Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Golf Senior

Jouer au golf peut allonger de 5 années votre espérance de vie

golfeur senior

Le golf peut être un bon investissement pour la santé. Les gens qui jouent au golf vivent plus longtemps ! D’importantes études scientifiques ont démontré que la pratique régulière du jeu de golf permettrait de prévenir au moins 40 maladies chroniques majeures telles que le diabète, les maladies cardiaques, ainsi que d'aider à réduire le risque d'anxiété et de dépression.

Découvrez nos formules d'abonnements

Quand la plupart des gens veulent améliorer leur condition physique, ils se tournent vers des activités à haute intensité comme le vélo ou la course. Ce sont les deux grandes options pour stimuler la santé, mais certaines personnes préfèrent faire autre chose que du jogging pendant 30 minutes.

Se forcer à une routine d'exercice que l’on déteste n’est pas une bonne idée, parce que l’on va souvent chercher une excuse pour se dérober et remettre à plus tard.

Et si l'un de vos passe-temps préférés pouvait être la clé de vos objectifs de remise en forme?

Il se trouve que la pratique régulière d'un parcours de golf peut offrir les mêmes avantages que les autres formes d'exercice.

jouer au golf, bon pour la santé

Si c’est un fait bien connu, que l'exercice est bon pour la santé, les gains apportés pour la santé par des activités particulières comme le golf étaient encore largement inconnus.

Deux études scientifiques viennent apporter un éclairage plus précis.

L’étude suédoise du Karolinska Institutet :

Une équipe de chercheurs du Karolinska Institutet a présenté une étude sur les effets du golf sur la santé, un sport pratiqué par plus de 600.000 Suédois.

L'étude, qui est publiée dans le Scandinavian Journal of Medicine & Science in Sports, est basée sur les données de 300.000 golfeurs suédois, et montre que le golf a réellement des effets bénéfiques sur la santé.

Le taux de mortalité parmi les golfeurs est de 40% de moins par rapport au reste de la population, ce qui équivaut à une espérance de vie accrue de cinq ans.

Le professeur Anders Ahlbom, qui a mené l'étude avec Bahman Farahmand, n’est pas surpris du résultat, car il croit qu'il y a plusieurs aspects du jeu de golf qui sont avérés être bons pour la santé.

« Un parcours de golf signifie être à l'extérieur pendant quatre ou cinq heures, faire une marche à un rythme rapide pendant six à sept kilomètres, ces éléments sont connus pour être bons pour la santé », dit-il. « Les gens jouent aussi au golf dans leur vieillesse, et il y a également des aspects sociaux et psychologiques positifs dans le jeu qui peuvent être utiles ».

L'étude n'exclut pas que d'autres facteurs entrent en ligne de compte, comme un mode de vie généralement sain, sont également à l'origine du taux de mortalité plus faible observé parmi les golfeurs.

Cependant, les chercheurs pensent qu'il est probable que le jeu de golf par lui-même a un impact significatif sur la santé.

Les joueurs de golf ont un taux de mortalité plus faible, quel que soit le sexe, l'âge et le groupe social.

L'effet est plus important pour les golfeurs des professions en « cols bleus » que pour ceux des professions en « cols blancs ».

Les taux les plus bas se trouvent dans le groupe de joueurs avec le handicap le plus faible (à savoir les meilleurs golfeurs).

« Le maintien d'un faible handicap implique de jouer beaucoup, donc cela soutient l'idée que c’est en grande partie le jeu lui-même qui est bon pour la santé », dit le professeur Ahlbom.

L’étude écossaise de l’Université d’Edinburgh :

Le Docteur Andrew Murray, chercheur principal au Projet Golf & Santé de l’Université d’Edinburgh en Écosse, précise :

« Les études démontrent que les golfeurs vivent plus longtemps que les non-golfeurs, en bénéficiant de l’amélioration  des taux de cholestérol, de la composition corporelle, du bien-être et de l'estime de soi ».

« Étant donné que le golf peut être joué par des très jeunes à des plus anciens, cela démontre une grande variété de bienfaits pour la santé des personnes de tous âges ».

