Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Golf féminin

Lacoste Ladies Open de France: Maria Hernandez tient bon!

Lacoste Ladies Open de France: Maria Hernandez tient bon!

L'Espagnole Maria Hernandez occupe toujours seule la tête du Lacoste Ladies Open de France, à l'issue d'un deuxième tour bouclé en 67 (-3). Elle devance d'un coup sa compatriote Carlota Ciganda et l'Anglaise Florentyna Parker.

Découvrez nos formules d'abonnements

Mais la sensation est venue de l'amateur suisse de 16 ans Albane Valenzuela, dont le 64 – meilleur score du jour – lui permet de grimper à la deuxième place. Côté français, Isabelle Boineau (68), 5e à trois coups, est toujours la mieux placée. 

Résumé du deuxième tour du Lacoste Ladies Open de France

Lors d'un deuxième tour disputé comme hier sous un soleil estival, Maria Hernandez a rendu une carte de 67 pour conserver la tête.

« C'était une bonne journée. J'ai encore très bien tapé la balle. Je n'ai pas vraiment raté un coup, j'ai juste fait quelques erreurs au putting qui m'ont coûté mes deux bogeys », se satisfait-elle.

La joueuse originaire de Pampelune s'élancera demain avec un coup d'avance sur Carlota Ciganda et Florentyna Parker, qui ont elles aussi signé une carte de 67. 

lacoste2-3.jpg

L'Espagnole, numéro 1 européenne en 2012, et l'Anglaise, vainqueur en juin de l'Open d'Italie, confirment leur statut de « joueuses à surveiller ». 

La performance du jour est venue d'Albane Valenzuela, qui s'est offert à 16 ans le luxe de rendre la meilleure carte de la semaine.

Auteur d'un sublime enchaînement en milieu de partie (birdies au 7, 9 et 10, eagle au 11), la Suissesse a rendu un impressionnant 64 (-6) qui lui permet de rejoindre Ciganda et Parker en 2e position.

lacoste2-2.jpg

« C'est incroyable d'être dans les dernières parties d'un tournoi comme celui-ci. Demain, je vais tâcher de me concentrer sur mon jeu, de rester dans ma routine et de ne pas me laisser déconcentrer », déclare la joueuse née à New York d'un père mexicain et d'une mère française, naturalisée suisse à l'âge de 13 ans et formée à Saint-Cloud. 

Les têtes d'affiche du tournoi Azahara Muñoz (68) et Charley Hull (67) sont 5e ex aequo à -5, tout comme la Française Isabelle Boineau. Malgré un bogey au 17, la Marseillaise a en effet ramené un bon 68 (-2) pour rester au contact des leaders.

Une position à laquelle elle n'est guère habituée, mais dont elle se réjouit : « C'est un peu stressant d'être la première Française, ça génère beaucoup de pression », admet-elle.

« Mais c'est pour ça que je joue au golf : pour être dans les parties de tête et jouer la gagne. Je suis à trois coups, donc je me dis que tout est possible. »

lacoste2-1.jpg

Cinquante-et-une joueuses ont franchi le cut fixé à +4, parmi lesquelles 9 Françaises et 2 amateurs, Albane Valenzuela et Marion Veysseyre (40e).

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2020
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Golfeuse, je joue au golf en tant que loisir. J'apporte ma contribution en faveur des lectrices du site jeudegolf.org sur des sujets autour de la mode, des relations sociales, et de tout ce qui peut concerner les filles au golf !!!

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.