Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans European Golf Tour

Julien Quesne, 5ème du Volvo Golf Champions

Julien Quesne, 5ème du Volvo Golf Champions

Premier tournoi d’importance sur l’European Tour, et premier bon résultat en compétition en 2013 pour le jeune français Julien Quesne, qui hisse haut les couleurs du golf tricolore à Durban.

Et si cette belle place d’honneur était annonciatrice d’une bonne saison pour le golf français, après une année 2012 plutôt morose, sauf justement pour Julien Quesne, qui justement avait remporté en Andalousie, son premier tournoi d’envergure.

Une victoire qui lui ouvre les portes des meilleurs tournois de la saison 2013, à savoir les tournois qui rassemblent les « winners » de la saison passée, comme ce Volvo Golf Champions, disputé le week-end dernier à Durban en Afrique du Sud.

Les conditions climatiques n’avaient pourtant rien de l’habituelle carte postale sud-africaine, avec notamment de la pluie sur le 2ème tour du vendredi.

Pourtant, c’est justement dans ces conditions que le « frenchie » a tiré son épingle du jeu pour se mêler à la bagarre en tête du leaderboard.

En rendant une première carte de 67, Quesne a pris part à la course en tête, et fait même figure de potentiel vainqueur, tout comme Louis Oosthuizen (futur vainqueur), l’écossais Scott Jamieson (nouveau leader de la Race to Dubai, et déjà vainqueur du 1er tournoi de la saison sur l’European Tour), le surprenant Tongchai Jaidee, le vétéran Padraig Harrington, l’anglais Danny Willett, et le tenant du titre Branden Grace.

Louis Oosthuizen succède à Branden Grace au Volvo Golf Champions, en Afrique du Sud

Sans se démonter, Julien enchaîne avec une deuxième carte en 67 le jour suivant, ce qui est toujours bon signe, car il est souvent difficile de bien jouer le week-end sous pression avec un public plus présent.

2ème du tournoi, Julien Quesne n’arrivera finalement pas à tenir le rythme imposé par Oosthuizen sur le dernier tour (-6), en rendant une honorable carte de 71 (-1), qui lui coûte finalement 3 places, dépassé par le vainqueur,  Harrington et Willett.

Seul ombre au tableau du français, un double bogey au 11 sur ce 4ème tour, ce qui restera son plus mauvais trou, c’est dire le niveau de jeu du golfeur originaire du Mans, et membre de Fourqueux !

Cette 5ème place devrait rester un bon souvenir pour Quesne qui démarre sa saison par la 9ème place à la Race To Dubai, souhaitons-lui de pouvoir se maintenir le plus longtemps possible à une telle position, en prévision de la série finale de l’European Tour.

L’Afrique du Sud semble sourire aux golfeurs français après la belle performance de Gregory Bourdy à Leopard Creek, troisième de l’Alfred Dunhill Championship, lui aussi finalement battu par un autre golfeur local, Charl Schwartzel.

Bourdy, Quesne, en attendant Levet, Jacquelin, Havret and Co. pour remporter un ou plusieurs tournois sur le tour européen en 2013.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2340
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.