Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans Golf féminin

JO de rio 2016: Le golf féminin a rendez-vous avec son destin

JO de rio 2016: Le golf féminin a rendez-vous avec son destin

Trop souvent dans l’ombre des hommes, les golfeuses professionnelles souffrent grandement d’un manque d’exposition médiatique. Pourtant, à la différence de beaucoup d’autres sports de haut niveau, les golfeuses sont souvent jolies et agréables à regarder, de véritables athlètes, et proposent une technicité incroyablement gracieuse. Elles n’ont pas grand-chose à envier aux hommes, et les Jeux Olympiques vont peut-être leurs donner une chance de sortir d'un relatif anonymat. Les jeux vont-ils pour autant favoriser l’émergence d’une Tiger Woods en jupe ?

Découvrez nos formules d'abonnements

A la différence des garçons qui se sont fait remarquer par leurs absences (12 golfeurs du top-20 mondial avaient déclaré forfaits), seule une golfeuse a fait défaut à l’appel !

Et il faut dire que le moment est plus qu’historique, il s'agit d'une opportunité unique de développer l’image et la visibilité du golf professionnel féminin.

Surtout que les premiers chiffres d’audiences concernant le golf pendant les JO sont tombés, et laissent entrevoir de très bonnes perspectives.

Selon l’organisme Sport Media Watch, la couverture du dernier tour des jeux masculins a obtenu la note de 6.3 pour une diffusion de 90 minutes en soirée sur NBC et Golf Channel.

Cette note est en fait un ratio qui analyse à la fois l’audience, et son interaction avec l’événement.

Or, en 2016, ce ratio est le deuxième plus élevé pour un tournoi de golf après l’inébranlable Masters d’Augusta qui lui avait obtenu la note de 8.5 !

NBC et Golf Channel qui ont tous deux suivi le dernier tour prétendent toucher 8.8 millions de personnes aux Etats-Unis.

Ajoutez à ces chiffres, le nombre de personnes qui ont suivi l’épreuve en streaming sur le site de NBC, et vous obtenez 483 000 personnes de plus, toujours selon NBC.

Selon les analystes, ces audiences sont plutôt fortes pour du golf.

Les joueuses prêtes pour Rio !

En France, nous n’avons malheureusement pas les chiffres d’audiences du golf. Cependant, nous savons déjà que les JO ont dans l’ensemble dopé les audiences de France 2.

Le samedi 6 août, France 2  battu TF1 ce qui est généralement assez rare, et avec une audience dépassant les 2 millions de spectateurs entre 14h et 20h.

En soirée, France 3 a continué sur cette belle tendance avec une part de marché de plus de 12%.

L’arrivée du golf comme sport olympique peut avoir une influence non négligeable sur la pratique selon les pays.

Selon une étude menée par Sport England en 2015, après les belles performances des athlètes britanniques aux JO de Londres en 2012, notamment avec quatre médailles d’or en athlétisme, et 27 médailles en cyclisme, le nombre de joggers avait augmenté de 17%, et le nombre de cyclistes amateurs de près de 14% à la suite des jeux.

Sans remonter jusqu’en 1998, où après la victoire des bleus à la Coupe du Monde, le nombre de licenciés football avait explosé en France, il y a un lien direct entre exposition médiatique, médaille, et pratique sportive amateur.

Et à l’inverse, quand il y a plus de pratiquants, logiquement, l’exposition médiatique d’un sport professionnel augmente.

Logiquement ? Le golf n’est pas toujours très bien traité en France par les grands médias nationaux alors que ce sport est déjà le huitième le plus pratiqué.

Nicole Broch Larsen qui fête un birdie pendant la reco du parcours

Il existe toujours chez les journalistes sportifs une forme de gêne à l’idée d’avouer jouer au golf.

En 2016, la France reste toujours un pays où l’on ne peut pas rire de tout, parler librement, et exprimer une opinion différente de la pensée unique. Drôle de démocratie ?

Toujours est-il que pour les femmes, les JO représentent une chance unique de changer le destin du golf professionnel, univers où comme nous le confiait récemment Ariane Provot ou Marie Fourquier, deux joueuses françaises engagées sur les circuits européens, il faut enlever plus d’un zéro entre la dotation des garçons, et celles des filles.

Les joueuses pros européennes en étant parfois réduites à perdre de l’argent sur des tournois, bien loin d’en gagner.

On peut critiquer les jeux sur beaucoup d’aspects ! Et franchement, il y a beaucoup à écrire en la matière. Ceci étant, les JO offrent quelque chose d’unique : une forme d’équité de représentativité entre garçons et filles, et entre tous les sports.

Ainsi, le golf féminin peut trouver dans les jeux, un terrain d’expression unique. Et mêmes les joueuses du circuit LPGA américain que l’on pourrait croire au-dessus des problèmes de médiatisation ou d’argent, l’ont bien comprises, et ont toutes répondu à l’appel de l’histoire.

Les meilleures joueuses du tour au rendez-vous

Comme la suissesse Albane Valenzuala, elles ne boudent pas leurs plaisirs d'être à Rio, et de partager un événement dont elles étaient jusqu'à présent seulement spectatrices.

"Mon grand moment a été de faire partie de la délégation suisse pendant la cérémonie d'ouverture dans ce stade du Maracana. Etre au village olympique avec Usain Bolt, Michael Phelps ou Novak Djokovic à côté de moi dans la salle de gym...Cela a vraiment été une expérience fun !"

