Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Golf en France

Le golf français solidaire des victimes des attentats de Paris 2015

La France du golf solidaire des attentats de Paris 2015

Comme beaucoup de français, nous avons découvert avec stupéfaction puis effroi les événements de Paris, ce vendredi pendant et après le match de football France-Allemagne qui devait être une belle fête. Après une nuit d’angoisse, et l’horreur, rapidement, partout en France et à l’étranger, les golfeurs ont tenu à marquer leurs solidarités avec les victimes, et les blessés. Hommage au courage des français qui expriment partout qu’ils veulent continuer à vivre leurs vies, et ne pas se laisser impressionner par les terroristes barbares.

129 morts, plus de 300 blessés de guerre, le bilan est effroyable, et il n’y a pas de mots pour dire à quel point, nous avons tous été sonnés et terrifiés.

Très rapidement, les français ont fait preuve de courage pour se réapproprier les lieux du drame, pour se recueillir devant les lieux des attentats, et en particulier, la salle du Bataclan où a eu lieu la prise d’otage, et l’attaque la plus meurtrière.

De nombreux témoignages de soutien ont depuis été exprimés par des personnes connues comme par des milliers d’anonymes.

Pendant le play-off du BMW Masters, avant-dernière épreuve de la Race To Dubaï, derrière l’américain Patrick Reed, et le suédois Kristoffer Broberg, finalement vainqueur, une pancarte de ce qui semble s’imposer comme la marque de paix, la Tour Eiffel dessinée dans un cercle de paix.

Paint au noir de manière sobre dans un cercle noir, le dessin est simple et beau. Il a été repris à de nombreuses reprises sur les terrains de golf, et sur les réseaux sociaux par les golfeurs.

BMW Masters : play-off entre Reed et Broberg

Toujours sur le même tournoi, la plupart des golfeurs ont arboré un signe de deuil sur leurs casquettes à l’image de l’espagnol Sergio Garcia qui se souvient des attentats de Madrid en 2004.

Le jeu a bien sûr été interrompu pour marquer une minute de silence.

Sergio Garcia au BMW Masters

Ce sont les golfeurs tricolores engagés sur cette épreuve qui ont été les plus marqués, et qui ont voulu démontrer qu’ils jouaient pour leur pays.

Tous ont eu du mal à réaliser ce qu’il se passait à des milliers de kilomètres de Shanghai comme Julien Quesne abasourdi, ou Gregory Bourdy affecté.

« Nous, tous les joueurs français, on est derrière les familles, car c’est vraiment dur. »

Rapidement, Benjamin Hebert a porté les couleurs du deuil et de l’espoir, et signé sa casquette #PrayforParis.

Ben Hebert et Romain Béchu

« Nous avons pris connaissance avec effroi, ici en Chine, de l'horreur absolue des attentats à Paris. Communiquer sur nous dans ces circonstances me paraît dérisoire et hors de propos. Je voudrais par contre transmettre à tous notre émotion, notre douleur et notre solidarité. Nous nous efforcerons ici de porter haut les couleurs de la France ce week-end, de tout cœur avec notre pays en deuil. »

Idem pour Alexander Levy qui a très rapidement posté un message de soutien sur sa page Facebook, avouant jouer pour ramener une performance à la France.

Raphael Jacquelin a quant à lui tenu à poser sans un mot avec une pancarte en signe de solidarité avec les parisiens.

Raphael Jacquelin au BMW Masters

D’autres golfeurs comme l’allemand Martin Kaymer, les américains Brooks Koepka et JB Holmes, ou la numéro un mondiale, Lydia Ko ont réagi en postant des messages de soutien sur les réseaux sociaux.

Les pros n’ont pas été les seuls à vouloir témoigner.

Les journalistes de Golf +, Cyril Bougaux ou Sébastien Audoux ont été extrêmement actifs ce week-end sur les réseaux sociaux pour dénoncer la barbarie, admettant la mobilisation de leurs rédactions dans une ambiance très lourde.

De son côté, la fédération française de golf a réagi en postant une vidéo sur la réaction des joueurs en Chine, puis en annonçant dans la foulée du gouvernement, la suspension de toutes les épreuves sportives prévues en Ile-de-France sur ce week-end.

