Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Voyages golf

Le Kent, c’est « le jardin d’Angleterre » pour les touristes, mais encore plus pour les golfeurs…

Image : jeudegolf.org avec Fotolia

La région du Kent est idéalement située pour les golfeurs venant du monde entier car elle est facilement accessible depuis les aéroports de Londres, et depuis l’Europe par l’Eurotunnel et le port de ferry de Douvres. De nombreux golfeurs sont des passionnés de jardinage, et l'un des points communs entre le golf et le jardinage, est l'amour du milieu naturel et les plaisirs ruraux de la campagne, c’est que l’on trouve dans le Kent.

Découvrez nos formules d'abonnements

Le Kent « jardin d’Angleterre » est avant tout connu pour ces trois parcours de golf de championnat : Royal St George’s, Royal Cinque Ports et Prince’s, qui ont tous été honorés pour avoir organisé le seul tournoi majeur du Royaume-Uni, le British Open Championship.

À ces trois parcours de légende nous ajouterons Littlestone et Walmer & Kingsdown Golf Club qui sont également des joyaux du Kent.

Le comté de South East, dans le Kent, a été qualifié de « jardin d’Angleterre » pendant des centaines d’années. Avec ses vues spectaculaires sur le littoral et les falaises blanches de Douvres bien connues des personnes arrivant au Royaume-Uni par ferry, il n’est pas surprenant que ce soit un endroit autant recherché.

Les collines verdoyantes et les paysages magnifiques du Kent se mêlent aux nombreux bâtiments historiques et points d’intérêt qu’il offre aux touristes et aux résidents, ce qui lui donne un nombre significatif de raisons de le visiter et d’y aller jouer au golf.

Royal St George’s

Fondé en 1887 et conçu par son fondateur, le Dr William Laidlaw Purves, pour être un rival de St Andrew’s dans le sud de l’Angleterre, St George’s est régulièrement classé parmi les meilleurs parcours de golf du monde.

Crédit photo : Royal St George’s

En 2020, le Royal St George’s accueillera le 149ème Open Championship. Il a déjà accueilli le plus ancien tournoi du monde 14 fois, dont le plus récent en 2011, lorsque Darren Clarke a soulevé la célèbre Claret Jug.

Le Royal St George’s n’a rien d’artificiel. Le parcours a une apparence naturelle qui se fond merveilleusement dans les environs, avec des fleurs sauvages, des herbes de dunes et le doux chant des alouettes. Des vues imprenables sur la baie de Pegwell et les falaises blanches de Douvres vous garantissent une expérience de golf des plus attrayantes.

Crédit photo : Royal St George’s

Tous les trous sont très différents et mémorables, le véritable signe d'un grand parcours de golf.

Le Royal St George’s possède également des caractéristiques uniques. Les abris au toit de chaume, la croix rouge de St George sur les drapeaux et le bunker du 4ème trou tranchent dans une immense dune, c’est le bunker le plus haut et le plus profond du Royaume-Uni.

Crédit photo : Royal St George’s

Si vous pouvez dépasser ce célèbre bunker sur ce par quatre de 430 mètres, vous pourrez alors profiter du calme sur le fairway au-delà, appelé le « Champs Elysées ».

Le Royal St George’s représente certainement l’un des tests les plus difficiles du golf, nécessitant courage, confiance et frappe solide.

Crédit photo : Royal St George’s

Les fairways sévèrement ondulés font qu’un bon score est très difficile. Souvent, le coup de départ se pose sur une pente ascendante ou descendante, puis il faut frapper un long fer ou un bois de fairway pour espérer atteindre le green.

Royal Cinque Ports

Royal Cinque Ports a quant à lui organisé l’Open Championship en 1909 et 1920 et le Prince’s en 1932, lorsqu’il a été remporté par Gene Sarazen.

Crédit photo : Royal Cinque Ports

Royal Cinque Ports a été fondé en février 1892. La Première Guerre mondiale a bien essayée d’en effacer les links, mais James Braid a rétabli le parcours et l'a rouvert en 1919.

Sir Guy Campbell a ensuite joué un rôle similaire et, une fois encore, en 1946, après la seconde guerre mondiale, le parcours a rouvert.

Donald Steel occupait un rôle consultatif chez Royal Cinque Ports. Son entreprise est réputée pour avoir apporté des changements significatifs aux parcours de links traditionnels.

