Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans European Golf Tour

Jean-Baptiste Gonnet prend la tête du Volvo China Open

Nicolas Colsaerts vise une nouvelle victoire au Volvo China Open

Ce matin, les premiers golfeurs sur le parcours de Tianjin espéraient bien profiter des conditions climatiques pour rendre de belles cartes de score. En effet, les prévisions météos annonçaient plus tard dans la journée, l'arrivée de vents violents. 

C'est ainsi que le tenant du titre, le tonitruant belge, Nicolas Colsaerts qui a assuré le show dès le début de cette journée de golf pour améliorer son score du 1er tour.

Avec un score de 67, soit -5 sous le par dont un superbe eagle sur un trou qui mesure pourtant 572 yards. Après un drive monstrueux, le belge n'a eu besoin que d'un fer 7 pour placer sa balle juste à côté du trou !

De son coté, le français, Jean-François Gonnet a confirmé son excellent premier tour qui l'avait déjà vu atteindre la 2nde place.

Alors que l'anglais, Matthew Baldwin n'a pas réédité sa performance de la veille (score de 73 pour le 2ème tour, une des plus mauvaises cartes du jour), le français s'est de nouveau illustré avec une carte de 67 qui succède à sa 1ère carte de 66.

Il partage la tête avec Gary Boyd qui a réalisé les 2 mêmes cartes que le français sur les 2 premiers tours.

Souhaitons à Jean-François de creuser l'écart sur ses principaux poursuivants au cours du 3ème tour. Pourtant, Jean-François n'est pas le seul français a réussir des prousses en Chine !

Victor Dubuisson réalise une de ses plus solides performances depuis le début de la saison 2012 de l'European Tour en rendant 2 cartes de 69 et 68 pour se situer en 9ème position à -7.

Paul Lawrie dans de grosses conditions climatiques

Les performances de Jean-François et Victor ne doivent pas non plus faire oublier la prestation de Julien Quesne, récent vainqueur sur l'European Tour et qui confirme qu'il est le grand espoir du golf français en 2012.

Avec 2 cartes de 70 et 68, Julien Quesne (16ème en -6) s'est hissé au même niveau que de très gros calibres du circuit européen comme Paul Lawrie (-5) ou Francesco Molinari (-7).

Colsaerts en fâcheuse posture

A noter que Gregory Bourdy, Romain Wattel ou l'ancien vainqueur du British Open 2004, l'américain Todd Hamilton qui est en pleine perte de vitesse sur le circuit professionnel de golf n'ont pas passé le cut.

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2420
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.