Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Actus marques

Pourquoi autant de joueurs en contrat avec Nike se tournent vers TaylorMade ?

Passage de Nike vers TaylorMade

Tiger Woods a rejoint Rory McIlroy parmi les joueurs sous contrat avec Nike pour le matériel de golf qui ont commencé à utiliser des bois TaylorMade. D’où vient ce subit engouement des pros, et surtout ce choix quasi-systématique en faveur de l'ancien rival, alors qu'il existe encore une dizaine de compétiteurs...

Découvrez nos formules d'abonnements

La décision de Nike Golf d’arrêter la fabrication de clubs et de balles de golf a été perçue comme un choc par le milieu du golf.

Leur offre était visiblement supérieure à la demande. Le géant dans le monde du sport devait réagir.

Après ce tremblement de terre, on pouvait légitiment se poser la question sur le matériel qu’allait à présent utiliser les joueurs en contrat avec la marque à la virgule.

Des transfuges, des rumeurs, et des surprises en vue

Pour certains la réponse n’a pas tardée, Tiger Woods, Rory McIlroy, Brooks Koepka, Francesco Molinari et Thorbjorn Olesen ont progressivement commencer à utiliser des bois TaylorMade.

Molinari et Olesen utilisent d'ailleurs également des fers et des wedges TaylorMade.

Si de son côté TaylorMade a été mis en vente par Adidas, sa société Mère, la marque continue bel et bien à produire des clubs de golf.

Le succès des bois TaylorMade, en particulier le driver M2, mais également les bois de parcours, a démontré que TaylorMade a réussi à se maintenir au sommet de la production de matériel.

Adidas a sûrement souligné auprès de tous les acheteurs potentiels de TaylorMade,  que c’est une entreprise qui réussie, tout en étant viable et rentable.

Cependant, la récente mise en bourse de Titleist ayant été négative avec une cotation à la baisse (mise en bourse initiale à 25 dollars, et clôture à 17 dollars) , les marques de matériel peinent à séduire les investisseurs.

Adidas aurait-elle une autre idée derrière la tête ?

Des rumeurs ont circulées concernant Tiger Woods qui se aurait pu se porter acquéreur de TaylorMade.

Cela semble peu probable, même s’il n’a pas caché son intérêt de créer un jour sa propre marque.

Dans le cas présent, TaylorMade ne peut avoir un plus important soutien, que les joueurs de golf qui utilisent ses équipements, non parce qu'ils sont payés pour le faire, mais parce qu'ils les ont essayés, et qu’ils ont décidé que c’étaient les meilleurs pour eux.

Tiger Woods. Photo Mark Newcombe

Tiger Woods a été vu tester un bois de fairway TaylorMade, mais nous ne savons pas si c'était le M1 ou M2. Nous allons devoir attendre le Hero World Challenge, le 1er décembre, pour voir quels sont les bois de TaylorMade qu'il va utiliser en tournoi.

Bien entendu, cela ne concerne pas que les bois et les fers, ainsi Patrick Rodgers (autre golfeur anciennement en contrat avec Nike Golf) a changé son putter pour tester un Scotty Cameron à l’occasion du Safeway Open.

Brooks Koepka a joué avec le M2 lors de la Ryder Cup, McIlroy a commencé à utiliser des bois M2 pour le HSBC Champions ainsi qu’un putter Scotty Cameron, alors que Molinari et Olesen utilisaient tous les deux les M2 et M1.

C'est un scénario intéressant pour les joueurs sous contrat avec Nike, car ils sont absolument libres d'utiliser les clubs de golf qu'ils estiment êtres les mieux pour eux, c’est aussi simple que cela.

Ils sont toujours sous contrat avec Nike, ce qui signifie que nous ne les verrons pas signer des accords avec une autre marque, jusqu'à ce que leurs contrats actuels soient arrivés à leurs termes.

C'est en fait un moment particulier, d'être tout à la fois un joueur Nike et payé par Nike, tout en étant libre d'expérimenter différents équipements. Il ne serait cependant pas surprenant que des accords provisoires et de principe avec les marques aient déjà été conclus.

Des accords provisoires, ce n’est vraisemblablement pas le cas pour Rory McIlroy. Et cette situation semble convenir à l'Irlandais du Nord qui a pourtant déjà utilisé les bois M2 TaylorMade.

« Je pourrais trouver une balle qui m’aille bien. Je pourrais trouver un ensemble de fers qui me conviennent. Ce pourrait être un véritable mélange de clubs de golf dans mon prochain sac au début de 2017. Mais c'est agréable d'avoir ces choix ».

« Après le tournoi du DP World Tour Championship, j'ai quelques voyage à faire, mais je reviens ici à Dubaï au milieu du mois de décembre pendant 10 jours, et je vais tester », a t-il dit.

« Je vais passer plusieurs jours avec quelques marques d'équipement différentes, tester et voir ce qu'ils proposent, et vraiment voir exactement ce qui fonctionne le mieux pour moi ».

Rory McIlroy. Photo Mark Newcombe

Pour Marcus Armitage, qui a récemment obtenu sa carte sur le Tour Européen pour 2017 à travers le Challenge Tour, et qui est passé de Nike au TaylorMade M2 : « C'est pour la sensation et la distance ».