Crédit photo : Royal Cinque Ports

Mais c’est le Maître Greenkeeper et consultant en matière de parcours, Gordon Irvine, qui a piloté la récente transformation de Royal Cinque Ports, ramenant à nouveau le parcours vers des links de championnat de classe mondiale.

Royal Cinque Ports est une brute absolue en thermes de parcours de links. Ses neuf derniers trous, ou plutôt les sept derniers trous, sont implacables et jouent directement contre le vent du sud-ouest.

Crédit photo : Royal Cinque Ports

Le tracé est à la fois dur et décontracté, seules les dunes et les herbes sauvages des dunes donnent à ce tracé étroit une définition réelle.

C’est clair, c’est un parcours difficile. Faites votre score sur les neuf premiers trous, sinon Royal Cinque Ports peut faire en sorte que même les meilleurs golfeurs s’y effondrent. 

Prince’s

Au début du 19e siècle, il fut décidé de construire de nouveaux links à Sandwich, juste à côté de Royal St George's. Le nouveau club de golf Prince's accueillera alors les dames, les juniors, et les hommes.

Charles Hutchings et Percy Lucas ont tracé le parcours sur un terrain offert par le comte de Guildford. Le parcours de 18 trous, qui s'étend sur près de 6400 mètres, a été inauguré en 1907.

Crédit photo : Prince’s

L'armée a réquisitionné le parcours pendant les deux guerres mondiales, et il a été pratiquement détruit au cours de la seconde guerre mondiale.

Cependant, en 1932, le club de golf Prince’s organisa fièrement son premier et unique Open. « Le Squire », Gene Sarazen, en a été le vainqueur. Sarazen a ensuite poursuivi sa série de victoires pour devenir le premier joueur à remporter les quatre tournois majeurs.

Sir Guy Campbell et John Morrison ont été chargés de reconstruire Prince’s après la dévastation de la Seconde Guerre mondiale, et chose incroyable, ils ont pu sauver 17 des greens originaux et les incorporer dans le nouveau parcours de 27 trous.

Crédit photo : Prince’s

Ils ont créé un tracé classique, avec des greens surélevés, des fairways ondulés, des bunkers profonds et, bien sûr, ces fameux links.

Aujourd’hui les 27 trous sont divisés en trois boucles de neuf trous, nommées Himalayas, Dunes et Shore.

Crédit photo : Prince’s

Dunes et Shore constituent le parcours « championnat ». L'Himalaya est plus court mais est néanmoins un agréable neuf trous. Mais surtout et encore aujourd’hui, un accueil chaleureux attend tout les golfeurs, tout comme lors de l’ouverture du Prince’s Golf Club, il y a plus de cent ans.

Littlestone 

Littlestone est un autre joyau, le parcours au sommet d'une falaise à North Foreland offre un défi de golf difficile, avec des vues spectaculaires sur les falaises blanches du Kent et la Manche.

Crédit photo : Littlestone

Témoignant de leur qualité, les deux parcours situés au London Golf Club ont été conçus par le légendaire Jack Nicklaus. Ils accueillent régulièrement les meilleurs tournois de golf amateurs et professionnels, à seulement 20 miles du centre de Londres.

Hever Castle et Leeds Castle offrent des parcours de golf particulièrement pittoresques sur des fonds historiques spectaculaires, des jardins paysagers et des lacs.

Walmer & Kingsdown Golf Club

Le Walmer & Kingsdown Golf Club dans l’Est du Kent, est surnommé « Le Club sur les falaises » en raison de sa position exceptionnelle, perchée au sommet de l’emblématique White Cliffs of Dover.

Avec l'organisation de The Open Championship à Sandwich, du Seniors Amateur Championship à Royal Cinque Ports et du Junior Open à Littlestone l'année prochaine, les yeux du monde du golf seront résolument tournés vers le Kent et son offre de golf qui profitera à Walmer & Kingsdown en termes de couverture médiatique dans la préparation d’un été passionnant de tournois de golf en 2020.

Crédit photo : Walmer & Kingsdown Golf Club

Conçu par le légendaire architecte James Braid, Walmer & Kingsdown offre une vue panoramique sur la Manche depuis tous les trous ainsi qu'un aperçu de la côte de la France par temps clair.

