Plus de 5000 pages pour votre jeu de golf. Matériel, technique, parcours, voyages...
Posté par le dans European Golf Tour

James Morrison confirme et signe en tête de l'Open Alstom 2011

james-morrison.JPG

A 26 ans, James Morrison déjà leader au soir de la deuxième journée ici à Saint-Quentin-En-Yvelines, confirme lors du troisième tour et compte cinq coups d'avances sur l'autre anglais Mark Foster qui pointe à la seconde place.

Morrison joue la prudence sur l'Albatros en abordant les 9 premiers tours avec l'objectif de jouer juste dans le par, pour ensuite enchainer les 9 trous suivants avec un maximum de confiance. 

Du coté des favoris du tournoi, Jimenez et Bubba Watson, déjà "exit" dès le 2ème tour, c'est Thomas Levet qui fait figure de prétendant expérimenté. S'il continue à jouer à son niveau actuel et qu'il arrive à refaire son retard sur Morrison le dimanche (8 coups), cela pourrait soulever le public amassé autour des greens du golf national.

8 coups à remonter sur 18 trous, cela parait bien improbable sauf si on se souvient de la mésaventure de McIllroy au Masters qui pourtant largement leader s'était effondré lors du dernier tour.

Sans un coup de pompe, Morrison devrait compter dès ce soir une avance quasi définitive malheureusement pour le suspens de la journée du dimanche.

Mais le public semble déjà satisfait de pouvoir voir un français aux avants-postes, et soutient Thomas qui cherche à retrouver la meilleure forme après un passage à vide lié à des pépins physiques à répétitions.

Ancien vainqueur, et prétendant à la couronne de numéro 1 mondial, l'allemand Martin Kaymer semble revenir enfin en forme depuis son masters raté et pointe en 4ème position.

Enfin, Greg Havret semble en mesure d'accrocher un top 10 ici à Paris et confirmer sa bonne forme même s'il n'a pas encore pu créer un exploit cette année comme la seconde place de l'US Open 2010.

Greg Havret - Open de France 2011

G. Havret : « Très content de jouer encore sous le par aujourd’hui pour la deuxième fois de suite. D’autant que le parcours était vraiment plus exigeant que les jours précédents. Il est très sec, les greens sont délicats et les drapeaux difficile à aller chercher. Je suis surtout satisfait de mes mises en jeu qui trouvent presque à chaque fois le fairway. Et puis, en tant que joueur français, je dois dire que c’est très agréable de jouer devant un nombreux public comme c’est le cas depuis le début de cet Alstom Open de France. »

  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2142
  • 0 commentaires
  • Imprimer
Modifié le

Restez informé

Recevez notre newsletter

Auteur

Fondateur du site www.jeudegolf.org en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Golfeur amateur depuis les années 90, d'abord en région parisienne, puis depuis 2005 en région lyonnaise.


Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018.


Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre.


Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

Vous ne pouvez pas poster de commentaires si vous n'êtes pas membre du site.