Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans European Golf Tour

Quelle pertinence pour l'European tour par rapport au PGA TOUR ?

Dans sa compétition avec l'US PGA, l'European Tour livre quelques chiffres clés qui mettent en valeur son circuit dans le monde du golf !

Avec la mise en place de la Fedex Cup et son incroyable "prize money", l'European Tour a dans un premier temps eu très peur de voir partir ses meilleurs joueurs sur les fairways, et greens de l'oncle Sam !

La crise est passée par là, et l'éclosion de certains talents aidant, le golf européen n'a jamais aussi bien résisté aux assauts du golf US.

Comme en témoigne la série de victoires des européens contre les Etats-Unis d'Amérique en Ryder Cup !

Pour autant, le PGA Tour reste et de loin le meilleur circuit au monde et ce combat entre les "tours" est un peu dommage alors qu'on préférerait plus de clarté, et finalement un tour mondial unique qui amène les joueurs des Etats-Unis, en Europe, en Asie et dans le reste du monde.

Tout comme le fait déjà avec réussite, l'ATP tour en tennis qui présente à la fin de l'année un seul numéro 1 !

Tandis que le golf vous donne un numéro 1 mondial qui n'a pas gagné de tournoi majeur, un vainqueur de la Fedex Cup et un vainqueur de la Race to Dubai différent. Soit beaucoup de numéro 1 pour pas grand chose !

Il est grand temps d'arrêter ces guerres de clochers, et d'unifier les tours pour avoir un véritable juge de paix, et déterminer à la fin de la saison un véritable numéro 1 mondial, qui ait donc joué au moins sur plusieurs continents.

Certes l'European Tour démarre sa saison au Moyen-Orient, puis en Asie, mais alors que veut dire European tour ?

Il serait plus judicieux de dire la vérité, c'est un tour mondial qui veut concurrencer la PGA Tour. Et effectivement, selon ses propres chiffres, ils y arrivent plutôt bien.

Les principaux chiffres de l'European Tour :

  • 50 tournois en 2011 dans 29 pays (y compris Moyen-Orient et Asie)
  • 196 participants au départ de la Race to Dubai (30 nationalités)
  • 6 européens dans le top 10 mondial ! dont 5 britanniques (L.Westwood, M. Kaymer, G.McDowell, I.Poulter, P.Casey, R.McIlroy).

A noter, ils jouent tous à plein temps sur l'European Tour (c'est effectivement un fait nouveau par rapport aux années précédentes)

Une fois n'est pas coutume, 1 européen est en tête du classement mondial (Lee Westwood)...attendons cependant de voir s'il va le rester longtemps et s'il va gagner un majeur.

Le plus petit parcours du circuit fait 6100 mètres de long (une telle distance équivaut souvent au plus long parcours pour un débutant !)

Alors oui, l'European Tour est dans une excellente santé sportive et financière, signe d'une très bonne gestion.

Cependant, le golf gagnerait en lisibilité, et en crédit avec un seul tour mondial unifié entre tous les circuits.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2044
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.