Son emplacement unique en fait non seulement le parcours anglais le plus proche de l’Europe, à peine séparé par l’étendue d’eau la plus fréquentée au monde, mais aussi l’un des rares au monde où les joueurs peuvent voir un autre pays sur une terre séparée tout en faisant une partie de golf.

Cette expérience mémorable est renforcée par une vue le long de la côte du Kent vers Deal et Ramsgate, situés à proximité, ainsi que des vues sur l’arrière-pays et la campagne et les collines pittoresques du « Jardin d’Angleterre ».

Crédit photo : Walmer & Kingsdown Golf Club

Établi autour du paysage naturel en haut des falaises blanches, le parcours est situé le long d’une crête et d’une vallée escarpée, ce qui en fait une partie de golf passionnante et fascinante qui se caractérise par de nombreux départ en montée, des greens en plateau de forme carrée distinctifs, protégés par des berges basses et herbeuses qui exigent des coups de précision pour arriver près du drapeau.

Mesurant 5917 mètres depuis les tees blancs, ce parcours en descente profite de sa position sur les falaises de craie qui permet un drainage rapide, ce qui le rend parfaitement jouable toute l’année, quelle que soit la quantité de pluie en automne et en hiver.

Crédit photo : Walmer & Kingsdown Golf Club

Situé entre le port de Douvres et les charmantes villes de Deal et Sandwich, le Walmer & Kingsdown Golf Club se trouve à seulement 64 kilomètres de Londres et est facilement accessible depuis toutes les parties du sud de l'Angleterre par les autoroutes M25, M20 et M2.

Le jardin d’Angleterre

En plus de l'offre de golf, le Kent propose aux visiteurs une pléthore d'attractions hors-parcours sous la forme de la visite de cathédrales telles que la célèbre cathédrale de Canterbury, des châteaux comprenant Hever, Leeds, Walmer, Deal et Dover, des jardins comme Sissinghurst, des villes balnéaires animées comme Margate et Whitstable, des musées historiques tels que le chantier naval historique de Chatham, ainsi qu'une réputation florissante pour la cuisine gastronomique et les vins et bières raffinées.

La fantastique gamme de parcours de golf et de choix d’hébergements du Kent, ainsi que ses nombreuses activités hors-parcours, en font un paradis pour les golfeurs.

Les golfeurs en visite désirent souvent profiter des nombreux et merveilleux délices des magnifiques jardins du Kent, une fois qu'ils ont terminé la partie sur l’un des nombreux parcours de golf réputés du comté.

Parmi les jardins les plus pittoresques et les plus populaires, dont beaucoup sont des jardins d'ornement, figurent le quatuor appartenant au National Trust, le château de Scotney (élu parmi les 10 meilleurs jardins anglais à visiter), Emmetts, Sissinghurst et Smallhythe Place, ainsi que le château de Leeds, le parc Goodnestone , le château de Walmer, le monde de Lullingstone, le château de Hever, la place Penshurst, le mont Ephraim, le Bedetbury National Pinetum, le bio Yalding, la ferme de Brogdale et les jardins secrets de Sandwich.

Tous ces jardins sont situés à proximité des célèbres parcours de golf de Royal St George's, de Prince's, du Royal Cinque Ports, et de Littlestone. Ils sont tous situés le long de la pittoresque côte sud-est du Kent.

À moins d'une heure de train de Londres et avec des liaisons ultrarapides depuis l'Europe. Il est donc facile de voir ce que le Kent a à vous offrir lors de votre prochaine aventure golfique.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 119
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Golfeur depuis les années 90, j'ai eu la chance de faire un grand nombre de voyages golfiques en France, en Europe, ainsi qu'aux Caraïbes, pour jouer sur plus d'une centaine de parcours. J'ai partagé les parties de très bons golfeurs amateurs, et de pros. Au cours de mon expérience, j'ai été proche des professionnels du secteur, enseignants, dirigeants de golf, organisateurs de Pro-Am, architectes de golf, et sponsors.


Professionnel du monde de la communication, j'ai obtenu un premier prix pour la réalisation de sites internet de parcours de golf.
Aujourd'hui, je mets à profit mon expérience golfique sur le site jeudegolf.org en apportant ma vision sur l'évolution du golf sur près de trois décennies.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.