Même Lydia Ko n'a pas feinte d'être impressionnée par l'événement " Je me suis rendue au village, et rencontrée beaucoup d'athlètes, partagée des repas sous la tente. On m'a d'ailleurs dit que c'était la deuxième plus grande tente au monde ! Je me suis immédiatement demandée mais à quoi pouvait ressembler la plus grande tente ! Faire partie de l'équipe, porter l'uniforme de son pays, sortir et voir les garçons jouer, c'est juste une expérience incroyable, et cela va continuer à monter dans les jours à venir."

D'autant que Lydia Ko est en position de favorite pour la première marche du podium..

Et figurez-vous qu’il y a bien une tenante du titre d’une médaille d’or olympique en golf féminin !

Elle s’appelle Margaret Abbott, et a remporté le prix de l’handicap féminin aux matchs de golf internationaux de Paris en 1900 !

Elle n’est pas repartie exactement avec une médaille d’or, mais avec une boule de porcelaine.

Et le plus incroyable dans l’histoire, c’est que Margaret Abbott est la première championne olympique américaine de l'histoire !

Albane Valenzuela, une chance de médaille pour la Suisse

A cela s’ajoute le fait qu’elle est aussi la plus longue détentrice d’un titre olympique, soit 116 ans avant que dans quelques jours, une nouvelle championne prenne le titre olympique, et sans doute la même émotion que Justin Rose qui dort encore avec sa médaille d’or autour du cou depuis dimanche.

A la différence des garçons qui considèrent que gagner un majeur reste supérieur à l’idée de gagner une médaille d’or, les filles placent les Jeux aux sommets de la hiérarchie.

Même sans atteindre les scores d’audiences des garçons, les filles vont de toute façon pulvériser les scores d’audiences qu’elles pourraient faire en temps normal sur un gros tournoi du LPGA tour.

Imaginez que depuis 1978, aucune golfeuse n’a fait la couverture du magazine américain Sports Illustrated, alors qu’aux USA, on compte 25 millions de golfeurs dont 25% de femmes !

Nancy Lopez avait alors dû gagner 9 tournois pour obtenir ce mérite !

Carlotta Ciganda sait qu'elle doit envoyer du lourd pour boxer dans la même catégorie que les garçons

Clairement, le golf féminin a besoin de sa Tiger Woods pour se développer.

A Rio, elles sont plusieurs à pouvoir y prétendre dont Lydia Ko, la meilleure joueuse du monde, ou encore Lexi Thompson, Brooke Henderson, Stacy Lewis ou pourquoi pas les françaises Karine Icher et Gwladys Nocera.

En attendant de connaître l’heureuse élue, le golf a déjà gagné une première historique.

La golfeuse paraguayenne Julietta Granada que nous avions pu suivre à Evian, une des meilleures joueuses du monde a été choisie par son pays pour être porte-drapeau, le jour de la cérémonie d’ouverture !

Julietta Granada, star dans son pays et désormais porte-drapeau !

Alors si même le Paraguay se met à être fier de ses golfeuses, pourquoi pas la France ?

Est-ce que les jeux vont réellement permettre l’émergence de la leader tant espérée et nécessaire pour le golf féminin ?

Si c’est à souhaiter, ce n’est pas garantie !

Inbee Park en fin de carrière à Rio ?

 

Lydia Ko et Inbee Park qui incarnent probablement à elles-deux les meilleures chances de médailles d’or n’ont pas le profil de superstar admirée, aussi bien pour le jeu de golf que pour le charisme, et même la beauté, critère purement subjectif.

Oui, mais quand vous évoquez Tiger Woods, vous êtes au moins obligés de cumuler ces trois points forts : performance, charisme, et sex-appeal.

Tiger Woods n’a pas seulement été le meilleur golfeur. Il a aussi été le plus charismatique, et le plus beau ! C’est le mélange de ces trois ingrédients qui a fabriqué la machine à cash.

Lydia Ko et Inbee Park ont seulement le premier ingrédient, et ne sont pas certaines de pouvoir prétendre aux deux suivants.

Surtout depuis que la numéro un sud-coréenne a fait planer un doute sur la suite de sa carrière. A 28 ans, elle envisage sérieusement une retraite sportive, temporaire ou définitive pour fonder une famille, et faire un enfant.

Plus jeune femme à devenir membre du hall of fame du golf, Inbee Park, tenante de plusieurs majeurs pourrait donc manquer à l'appel dans les prochains mois.

Lexi Thompson, star de l'équipe USA

Lexi Thompson est probablement celle qui a le plus le profil pour prendre la relève. D’abord, elle est américaine, et que cela nous plaise ou pas, les Etats-Unis restent les leaders du golf dans le monde.

Autre point commun avec Tiger Woods qui lui-aussi est américain, sans doute un argument qui joue pour déterminer la tête d’affiche du golf.

La réponse tombera bien assez tôt, et surtout que la meilleure gagne en-dehors de toutes autres considérations esthétiques.

Ceci dit, le golf féminin a sans doute déjà gagné…Reste à savoir si cela va créer une vague d’adhésion qui pourra toucher les côtes françaises ?

Sans doute qu’une victoire de Karine Icher ou Gwladys Nocera pourrait jouer un grand rôle.

Gwladys Nocera a travaillé dur pour l'objectif des jeux

Imaginez Nocera ou Icher élevées au même rang que Laure Manaudou ou Marie-José Pérec…Peut-être auraient-elles leurs chroniques sur Stade 2 ?

D’autant que grâce aux JO de Rio, on a appris que Lionel Chamoulaud était lui-même golfeur, et 18 d’index.

Crédit photo : IGF

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1423
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.