tendance à passer des heures dans des salles de musculations, et plus ils ont pu utiliser des shafts plus lourds, à l’image d’un Gary Woodland, qui joue un shaft Aldila Rip de 90 grammes.

Ce qui explique en partie, pourquoi pour les amateurs, qui ne passent pas des heures à faire de la musculation, se voient proposer des shafts de plus en plus légers, pour accélérer la vitesse de swing, et donc augmenter la distance du vol de balle, alors que les professionnels, sportifs aguerris peuvent travailler sur d’autres aspects pour générer de la distance.

Autre raison qui explique pourquoi certains pros n’aiment pas jouer des shafts trop légers, le fait qu’ils utilisent aussi de plus en plus d’hybrides à la place de leurs bois de parcours.

Un hybride peut être en fait assez lourd, à peu près 230 grammes, soit 15% plus lourd que la plupart des drivers.

Or, certains pros n’aiment gérer une si grande différence de poids, et donc de sensations entre leurs drivers, et leurs hybrides.

Obtenir un poids consistant et régulier sur les clubs est un élément important pour Sergio Garcia, qui utilise lui-aussi un shaft de 90 grammes sur son driver.

« J’utilise des shafts de 90 grammes aussi bien sur mon driver que sur mes bois 3, et mes bois 5. Le fait de toujours jouer avec les mêmes poids m’aide à conserver des sensations similaires sur chaque coup. Ma vitesse de swing est suffisante, ce qui fait que je ne perds pas en distance, et à contrario, je gagne en contrôle. »

Pour un amateur, il peut s’agir d’un véritable compromis à faire entre vitesse de swing et précision !

Plus un shaft est léger, et plus, il permet une vitesse de swing élevé, mais revers de la médaille, quand ce n’est pas proprement maîtrisé, cela peut aussi engendrer une plus grande déperdition.

Quel que soit le niveau de jeu, il est plus important de poser souvent ses balles sur les fairways, que de taper des missiles dans tous les sens.

En conclusion, le Zelos 7 est sans doute un produit très intéressant pour les golfeurs qui ont une vitesse de swing inférieure à 75 mph au fer 7, à condition de bien gagner en distance, sans perdre en régularité, et en contrôle des trajectoires.

Pas de miracles, pour en avoir le cœur net, il faut tester…

Caractéristique du Zelos 7

PS : Le nom Zelos est directement inspiré de la mythologie grecque, et du dieu de la rivalité...

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 3604
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.