« Vous pouvez vraiment sentir la balle sur la face du club. Depuis que je suis passé au driver M2, j'ai gagné 20 mètres de carry. C'est un club fantastique ».

« J'ai une configuration assez spéciale, j'ai un shaft plus court et une tête plus lourde. Les gars de chez TaylorMade ont travaillé dur pour que ce soit optimum pour moi ».

L’équipe TaylorMade a toujours été assez agressive sur le plan du marketing, mais ils ont aussi été en mesure de se positionner et d’être complimentés pour des produits exceptionnels.
Nike quittant la cour encombrée du matériel de golf, cela a été l'occasion pour toutes les marques d'essayer de gagner plus de parts de marché, mais il semble aujourd’hui que TaylorMade en bénéficie plus que quiconque.

Toutefois, il faut distinguer part de visibilité et part de marché concernant Nike.

Par exemple, en France, la part de marché des bois dépasse difficilement les 2/3%. L'enjeu commercial n'est donc pas astronomique. En revanche, signer de grands joueurs représente un bien plus grand enjeu en termes d'image de marque.

Le ralliement de ces joueurs venant de Nike vers TaylorMade, qui parraine déjà les  deux premiers du classement mondial, Jason Day et Dustin Johnson, risque bien de confirmer TaylorMade au premier rang des marques de bois sur le Tour.

Dans les mois à venir, il sera intéressant de voir quelle va être la décision de Rory McIlroy.

C’est, en dehors de Tiger Woods, le plus gros poisson que pourrait attirer TaylorMade dans ses filets.

Les marques de golf vont sans aucun doute offrir des ponts d’or à Rory McIlroy pour le faire venir chez elles.

Va t’il continuer à jouer avec un équipement mixte comme dernièrement en Chine ? Ou bien uniformiser son sac, comme il le faisait avant avec Nike ?

A première vue et à court terme, il semble opter pour la première option, sachant que son accord balles avec Nike prévoit au moins encore 3 ans d'approvisionnement

Ce sera sûrement le plus important transfert dans le monde du golf, dans les mois, ou peut être même les années à venir.

Mais cela ne sera sans doute pas le seul bouleversement auquel nous allons assister dans les temps prochains.

Nike a abandonné l'industrie du matériel de golf avec une précision clinique. Ce n'était pas une mort lente, cela a été exécuté froidement et rapidement. C'est le début d'un effet d'entraînement massif qui changera le monde du golf à tous les niveaux.

Nike avait investi des sommes colossales pour son centre de recherche et de développement au Texas, il est peu probable qu’ils le cède à un conçurent. Mais il est également peu probable qu’ils le transforment en cendre.

Nike avait su s’entourer d’une équipe fantastique de développeurs

Tom Stites a récemment pris sa retraite, c’était tout à la fois un scientifique du golf ainsi qu'un artisan, il pourrait être attiré par un retour aux affaires, si le projet est bon.

Rock Ishi est l'un des meilleurs concepteurs de balles de golf au monde, d'abord chez Bridgestone, puis chez Nike, et ses modèles actuels RZN sont considérés par certains comme les meilleures sur le marché. 

Dave Franklin était en charge des putters, tandis que Mike Taylor est un fabricant de club de la vieille école. Pendant des années, il a fabriqué des fers et des wedges pour les joueurs Nike sur le Tour.

Ces hommes ont des talents fantastiques, il sera intéressant de voir où ils vont aller après Nike. Rock Ishi étant pour sa part le premier à avoir trouvé un nouveau poste, en l'occurence chez Callaway.

Les grandes manœuvres ne font que commencer…

Nous allons assister à des changements de contrat, sans doute au lancement de nouvelles marques, et des surprises…

Ben Hogan, Jack Nicklaus et Arnold Palmer avaient une chose en commun. Ils possédaient tous leur propre marque d'équipement de golf à leur nom.

Il ne serait donc pas absurde que l’on voit arriver dans le monde du golf, une marque au nom de Tiger Woods, pourquoi pas à travers sa nouvelle holding, TGR, lancée un mois plus tôt, ce qui a justement permis d'imaginer qu'il pourrait envisager le rachat des usines et des brevets Nike pour lancer sa propre marque.

Ceci étant, en dehors d'être un grand golfeur, Tiger n'est pas un mauvais businessman, et à l'heure actuelle, investir dans le business du matériel de golf n'est pas pour le moins très porteur.

Dernier exemple en date, le distributeur Intergolf, un acteur important du secteur en Europe a récemment déposé le bilan.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1668
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Golfeur depuis les années 90, j'ai eu la chance de faire un grand nombre de voyages golfiques en France, en Europe, ainsi qu'aux Caraïbes, pour jouer sur plus d'une centaine de parcours. J'ai partagé les parties de très bons golfeurs amateurs, et de pros. Au cours de mon expérience, j'ai été proche des professionnels du secteur, enseignants, dirigeants de golf, organisateurs de Pro-Am, architectes de golf, et sponsors.


Professionnel du monde de la communication, j'ai obtenu un premier prix pour la réalisation de sites internet de parcours de golf.
Aujourd'hui, je mets à profit mon expérience golfique sur le site jeudegolf.org en apportant ma vision sur l'évolution du golf sur près de trois décennies.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.