« Les tragiques évènements survenus cette nuit ont conduit la cellule interministérielle de crise à décider d'une évolution des mesures applicables du plan Vigipirate, en matière sportive. A ce titre, je vous informe que l'ensemble des manifestations sportives qui devaient se dérouler en Ile de France le samedi 14/11 et le dimanche 15/11 doivent être impérativement suspendues. Je vous demande donc d'activer tous les organes nationaux et déconcentrés des fédérations qui pourraient être responsables de l'organisation d'une compétition ce week-end en Ile de France pour faire procéder à son annulation »

Concernés et pris de court, les golfs d’Ile-de-France ont réagi dans une certaine confusion.

Suivant l’annonce du gouvernement, certains golfs ont fermés leurs portes dans la journée de samedi pour respecter l’injonction d’interdiction de regroupement sur la voie publique, à l’image du parc Disneyland qui accueille un complexe golfique d’envergure.

Le GolfParc de Tremblay, le Golf de la Poudrerie, et celui de Verrières le Buisson ont fermé instamment tandis que le Golf d’Evreux est par exemple resté ouvert samedi pour fermer dimanche et lundi en signe de deuil national.

A l’inverse, le golf du Bois de Boulogne a tenu à rester ouvert tout le week-end.

Le golf du Bois de Boulogne

Les réactions ont été diverses, mais tous ont tenu à exprimer solidarité et deuil.

En dehors des professionnels, on retiendra finalement la vitesse à laquelle les amateurs de golf, à l’image de tous les français, ont changé leurs photos de profils sur les réseaux sociaux pour faire apparaître le drapeau tricolore.

Les photos mais aussi les messages de compassions et de tristesses dont celui-ci que nous tenions à relayer parmi tant d’autres :

« On a cru qu'il était en vie pendant toute la journée d'hier. La voix au téléphone l'avait dit. On ne savait pas où, mais il était en vie. Alors on s'étreignait, on essayait de faire des blagues, on pensait au monde d'après. À Aurélie qui l'attendait. À son garçon de trois ans. À sa petite fille qui doit naître dans quelques mois. Ce matin, on a appris que Matthieu Giroud ne rentrerait pas. Il était beau comme un camion, Matthieu. Il avait de l'appétit pour tout, même pour le hard rock. Et sa bonté semblait sans limite. Comme dans un mauvais scénario, un scénario mal écrit, un scénario paresseux où tout est blanc et noir, ces imbéciles sont allés tuer le plus solaire de nos amis. Vous oublierez jusqu'à son visage, mais ce n'est pas grave. La vie reprendra ses droits, et elle en a le droit, et il l'aurait voulu. Mais si vous pouviez, juste pour quelques secondes, juste le temps d'un regard ou d'un battement de cœur, nous accompagner dans nos larmes, ce serait déjà ça, je vous promets, ça de repris à cette tristesse qui ce matin nous fait si mal. »

Encore ce lundi, des centaines de nos compatriotes continuent d’attendre des nouvelles de leurs amis avec angoisse.

prayforparis.jpg

Nous souhaitions témoigner à tous, à nos amis, à nos familles à Paris, notre peine, et ces quelques mots de Renée Vivien, poète de son vrai nom Pauline Mary Tarn…

À l’Amie

Dans tes yeux les clartés trop brutales s’émoussent.
Ton front lisse, pareil à l’éclatant vélin,
Que l’écarlate et l’or de l’image éclaboussent,
Brûle de reflets roux ton regard opalin.
Ton visage a pour moi le charme des fleurs mortes,
Et le souffle appauvri des lys que tu m’apportes
Monte vers tes langueurs du soleil au déclin.

Fuyons, Sérénité de mes heures meurtries,
Au fond du crépuscule infructueux et las.
Dans l’enveloppement des vapeurs attendries,
Dans le soir énerve, je te dirai très bas.
Ce que fut la beauté de la Maîtresse unique…
Ah ! cet âpre parfum, cette amère musique
Des bonheurs accablés qui ne reviendront pas !

Ainsi nous troublerons longtemps la paix des cendres.
Je te dirai des mots de passion, et toi,
Le rêve ailleurs, longtemps, de tes vagues yeux tendres,
Tu suivras ton passé de souffrance et d’effroi.
Ta voix aura le chant des lentes litanies
Où sanglote l’écho des plaintes infinies,
Et ton âme, l’essor douloureux de la Foi.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2014
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.