Avec seulement 55 millions de personnes qui jouent au golf (environ un pour cent de la population mondiale) il serait naturellement important d'augmenter le nombre de golfeurs.

L'exposition à l'air frais et le soleil aident aussi à stimuler les niveaux de vitamine-D, alors que le mouvement qui consiste à balancer un club peut améliorer l'endurance musculaire et l'équilibre, en particulier au cours de la vieillesse.

Le Docteur Andrew Murray ajoute : « Tout le monde peut jouer au golf, à partir de l'âge de quatre ans et jusqu’à 104…, d’autant plus que maintenant il y a des parcours de golf qui sont plus facilement accessibles ».

«Nous devons quitter l’idée que c’est seulement un sport pour homme riche. 78 %  des parcours à travers le monde sont accessibles au public pour jouer au golf, et pas  uniquement à des membres ».

Ces résultats ont été publiés dans le British Journal of Sports Medicine.

jouer régulièrement augolf

Jouer régulièrement au golf est une chaîne vertueuse

Nous savons tous que nous dormons mieux la nuit suivante après avoir fait un parcours de golf.

Se livrer à des activités qui impliquent la marche conduit à une meilleure qualité de sommeil.

C’est encore plus vrai pour des activités plus motivantes, telles que le golf.

D'un autre côté, bénéficier d’un meilleur sommeil pourrait vous aider à améliorer votre score en étant en meilleure forme sur le parcours.

Le golf est un sport de plein air, les golfeurs absorbent une quantité considérable de soleil.

Alors que les rayons UV sont censés être nuisibles en trop grandes quantités, le soleil fournit un nutriment très important, la vitamine D.

Le soleil est l'une des meilleures façons de s’imprégner de vitamine D, une vitamine qui fait souvent défaut dans régime alimentaire normal.

La vitamine D est nécessaire pour augmenter le niveau d'énergie, améliorer l'attitude, faciliter l'absorption du calcium, et générer la croissance cellulaire.

Dans l'ensemble, c’est une vitamine qui aide tout simplement à nous sentir bien.

Les avantages du golf sur la santé sont beaucoup plus grands que la plupart d'entre nous peuvent l’imaginer, et peut avoir un impact beaucoup plus important et plus large sur notre bien-être que nous pouvons le penser.

Porter son sac, tirer un chariot, ou jouer en voiturette ?

L'utilisation de voiturettes de golf est assez confortable, et il peut être trop facile de monter dans un buggy plutôt que de faire le parcours à pied.

Bien que les voiturettes de golf sont utiles pour permettre aux personnes âgées et aux personnes handicapées de profiter du golf comme un loisir, leur utilisation extensive a probablement contribué, autant que toute autre chose, à l'image élitiste apparente de golf.

jouer au golf à pied

Chaque fois que cela est possible, les golfeurs doivent dire non à un buggy et jouer au golf à pied, c’est la façon dont le golf a été conçu pour être joué, et permettre ainsi de vraiment récolter les fruits de ses bienfaits pour la santé.

Quand la plupart des formes d'exercices sportifs ne sont pas forcement très agréables ou de plus en plus difficile lorsque vous vieillissez. Le golf est l'une des rares exceptions à la règle, et plus vous jouez, plus votre corps vous remerciera.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 7790
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Golfeur depuis les années 90, j'ai eu la chance de faire un grand nombre de voyages golfiques en France, en Europe, ainsi qu'aux Caraïbes, pour jouer sur plus d'une centaine de parcours. J'ai partagé les parties de très bons golfeurs amateurs, et de pros. Au cours de mon expérience, j'ai été proche des professionnels du secteur, enseignants, dirigeants de golf, organisateurs de Pro-Am, architectes de golf, et sponsors.


Professionnel du monde de la communication, j'ai obtenu un premier prix pour la réalisation de sites internet de parcours de golf.
Aujourd'hui, je mets à profit mon expérience golfique sur le site jeudegolf.org en apportant ma vision sur l'évolution du golf sur près de trois décennies.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.